Affaire Saint-Pierre: la ministre toujours fâchée avec la vérité

Christine Saint-Pierre a fait émettre un communiqué en fin d’après-midi ce mardi pour réagir à ma conférence de presse du matin. Je lui demandais de se rétracter sur les allégations mensongères qu’elle a répétées à mon sujet et de s’excuser auprès de ma famille. Elle n’a fait ni l’un, ni l’autre.

Elle affirme d’abord avoir « la responsabilité d’agir avec rigueur et transparence ». Elle a en effet cette responsabilité. Mais en portant des accusations sans preuve, en posant des questions tendancieuses, elle n’a pas agi avec rigueur.

Elle continue en affirmant que « le respect de la vie personnelle des élus est pour moi un principe primordial. » Alors pourquoi a-t-elle dit à Radio X: « Est-ce que M. Lisée utilisait le prétexte de sa vie privée pour faire des missions en France? »

Elle affirme avoir « une très grande confiance » envers « le professionnalisme et la rigueur » des fonctionnaires du MRI. Alors pourquoi laisse-t-elle entendre que ses fonctionnaires ont été complices de missions non-pertinentes, servant les intérêts personnels du ministre plutôt que le bien du Québec ?

Elle affirme avoir mandaté la direction de l’audit interne et évaluation de programmes pour « faire les vérifications nécessaires ». Pourquoi ne pas avoir attendu le résultat de ces vérifications avant de lancer des accusations sur la place publique ?

J’ai affirmé que je donnais jusqu’à mardi midi à la ministre de faire la seule chose digne: se rétracter et s’excuser. C’est toujours le cas.



68 réflexions au sujet de « Affaire Saint-Pierre: la ministre toujours fâchée avec la vérité »

  1. je trouve que les Quebecois sont naìfs ça fait des années que le parti liberal raconte des mensonges, et on y croit encore , je suis ecoeurer de cette politique sale ignoble ,si le monde avait voter ,on ne serais pas rendu là Vive le Quebec libre ,c`est ça qu`il nous faut

  2. Bravo monsieur Luko, vous décrivez avec précision les odeurs nauséabondes de ces détritus, ça pue tellement que j’en ai des hauts le cœur. J’espère que le Chef du PLQ aura la décence d’envoyer ses éboueurs ramasser et nettoyer tout ce gâchis pestilent et putride.

  3. m. Lisée ,
    Je vous félicite !J’aime bien vous lire !Continuez !
    Ce n’était pas facile de faire plier madame St-Pierre

  4. L’important est d’argumenter dans la dignité et dans la vérité des faits et liens. Vous avez la confiance de nombreuses personnes…et j’en suis! A vous de garder le cap sur la vérité de faits et liens projetés dans la dignité, quelle que soit l’opinion que projette le comportement de Madame Saint-Pierre.

  5. Chose faite bien faite!
    Quoique cst ait le culot de laisser planer un doute, avec ses pseudo-vérifications

    Félicitations M. Lisée.

  6. Tout ceci est maintenant obsolète.Elle s’est excusée et a retire ses paroles.

    • Effectivement, mais au moment où M. Lisée a écrit sa lettre en fin d’après-midi le 15 juillet, sa lettre n’était pas obsolète…. Il a très bien fait de l’écrire, cela a peut-être aidé Mme St-Pierre à s’excuser!

  7. Ce mercredi, 16 juillet…..
    Madame St-Pierre se rétracte…et s’excuse.
    Le libéral que je suis regrette l’attitude navrante qu’elle a adoptée devant un adversaire de taille, que je respecte, qui est mon député que je n’ai pas élu, mais qui a toute mon estime.
    Son envergure intellectuelle n’en fait pas un paon pour autant, comme se le plaît à souligner un caricaturiste de Gesca. Quant à son intégrité, je n’en ai jamais douté. Je ne suis pas prêt à pardonner à Madame St-Pierre son amateurisme, sa petitesse et son manque de jugement… Pas certain qu’elle mérite son poste de ministre…
    Monsieur Couillard, le conseil des ministres de ce matin a été fructueux. Dr Bolduc va rembourser, madame St-Pierre s’amende, mais ça ne suffit pas. Vous devrez « élever » à la hauteur de votre vision vos partenaires ministres ou il devront faire le deuil de leur poste. Nous sommes des millions, monsieur Couillard, à vous avoir donné le mandat d’élever le débat, de tirer vers le haut la population québécoise, de lui signifier que vous ne tolérerez pas les arguments « ad hominem » et que vous catalyserez les énergies de tous vos collègues vers l’atteinte des objectifs économiques et du mieux vivre ensemble de la population québécoise.

