22 réflexions au sujet de « 1er juillet: Pourquoi la fête est-elle si triste ? »

    • Oui, c’est ça. Ose te lancer dans l’inconnu. Ose te lancer dans le vide. Péladeau ne nous a rien dit sur ce qui arrivera de l’économie du Québec dans le cas d’une proclamation de la République. Les Québécois ne sont pas imbéciles à ce point.

  1. On a damé le pion aux Canadians en faisant de la Saint Jean Baptiste notre fête nationale. Quand j’ėtais petit, il y a très longtemps déjà, j’assistais à la procession de la Saint Jean Baptiste, qui est devenue par la suite la parade de la Saint Jean Baptiste, et qui maintenant est le défilé de la Fête Nationale. Les Canadians peuvent aller se rhabiller avec avec leur fête de la reine, nous avons notre Fête Nationale. Il n’y a pas aucun Canadian qui peut se targuer de célébrer une fête nationale. La nation canadienne n’existe pas. Il y a les premières nations. Il y a la nation quėbécoise, et il y a le melting pot à Trudeau.

  2. Merci pour le cours d’histoire ! Comme je trouve que nous, les quèbécois, avons peu de memoire collective ….
    Je vis dans l’Outaouais et la fête est peu célébrer et c’est très correct ! Car depuis que j’y vis et que je rencontre des anglais qui comprennent le français mais qui ne veulent pas le parler, ça m’écoeure ! Comme cemèdecin résident à Hull qui commence par me dire qu’il préfère me parler en anglais parce que son français n’est pas bon! Je lui ai répondu qu’il devrait se pratiquer avec moi. Mais ça ne lui a pas plus… Donc, nous avons fait l’entretien en anglais. CE MÉDECIN FAIT SA RÉSIDENCE DANS UN HÔPITAL FRANCOPHONE.
    Je pourrais vous en conter beaucoip MAIS ! L’attitude des anglais fait que non â la fête du Canada !

  3. Ce jour me laisse indifférent mais j’en profite pour repasser toutes ces bassesses qu’on a faites à notre endroit et ça revigore mon esprit d’indépendentiste.

    • Le nationalisme négatif tout craché. Le pleurnichard se revigore par la complainte. C’est édifiant. Il y a là de quoi construire « un pays ».

  4. Moi, j’ai passé un merveilleux 1er juillet 2015. J’ai participé au Conseil général du Bloc Québécois à Nicolet. Monsieur Duceppe a notemment dit : »si vous croyez que le Québec doit être un pays (!) votez Bloc Québécois. » M. Duceppe a aussi annoncé qu’un « nouveau cycle débute pour le mouvement souverainiste avec la convergence du Parti Québécois, Option Nationale et Québec Slidaire ». Madame Martine Ouellet et Sol Zanetti étaient présents sur
    place.

    • Savoir … et comprendre… ce que l’on fête, n’est-il pas un signe d’intelligence ? La commémoration d’un moment historique ne correspond pas nécessairement … à une nouvelle…, mais rappelle l’important de ce qui est présent dans l’évènement commémoré, en ce jour anniversaire, m’a-t-on appris. Une curiosité que je suis reconnaissante à M. Lisée de satisfaire, avec beaucoup de respect et de dignité face aux évènements relevés. Bonne fête à qui se la souhaite …
      B. Martin

  5. M. Lisée,
    Vous avez oublié de fournir les informations suivantes.
    Les Québécois sont entrés dans la Confédération par un simple vote des députés, sans référendum comme vous dites. Le vote des 49 députés francophones a donné le résultat suivant: 27 pour, 22 contre. C’est dire que le Québec est entré dans la Confédération de par la volonté de 5 personnes seulement; et plusieurs d’entre elles avaient des intérêts pécuniaires dans la construction du train transcontinental.
    M. Lisée, ajoutez la remarque de la première ministre de l’Ontario faite à M. Couillard en août 2014:
    « … le fruit n’était pas mûr pour une reprise des pourparlers visant à réintégrer le Québec dans le giron constitutionnel dont il est exclu depuis 1982 ». EXCLU & RÉINTÉGRER: ce ne sont pas des termes assez forts pour nos partis indépendantistes et pour nos fédéralistes ignorants, ignorant la réalité. Depuis 33 ans, le Québec est SOUVERAIN.
    Il reste – entre amis – à séparer les pouvoirs et à signer des ententes de gré à gré. Aucun impôt payé à Ottawa; aucune autorité juridique canadienne; aucune dette du Québec envers le Canada, au contraire!
    VIVE LE CANADA LIBRE! VIVE LE QUÉBEC LIBRE!