    • M. St-Jacques, j’aime votre lettre. Vous démontrez que vous êtes un homme qui a les deux pieds sur terre. Vous êtes capable de faire la différence entre le blanc et le noir…. Par contre, je ne comprend pas que vous soyez libéral… Non vraiment, je ne comprend pas. Alors dites-moi pourquoi êtes-vous encore libéral, malgré toute l’historique de ce parti…

  8. La tactique de crier plus fort que ses accusateurs pour cacher les voix qui dénoncent leurs malhonnêtetés , l’arbre qui cache la forêt. Monsieur Lisée tenez vous debout et droit ,on frappe et on ne respecte pas les hommes a genoux .

    • M. Chehri,
      M. Lisée n’a pas crié ! Il s’est exprimé calmement en rapportant les faits de Mme St-Pierre et en lui demandant de s’excuser en passant par le même média qu’elle. Ne feriez-vous pas de même si on disait de vous des choses malhonnêtes que vous n’avez pas fait… Parce qu’en bout de ligne, les libéraux n’en finissent pas de salir les uns et les autres sans preuve, dans le but de détourner l’attention. M. Lisée se tient debout et fait face à une adversaire d’expérience!!! Je suis très fier de lui. Il parle quand c’est le temps de parler et ses messages sont une belle exemple pour ceux qui veulent suivre le métier de politicien!!!

  9. Bonsoir Monsieur Lisée !

    Quelle est donc  » décevante  » et encore plus cette femme.
    Elle est ministre et semble utiliser son  » pouvoir  » pour se venger personnellement. Puis, ouf ! Je ne connais pas la ou les raisons pour lesquelles R.C. l’a reléguée ailleurs, mais nul doute pour moi que cette femme est quelconque et démunie de singularité intelligente. Wash ! De surcroît vulgaire et  » double  » de manière malsaine. Entre celle que l’on a vue à la télé de R.C. et celle à L’Assemblée, ouf ! Quel virage de personnalité. Mon souhait est qu’elle devienne  » députée  » ( tapie dans le coin ) puis c’est tout et cela au prochain remaniement ministériel.

    G.B.

  10. M. Lisée,

    Christine Saint-Pierre a présenté ses excuses. Bravo et tant mieux.

    Vous avez mené cette affaire d’une main de maître, mais tout cela a dû être très pénible pour vous et votre famille.

    Saint-Pierre est peu intelligente (surnoise certes, mais peu intelligente). Elle n’a pas le calibre pour vous affronter. Cela dit, je me demande si Couillard ne lui a pas tendu un piège en la laissant se discréditer de la sorte… Acadie est un comté sûr, un candidat-vedette pourrait facilement la remplacer…

  11. Si c’était un péquiste qui avait pensé cela d’un libéraux les commentaires seraient inversés.

    Il n’y que de ça de vrai. Tout le reste est une discutions de partisanerie.

    Dans l’espace politique Québécois, cette question est plus que légitime.

    « Christine fâchée avec la vérité  »
    Christine fâchée avec lisé
    Lisee est la vérité……

    Rien de moins… Eh bien !!!

  12. Je viens de prendre connaissance des excuses de Madame(v.c.) St-Pierre. Je ne sens pas dans ses propos un sincˋere regret dans ses excuses. J’ai l’impression que M. Couillard a mit le pied ˋa terre pour reprendre l’expression voulant dire qu’il a affirmé sont leadership comme il l’a fait quelques heures avant auprˋes du bon Docteur Bolduc pour qui la santé… financiˋere la sienne il va s’en dire passe avant tout.
    Si on se reporte ˋa sa premiˋere déclaration elle s’emblait déterminer ˋa salir coˆute que coˆute la réputation de JFL.
    Cependant elle a trouvé chaussure ˋa son pied.

  13. La Belle Christine s’est enfin excusée… avec l’aide de monsieur Couillard. Et elle attend «la suite des choses» de la part de monsieur Lisée.

    De quelles choses veut-elle parler?

    L’avenir nous le dira.

  14. C’est évident, il s’agit d’une manœuvre pour nous distraire de l’affaire Bolduc.

    Sale, sale politique comment font-ils pour ne pas s’écœurer eux-mêmes ?!?

  15. Maintenant que Radio-Can et TVA lui ont coupé le micro, elle se rabat sur la radio-poubelle pour poursuivre son salissage. Poursuivez et poursuivez fort. Et si elle prend les deniers publics pour se défendre. Les Québécois se souviendront.

  16. Elle vous attaque mais elle n’est qu’un pion car c’est la direction du parti libéral qui lui a donne l’ordre de faire ça. Parce que vous avez le potentiel de devenir le prochain premier ministre du Quebec et ils veulent vous affaiblir contre pierre Karl car ils vous redoutent car les Québécois vous aiment bien et ils pensent que vous pouvez battre Couillard car les gens ne l’aiment pas trop. Si vous réussissez a unir les souverainistes , Legault ira chercher des votent a Couillard et le PQ a une chance a la prochaine élection.

    Les gens vont s’apercevoir très vite et c ‘est déjà commencé avec Bolduc que le PLQ version Couillard c’est la même recette que celle de Charest et que les Québécois ne sont pas heureux dans un pays qui prend position dans des conflits étrangers et qui est offensif dans des conflits armées et qui ne respectent pas la vie privée des gens et qui fait la promotion du pétrole au lieu des énergies renouvelables . Les Québécois sont tannés d ‘être diriges par des gens qui ne les écoutent pas a Ottawa.

  17. @Fred… j’sais pas qui ? Probablement un peureux de libéral qui n’a pas la fierté de s’identifier et qui se permet de donner des conseils aux autres. Comme vous dites elle n’est pas ce que le dossier est… elle est pire encore. C’est une hypocrite qui n’a aucune classe pour se permettre d’envoyer ch… des membres de l’assemblée nationale. Faut le faire !
    Elle ne se rétractera jamais je vous en passe un papier. Elle préfˋerera attendre de se faire oublier pour ne pas reconnaitre son incompétence crasse ˋa occuper ses fonctions. Monsieur Coulliard devrait se racheter au plus vite en lui montrant la sortie de secours dans les plus brefs délais.
    Monsieur Lisée ne lˆaché pas nous avons besoin de gens comme vous pour maintenir un minimum de standart dans ce monde pourri de la politique peuplé par trop de gens comme Madame (v.c.) St-Pierre.

  18. Bravo, monsieur le ministre. Votre grossière collègue effrontée s’est excusée piteusement. Vous avez gagné. Bravo ! Que dis-je, nous avons gagné aussi. Que votre parti ne laisse pas la moindre occasion ou le moindre espace pour ou bien sortir des conneries comme les libérastes en ont l’habitude, ou bien pour voler les contribuables comme les libérastes en ont l’habitude. Tenez bon, monsieur le ministre. Ce gouvernement ne se rendra pas au bout de son mandat aussi majoritaire soit-il. John James a dû lancer une élection à contre-coeur alors que son parti était majoritaire. Leur manque de vision et leur cupidité vindront à bout de ce parti de bandits.

  19. Ce communiqué de Mme Saint-Pierre est loin d’être une note d’excuses. Au contraire il revient sur « 11 déplacements ou visites à Paris » et donne l’impression que la vérification (qui prend un temps fou d’ailleurs) va peut-être lui permettre de trouver des preuves qui pourraient justifier ses affirmations gratuites. À la limite il faudrait une nouvelle poursuite en diffamation…. Mais laissons lui le temps de réfléchir un peu.

  20. Au moment d’écrire ces lignes, je vois que Christine St Pierre s’est enfin excusée. Vous avez donc bien fait de ne pas lâcher. Elle a été envoyée au front pour faire oublier l’affaire Bolduc qui s’enlise de plus en plus. Elle a échoué. Le PLQ se sert des femmes pour accomplir ses basses oeuvres. On n’a qu’à penser à Thériault, Normandeau, Boulé.

  21. Bravo M. Lisée, vous avez gagné. La St-Pierre a sûrement été conseillée par le Conseil des Ministres. Par elle-même, en poule pas de tête, elle n’aurait jamais pris une telle décision. Ça promet pour la suite des choses. Couillard n’a pas eu le choix que de s’imposer pour s’occuper d’une autre vraie affaire. On apprend aussi que Bolduc, avec sa face de débile, s’inspire de vos propres intentions pour verser une partie de ses primes imméritées à un organisme de charité. Peut-on croire que les grossiers personnages du PLQ vont finir par apprendre quelque chose du PQ?

  22. Je suis de tout coeur avec vous ! Bravo pour votre courage… On vous appuie.

  23. Elle et Gaetan Barrette sont les « goons » du PLQ.

    Elle ne se rétractera pas sachant que ça prend des lunes avant que la cause soit entendue pis que, souventes fois, au bout du compte le tout finit par passer dans l’oubli.

    Mais elle perd joliment la face là-dedans, sa crédibilité en prend pour son rhume.
    Je ne comprends pas qu’elle soit sortie avec rien de solide sous les pieds. Elle s’est présentée à 2 émissions de radio à partir de soupçons non vérifiés.

  24. Bonjour,
    J’ai écouté radio-canada (radio) ce matin et je pense aussi que ce n’est pas à vous de fournir de pièces justificatives dans un premier temps mais à la partie qui accuse,ici qui insinue,Mme St-Pierre. Qu’elle fasse ses devoirs !
    Je ne sais pas si je la connaissais mal lorsqu’elle était journaliste à Radio-Can. mais je ne la reconnais plus dans cette ministre impulsive et vindicative.
    Je vous appuie,
    Céline Bourget

  25. Aujourd’hui, la seule raison pour laquelle la déclaration de Madame St-Pierre continue de faire l’actualité c’est la réaction de Monsieur Lisée qui s’engage dans la voie juridique. Il fait durer le débat. Pourquoi? Les torts à sa réputation n’en seront qu’accentués selon moi. Pour être complètement à l’abri de telles critiques, pourquoi Monsieur Lisée ne fait-il pas des voyages personnels en France qui sont complètement dissociés de ses fonctions de travail? En payant lui-même ses frais d’avion, on ne pourrait pas l’accuser de voyager aux frais de la princesse!

  26. Bonjour M. Lisée,
    Je n’ai personnellement aucun doute sur votre probité. La seule chose qui me tracasse dans cette histoire, c’est : comment peut-on être Ministre des relations internationales et avoir sa conjointe et ses enfants dans un pays étranger avec lequel on est en relation sans risquer de se trouver éventuellement un jour ou l’autre en conflit d’intérêt professionnel ou en conflit d’influence consciente ou non ?

    La notion de conjoint n’implique-t-elle pas aussi de faire vie commune ? Je crois qu’un certain nombre de Québécois ont dû se poser cette question en prenant connaissance de cette controverse, même si votre vie privée vous appartient.
    Je crois que ce genre de chicane encombre inutilement les médias , puis les tribunaux, coûte cher aux intéressés et aux contribuables, et ne sert politiquement personne…

  27. Tous les élus devrait suivre votre exemple……il y aurait sûrement plus de respect dans la vie politique ! vous êtes DIGNE de chef d’état…….je vous le souhaite !

  28. Monsieur Lisée, à mon avis une élue qui dit à la Première ministre et je la cite: « va donc chier », il ne vaut plus la peine qu’on tienne compte de son opinion quelle qu’elle soit. Elle est certes pugnace la bonne dame mais sans la moindre crédibilité.

    Ne dépensez donc pas votre temps, énergie et argent pour cette ex petite journaliste sans renom qui pense qu’on peu dire n’importe quelle fausseté sur les gens parce qu’on est devenue ministre. Sa réputation à elle est d’ores et déjà bien établie.

    Que restera -t-il d’elle dans quelque temps? Rien, rien, et encore rien —
    ce sera son legs à la postérité– avec son : » va donc chier » qui résume à lui seul, tout le respect qu’elle porte à notre Assemblée nationale et nos élus.

  29. Alors que plusieurs québécois ont comme priorité d’arriver financièrement à la fin du mois, les médias de masse sont souvent leur seul contact avec la sphère politique. Depuis l’air Charest, les libéraux et les journaleux savent que la diffusion d’une attaque contre le PQ peut durer que quelques jours, voir une semaine tout au plus. Malheureusement, elle laisse sa marque trop longtemps.

    La cause de leur succès, provient du fait que la réponse de la défense reste souvent lettre morte où est diffusée à des cases horaires ou des colonnes de presse peu consultées. Dans le meilleur des cas, la défense arrive à répondre par un seul point de presse alors que l’attaque provient via un ensemble de médias. Cela donne l’impression, à tord, que l’attaque est généralisée et que le défendeur est bien seul avec sa peine. Cette recette gagnante pour le PLQ dure depuis près de 10 ans contre le PQ et tout le mouvement indépendantiste.
    Sachant tout cela, le PQ doit faire le point et réagir! Il est clair que la stratégie média du PQ et du mouvement souverainiste est un échec lamentable qui traîne en longueur. Tout stratège média vous dirait qu’il faut une défense constante, rapide et répétée dans le temps! Forcant ainsi les calomnieurs à justifier leurs propos et être ainsi sur la défensive longtemps. C’est ce qu’on appelle une prise de judo. Visiblement, Monsieur Lisée vient de faire la première prise et cela à de l’impact. Espérons que son exemple se projettera sur l’ensemble du PQ.

  30. La règle numéro 1 de tout bon ou de toute bonne journaliste, est de vérifier, parfois même deux fois l’information .Faudra-t-il revoir tous les informations privilégiées et exclusivités de la journaliste Saint-Pierre? Le passage à la politique enlève-t-il ce verrou de précaution? Les politiques peuvent-ils ou peuvent-elles dire n’importe quoi sans en assumer la responsabilité. Étrange parcours que celui de Mme Saint-Pierre.

  31. Monsieur Lisée, à mon avis une élue qui dit à la Première ministre et je la cite: « va donc chier » ne vaut plus la peine qu’on tienne compte de son opinion quelle qu’elle soit. Elle est certes pugnace la bonne dame mais sans la moindre subtilité.

    Ne dépensez donc pas votre temps, énergie et argent pour cette ex journaliste.

    Que restera -t-il d’elle dans quelque temps? Rien, rien, et encore rien —
    ce sera son legs à la postérité– avec son : » va donc chier » qui résume à lui seul, tout le respect qu’elle porte à notre Assemblée nationale et à nos élus.

    Mon conseil: laissez tomber.

  32. C’est libéraux n’ont pas d’éthique et aucune moral et sont sans scrupule .st-pierre est trop orgueilleuse pour s’excuser et si Couillard avait des couilles et s’il était sincère quand il disait vouloir changer le ton et montrer de la transparence et parler des vraies affaires ils prendrait son courage à deux mains et congédierait ces 2 de pique qui st-pierre et bolduc qui font perdre toute crédibilité à son parti et montrerait qu’il fait ce qu’il dit sinon il va nous montrer qu’il est pareil à l’équipe charest.

  33. Bonjour Monsieur Lisée,

    Christine St-Pierre est d’une hypocrisie! Voici un article publié sur canoë.ca le 26 mars 2012 :
    http://fr.canoe.ca/infos/enquetes/archives/2012/03/20120326-085343.html

    J’aimerais beaucoup qu’elle explique publiquement TOUTES les dépenses encourues lors de ce voyage et que TOUTES les factures soient examinées.

    J’en ai assez des libéraux qui font de la politique sale et qui sont là pour le « power trip » et pour se remplir les poches. Rien à voir avec les contribuables dont ils se fichent complètement. Cette clique me donne l’envie de quitter le Québec.

    Je vous appuie dans cette bataille et vous souhaite la meilleure des chances.

  34. Je ne suis pas tout à fait certain que Christine St-Pierre soit très appréciée au PLQ. J’ai un peu l’impression qu’on la laisse faire pour qu’elle se pende politiquement. Sa manière d’agir est quand même plutôt suicidaire. Elle est dans un comté « sûr ». Les libéraux n’auraient aucune peine à faire élire un « ami » du Parti lors d’une éventuelle partielle.

  35. Je vous suggère d’aller voir un psychologue, pour vous aider à passer à travers de votre situation inacceptable à l’occasion de ce conflit en plus de parler à votre avocat.
    Voici quelques lectures qui vous aideront à déterminer la nature des attaques.

    Le harcelement selon le site de Marie France Hirigoyen:
    Définitions Le harcèlement moral au travail se définit comme toute conduite abusive (geste, parole, comportement, attitude…) qui porte atteinte par sa répétition ou sa systématisation à la dignité ou à l’intégrité psychique ou physique d’une personne, mettant en péril l’emploi de celle-ci ou dégradant le climat de travail.

    Il s’agit d’une violence à petite touches, qui ne se repère pas, mais qui est pourtant très destructrice. Chaque attaque prise séparément n’est pas vraiment grave, c’est l’effet cumulatif des microtraumatismes fréquents et répétés qui constitue l’agression.

    Voici des livres à lire pour déterminer s’il s’agit du harcelement ou violence psychologique de Marie-France Hirigoyen:

    Malaise dans le travail, harcèlement moral : déméler le vrai du faux
    2001 .
    Éditions La Découverte & Syros , il existe aussi une version de poche

    Publié en 1998, le livre de Marie-France Hirigoyen, Le Harcèlement moral, la violence perverse au quotidien, a rencontré un succès considérable et … inattendu : ce succès a révélé un phénomène de société dont on ignorait jusque-là l’ampleur dans le monde du travail. On connaît la suite : la déferlante des témoignages, l’incroyable médiatisation des « affaires » de harcèlement tant dans le privé que le public, les débats entre professionnels (médecins du travail, inspecteurs, syndicalistes, juristes, chefs d’entreprise), la création d’associations, les nombreux colloques organisés sur le thème, et enfin le projet de loi soumis par le groupe communiste à l’Assemblée nationale. Le harcèlement moral fait aujourd’hui débat et une mise au point s’imposait.
    Prenant appui sur une enquête menée auprès des centaines de personnes qui lui ont adressé des témoignages écrits, Marie-France Hirigoyen affine ici son analyse et précise la notion, pour éviter que le terme soit utilisé abusivement et à contresens. Y a-t-il une spécificité de la victime? Un profil de l’agresseur? Des cas de fausses allégations? Comment démêler le vrai du faux? Qu’est-ce qui n’est pas du harcèlement moral? Comment repérer ce qui en est? Quels contextes de travail favorisent les procédés pervers? Ce livre, nourri de nombreux cas concrets, répond avec précision à ces questions, sans esquiver la complexité des situations.
    Enfin, convaincue que l’organisation du travail est une donnée nécessaire mais pas suffisante pour expliquer le phénomène, l’auteur consacre la dernière partie du livre à la prévention sur le lieu de travail et auprès des professionnels, en redonnant un sens fort à l’éthique et à la responsabilité individuelle.

    Un livre indispensable pour tous ceux qui sont concernés directement ou indirectement par le harcèlement moral.

    Que sais-je : Le harcèlement moral au travail
    2014
    Presse Universitaires de France
    Que sais-je : Le harcèlement moral au travail
    © Presse Universitaires de France, 2014

    Isoler, discréditer, déconsidérer le travail rendu, intimider… Les moyens sont nombreux, les conséquences dramatiques. En France, la reconnaissance du harcèlement moral et sa traduction juridique sont venues changer le regard que portent les salariés sur certaines situations vécues et interpellent les entreprises quant à leurs méthodes de management. De plus, si cette notion visait au départ un certain type de souffrances, elle a ouvert la porte à d’autres problématiques de mal-être au travail qui ne peuvent plus être négligées. La question des risques psychosociaux (RPS) est devenue un enjeu majeur de santé publique et un objet de recherche scientifique.
    Que sait-on aujourd’hui sur le harcèlement au travail ? Quels en sont les effets sur les individus, leurs proches et la société ? Comment le punir ou le prévenir ? En décortiquant les mécanismes du harcèlement, ses origines et conséquences ainsi que les réponses qui y sont actuellement apportées, cet ouvrage fait le point sur un fléau de nos sociétés industrielles.

    Autres livres intéressant:

    parle aussi de la violence en politique et de manipulation:

    Abus de faiblesse et autres manipulations
    2012
    Éditions JC Lattès

    Le Harcèlement Moral : la violence perverse au quotidien
    1998
    Éditions La Découverte & Syros

    Le livre Mobbing par Leymann est aussi intéressant ( le titre est maintenant changé)
    persécutions- La Persécution au travail – Heinz Leymann

    voici les 45 agissements typique du mobbing. http://www.eurowrc.org/12.work_place/1.travail/04.travail_fr.htm

    Empêcher la victime de s’exprimer

    Le supérieur hiérarchique refuse à la victime la possibilité de d’exprimer.

    La victime est constamment interrompue.

    Les collègues l’empêchent de s’exprimer.

    Les collègues hurlent, l’invectivent.

    Critiquer le travail de la victime.

    Critiquer sa vie privée.

    Terroriser la victime par des appels téléphoniques.

    La menacer verbalement.

    La menacer par écrit.

    Refuser le contact (éviter le contact visuel, gestes de rejet,…).

    Ignorer sa présence. par exemple en s’adressant exclusivement à des tiers.

    Isoler la victime

    Ne plus lui parler.

    Ne plus se laisser adresser la parole par elle.

    Lui attribuer un poste de travail qui l’éloigne et l’isole de ses collègues.

    Interdire à ses collègues de lui adresser la parole.

    Nier la présence physique de la victime.

    Déconsidérer la victime auprès de ses collègues

    Médire d’elle ou la calomnier.

    Lancer des rumeurs à son sujet.

    Se gausser d’elle, la ridiculiser.

    Prétendre qu’elle est une malade mentale.

    Tenter de la contraindre à un examen psychiatrique.

    Railler une infirmité.

    Imiter la démarche, la voix, les gestes de la victime pour mieux la ridiculiser.

    Attaquer ses convictions politiques ou ses croyances religieuses.

    Se gausser de sa vie privée.

    Se moquer de ses origines, de sa vie privée.

    La contraindre à un travail humiliant.

    Noter le travail de la victime inéquitabalaement et dans des termes malveillants.

    Mettre en question, contester les décisions de ses victimes.

    L’injuruer dans les termes obscènes et dégradants.

    Harceler sexuellement la victime (gestes et propos)

    Discréditer la victime dans son travail

    Ne plus lui confier aucune tâche.

    La priver de toute occupation et veiller à ce qu’elle ne puisse en trouver aucune par elle-même.

    La contraindre à des tâches totalement inutiles et/ou absurdes.

    Lui donner sans cesse des tâches nouvelles.

    La charger de tâches très inférieures à ses compétences.

    Lui faire exécuter des travaux humiliants.

    Confier à la victime des tâches exigeants des qualifications très supérieures à ses compétences, de manière à la discréditer.

    Compromettre la santé de la victime

    Contraindre la victime à des travaux dangereux ou nuisibles à la santé.

    La menacer de violences physiques.

    L’agresser physiquement, mais sans gravité, « à titre d’avertissement ».

    L’agresser physiquement, sans retenue.

    Occasionner volontairement des frais à la victime dans l’intention de lui nuire.

    Occasionner des dégâts au domicile de la victime ou à son poste detravail.

    Agresser sexuellement la victime.

  36. Bonjour M. Lisée,

    Si j’étais vous, mais je ne le suis pas, je ne m’abaisserais pas à jouer le jeu de madame St-Pierre et du PLQ. Elle était ordinaire comme journaliste. Elle est aujourd’hui vulgaire comme parlementaire et ministre. Son attaque à votre endroit est grossière, mal dégrossie et teintée d’un rouge élémentaire. Cela ressemble davantage à un règlement de compte personnel qu’à une recherche de la vérité sur vos frais de déplacement. Je sais, je sais, vous avez une réputation à défendre. Et votre famille n’a pas à en souffrir. Je vous comprends et je sympathise avec vous. Je sais aussi que l’on peut toujours trouver des poux dans les poubelles des voisins. Les siennes sont probablement aussi pleines que celles de son parti. Si elle ouvre une partie de son dépotoir pour vous y faire de la place, ce n’est pas une raison pour s’y engouffrer. Laissez la seule avec ses propres déchets, son odeur finira par la trahir.

  37. Vous devez malheureusement aller jusqu’au bout. Je dis malheureusement p.c.q. ça va vous coûter de l’énergie et de l’argent pour faire connaître le vrai visage de la ministre St-Pierre. Ce vrai visage est celui du salissage et de la diffamation et beaucoup trop de gens croient d’emblée tous ce que ces langues sales disent et diffusent. Bon courage.

  38. Christine St Pierre
    DIVERTION LIBÉRALE, MENSONGE,DIFFAMATION, DÉSINFORMATION, ALCHIMIE
    Comme journaliste elle était plutôt ordinaire et comme ministère des affaires internationales elle n’est pas a sa place mais pas du tout.
    Je sais que cela n’est pas facile pour vous ni pour votre famille mais vous devez aller au bout de cette affaire.Le vrai visage des libéraux tout le monde le connaît il refait surface.Chassé le naturel il revient vite au galop

  39. Je me doutais qu’elle ne s’excuserait pas. La suite ? Si Couillard est sincère et qu’il pense vraiment que la courtoisie, la transparence sont deux valeurs importantes, il devrait remettre à l’ordre sa ministre. Pas certaine qu’il trouverait la situation comique si une poursuite en diffamation avait lieu. J’ai donc bon espoir que des excuses pourraient vous être faites avant la fin de ces sept jours.

    • C’est fait…..le premier ministre lui a dit que c’était assez…

  40. Vous faites bien de vous défendre. La madame essaie de vous intimider et de porter atteinte à votre intégrité. Les femmes violentes ça existe aussi et le seul moyen de s’en débarrasser c’est de se tenir debout et de ne pas accepter cette violence, comme vous le faites.

  41. Quel aveuglement de la part de Christine la mesquine. Tenez bon monsieur Lisée. On se rend compte comment le gouvernement libéral s’occupe des VRAIES affaires: chiquer de la guenille, nuire et détruire, manière de se faire valoir. Que de temps perdus avec eux!

  42. coudonc vous en avez donc ben du temps à perdre avec des niaiseries au gouvernement .. me semble .. la télé, la radio, le blogue .. écoute si tu as rien à faire attaque toi donc au ministère de l’environnement du Québec qui ne publie plus les données sur les lac pollués au cyanobactéries (algues bleues) depuis 2008 même si le problème est toujours aussi présent voire pire qu’avant.. La population n’a plus aucun moyen de savoir autrement que de prendre un guess. Si tu es aussi efficace dans ce dossier là qu’avec cette histoire de réputation qui prend 100% de la place dans les médias alors peut-être qu’un jour la population va enfin arrêter d’être obligé d’attendre d’avoir des boutons dans le cul pour savoir si un lac est pollué .. go .. y a des choses importantes à faire là monsieur le député, y a pas juste votre nombril et les p’tites gué guerre des rouges contre les bleus .. C’est tellement pathétique que c’est à en pleurer.

  43. J’ai visionné le vidéo de votre conférence de presse sur le Huff. Post. L’acharnement des journalistes, alors que votre innocence dans cette affaire est évidente, m’a surprise : « Mais vous êtes sûr que… Et de combien s’agit-il?… Et les factures, où sont-elles ?… » On le voit, la rumeur est tenace, et la presse peu complaisante. Quant à Mme Saint-Pierre, sa mauvaise foi est exaspérante.

    Votre intégrité est inattaquable, vous êtes brillant et également inattaquable intellectuellement. Vous êtes donc l’homme à abattre dans la prochaine course à la chefferie du PQ. Compte tenu de tous ces facteurs, l’adversaire n’a que la ressource de basses manœuvres pour vous nuire.

    Le temps est venu pour vous d’endosser votre tenue de combat. Lors de la Seconde Guerre, les grands chefs comme Patton, Montgomery, Eisenhower, Churchill, De Gaulle, Leclerc, n’étaient pas précisément des débutants. Vous ne l’êtes pas non plus, et c’est pour cette raison que vous êtes favori dans la marche vers le D-Day du Québec.

    Vous êtes un grand chef et devez donc désormais vous préparer à subir avec sang-froid les machinations perfides des Libéraux. Vous connaissez celles-ci mieux que personne et, mieux que personne, êtes aussi à même les déjouer.

  44. Étonnante réaction de madame St-Pierre Le PLQ m’inquiète : il s’abaisse au niveau de la CAQ avec un discours nationalisme populiste qui cherche à faire des gains au moyen de la détestation.

    En dépit de la dureté de la joute politique, la grâce et la beauté doivent à tout prix conserver leur place. Je vous exhorte à poursuivre les diffamateurs et à verser toute éventuelle compensation au Ministére de la Culture.

  45. C’est tellement évident qu’elle ment que c’en est décourageant. Votre conférence de presse a été vraiment convaincante. On voit bien que vous êtes sincère. Même mon voisin d’en bas, un libéral lourdement comateux, est gêné de parler de cette affaire. Bravo et félicitation pour le choix de votre conjointe; vraiment charmante..
    Juste une petite observation dans votre texte:  » Je lui demandais de se rétracter sur les faits mensongers qu’elle a répété à …. » Il me semble que « répétés’ prend un S.

  46. Bonsoir M. Lisée,
    Que puis-je ajouter de plus aux autres commentaires, si ce n’est que j’estime que vous placez la barre un peu haute en faisant appel à la dignité d’une personne libérale, notamment madame St-Pierre. Cette dernière me rappelle un proverbe qui s’accole bien à elle:« Agir sans principe, c’est consulter sa montre après avoir placé l’aiguille au hasard ». Continuez d’être rigoureux !

  47. Monsieur Lisee votre intervention devant les medias avec votre epouse montre au gens que vous avez quelques chose sur la conscience quand on a rien a se reprocher on n’agit pas comme vous le faites surtout en vous presentant avec votre epouse et vous le faites avec beaucoup trop de vehemence pour quelqu’un qui se dit integre integre mon oeil vous etes tous pareilles

  48. Ne craignez rien et poursuivez cette ministre voyou dont les jambes se dérobent sous elle, comme honteuses de porter un tel individu.

  49. Pour une fois qu’un député est prêt à démontrer son intégrité, madame St-Pierre devrait en tenir compte.

    Madame St-Pierre souvenez-vous des questions de l’opposition à Jean Charest, demandant de voir les factures de ses avocats dans le dossier de la Commission Bastarache. Le gouvernement libéral s’est toujours refusé en rendre public les factures de Jean Charest et si c’était le Premier ministre qui les avait acquittées….

    La rigueur et la transparence libérale laisse grandement à désirer…

  50. M.Lisée vous avez bien répondu à cette attaque sournoise, continuez d’être un homme honnête et intègre.

    • Calmes-toi Lisée ! Respire par le nez, même si tu te sers de cette cause pour mousser ta course à la chefferie, le PQ est mort !

  51. Bravo pour votre intervention devant les médias !
    Mais Christine St-Pierre, avec l’entêtement qui lui est propre,persiste et signe.
    Sans vergogne, elle continue ainsi à semer le doute sur votre réputation et à ternir votre image de politicien intègre.
    Le mal est fait !
    Je vous incite à la poursuivre immédiatement.
    Un fois que vous l’aurez confondue et obligée à se rétracter publiquement envers vous et votre famille, exigez en plus une réparation financière substantielle pour que ça fasse mal à son porte-feuilles et qu’elle soit, à l’avenir, davantage respectueuse envers ceux qui ne sont pas comme elle !
    Mais SURTOUT, attaquez-la sur ses capacités d’être elle-même une bonne ministre, capable de défendre les intérêts du Québec ! En communiquant avec le Mouvement Québec Français ou Montréal Français, vous obtiendrez les preuves (photos à l’appui) que Christine St-Pierre, alors qu’elle était « irresponsable » de l’application de la Loi 101, ne veillait aucunement à l’application et au respect de cette Loi dans sa propre circonscription. Même si la MQF lui a rapporté que plus de 200 affiches contrevenaient aux règles d’affichage sur les rues commerciales de sa circonscription, sa seule réponse fût de déclarer que les inspecteurs du gouvernement veillaient au respect de la Loi, alors qu’elle les avaient presque tous congédiés !!!
    La meilleure défense est l’attaque ! Cessons d’éprouver des scrupules dont nos adversaires, de toutes évidences, ne s’encombrent aucunement ! Notre combativité et notre capacité de miner la crédibilité de nos adversaires sans scrupules, en dépend ! Il est temps de nous tenir debout. Ça aussi c’est faire montre de « fierté » de ce que nous sommes et de la qualité de notre message !

    • Effectivement c’est maintenant qu’il faut poursuivre elle ne se rétractera pas.

  52. Tenez bon. Ne la lâchez pas. Le PLQ a fait assez de tort aux membres du PLQ pour qu’on ne leur laisse plus rien passer. Et Mme St-Pierre se comporte avec une mesquinerie étonnante qui mérite qu’on lui délimite une fois pour toutes un territoire à ne plus franchir.

  53. Vous avez gagné la partie. Elle n’a pas le courage de se rétracter. Encore une fois aveuglée par sa partisanerie crasse, le sort qui lui est réservé dans l’opinion publique est sans contredit l’étiquette de la goon de service.

  54. C est dirigé contre vous pour qu elle perde encourager par le plq de m couillard car elle appuyait m Bachand et non le premier ministre , elle ne fera pas l année
    Et ils ont un pion de m couillard plus important a faire réélire dans Acadie

  55. M. Lisée,

    Selon moi, elle n’est tout simplement pas ce que le dossier est. Vous devriez la rencontrer pour vous parler et je suis certain que au bout d’une heure vous allez arriver à un conscensus.

Les commentaires sont fermés.