    • Merci pour cet excellent commentaire!
      Lorsque nous serons rendus là en grand nombre autant Canadiens que Québécois et vice versa, alors nous serons matures en termes de démocratie, de liberté et de respect. Le Québec sera un Pays. Je crois bien que c’était là où Ignatieff était rendu dans sa réflexion en parlant de « l’inévitabilité » de l’indépendance du Québec.

  6. Je ne sais pas si BRUNO LAGACÉ changera d’idée, de toute façon, il me semble un fédéraliste intransigeant et sans conviction, sans présenter de preuves comme le font les démagogues.
    On est si bien dans le Canada.
    – 650 000 Québécois ont payé plus d’impôts sur leurs dividendes que les autres Canadiens; pendant 7 ans, avec perte de 21% de leurs revenus; il y a plusieurs aînés dans ce nombre…
    – Vol de 14 milliards de dollars dans le fonds d’assurance-emploi cueilli par les employeurs et les employés pour les cas de chômage; Ottawa a payé son endettement en s’emparant de 57 milliards dans son pays.
    – En 1902, Québec a été forcé de payer 58 millions de dollars pour le système ferroviaire de l’Ouest sans en devenir propriétaire alors que les 3 provinces de l’Ouest sont devenues propriétaires en ne payant ensemble que 11 millions.
    – Cela rappelle l’Union des deux Canada pour que les Québécois paient une grande partie des dépenses et de l’endettement du Haut-Canada (Ontario).
    – Au début de 2014, Ottawa a permis à Terre-Neuve d’envoyer un bateau-usine pêcher dans le Golfe St-Laurent alors que nos pêcheurs sont sous le coup d’un moratoire à cause de la pénurie de poissons dans ce même lieu.
    – Don d’une grande partie du Labrador à la province voisine, condition de Terre-Neuve pour entrer dans la confédération.
    Le Québec est devenu la vache à lait du Canada; que voulez-vous, nous sommes tellement libres et heureux dans ce pays!

  7. La fête nationale du pays réel des Québécois(es) a lieu le 24 juin.
    Une séparation du Rocanada d’avec le Québec s’est produite lors du putsch constitutionnel perpétré par PET et le ROC en 1981-1982, et ce avec la complicité du Conseil privé de Londres. Lors de cette deuxième conquête du Québec le territoire québécois passait des mains Britanniques à celles du Rocanada. Le « Canada » n’est et n’a toujours été qu’un pays imaginaire.

    P.S.: La citoyenneté et le passeport du pays imaginaire « Canada » sont imposés aux Québécois(es) par les armes anglo-britanniques ayant tonné lors de la conquête de 1760. À l’égal de millions de Québécois(es), je revendiquerai ma citoyenneté et mon passeport québécois jusqu’à mon dernier souffle. « Vive le Québec, vive le Québec LIBRE! »

  8. Quelqu’il y a de triste le problème c’est que comparativement à la Saint-Jean-Baptiste les gens peuvent changer la journée de ce congé .

  9. Pour moi , la fête du Canada n’a jamais rien représenté de significatif pour moi aussi loin que je me souvienne. Personne de ma famille, ne fêtait , même pas ma mère . Par contre , la Fête Nationale, ça c’était autre chose!

  10. La fête du Canada n’est triste que pour les indépendantistes parce qu’ils/elles sont des complexés pleurnichards qui se disent colonisés alors qu’ils/elles vivent dans un pays parmi les plus libres au monde. Qu’ils/elles se mettent à la place des Autochtones qui vivent dans des camps de réfugiés (qu’on appelle pudiquement des Réserves indiennes) sur leur propre territoire pour comprendre ce que c’est que d’être colonisé.

    • C’est cela oui, bien sur Bruno… Comme si les Afro-Américains se plaignaient aussi pour rien… Ils habitent dans un des plus beaux pays du monde pourtant. Un des plus beaux sophismes que j’ai vu récemment. Continuez comme ça Bruno, c’est impressionnant.

    • J’espère que vous avez endossé votre cilice avant de pondre cette ineptie automéprisante et que vous vous êtes administré quelques coups de fouet par la suite.
      Ça fait tellement de bien!

  11. Vous faites bien de republier ce billet M. Lisée. En quelques phrases, on saisit un pan de notre histoire.
    Je suis Sorelois. De mémoire, je crois que la fête du Canada a commencé a être fêtée après 1995 à Sorel. Auparavant, j’ai l’impression que les gens n’osaient parler de cette fête.
    Entendu hier matin, le 30 juin à ICI Musique « c’est la fête nationale demain ». Bizarre hein!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *