A propos Jean-François Lisée

Il avait 14 ans, dans sa ville natale de Thetford Mines, quand Jean-François Lisée est devenu membre du Parti québécois, puis qu’il est devenu – écoutez-bien – adjoint à l’attaché de presse de l’exécutif du PQ du comté de Frontenac ! Son père était entrepreneur et il possédait une voiture Buick. Le détail est important car cela lui a valu de conduire les conférenciers fédéralistes à Thetford et dans la région lors du référendum de 1980. S’il mettait la radio locale dans la voiture, ses passagers pouvaient entendre la mère de Jean-François faire des publicités pour « les femmes de Thetford Mines pour le Oui » ! Il y avait une bonne ambiance dans la famille. Thetford mines est aussi un haut lieu du syndicalisme et, à cause de l’amiante, des luttes pour la santé des travailleurs. Ce que Jean-François a pu constater lorsque, un été, sa tâche était de balayer de la poussière d’amiante dans l’usine. La passion de Jean-François pour l’indépendance du Québec et pour la justice sociale ont pris racine là, dans son adolescence thetfordoise. Elle s’est déployée ensuite dans son travail de journalisme, puis de conseiller de Jacques Parizeau et de Lucien Bouchard, de ministre de la métropole et dans ses écrits pour une gauche efficace et contre une droite qu’il veut mettre KO. Depuis quatre ans comme député de Rosemont, il se bat pour les dossiers de l’Est de Montréal en transport, en santé, en habitation. Dans son rôle de critique de l’opposition, il a donné une voix aux Québécois les plus vulnérables, aux handicapés, aux itinérants, il a défendu les fugueuses, les familles d’accueil, tout le réseau communautaire. Il est aujourd’hui candidat à la direction de notre parti. Il compte apporter de la vision, de la clarté, et ce mélange de pragmatisme et de passion qui est devenu sa marque de commerce.

Lettre aux militantes et aux militants de Québec solidaire

Montréal, le 5 mai 2017

Notre formation politique et Québec solidaire sont engagés, ce printemps, dans un débat essentiel : celui de la convergence. Nous sommes deux partis différents et défendons en plusieurs cas des propositions distinctes pour relever les défis auxquels fait face la société québécoise.

Cependant, nous entendons l’appel pressant de nos concitoyennes et concitoyens, qui souhaitent très majoritairement se débarrasser, l’an prochain, d’un gouvernement libéral qui a déjà causé trop de dommages au tissu social et à la vitalité du Québec. Le système électoral actuel, désuet, fait en sorte que la division des progressistes sert les intérêts du PLQ. Le Parti Québécois et Québec solidaire se sont tous les deux engagés à introduire un régime proportionnel mixte régionalisé pour que les électeurs aient, dès l’élection suivante, une plus grande liberté de choix. Mais, pour franchir cette étape importante pour notre liberté démocratique et sortir le Québec du blocage politique actuel, il faut gagner, avec les règles actuelles, dès octobre 2018.

La Semaine du Député de Rosemont- Les congrès régionaux s’amorcent!

18120167_10158536497285623_193596383_o

Match de hockey enlevant dans Rosemont!

J’ai commencé mon dimanche à l’aréna Étienne-Desmarteau à Rosemont, pour assister à un match enlevant lors de la demi-finale Junior AA de la Coupe Dodge, Championnats provinciaux de hockey masculin. J’étais heureux de féliciter les joueurs et remettre les médailles de bronze.

Les bénévoles à l’oeuvre! 

18175774_10158536502880623_1463353707_o

J’ai participé au blitz national de financement dans Rosemont, avec les militants du Parti Québécois de mon comté et je suis également passé à la permanence du Parti Québécois saluer les bénévoles à l’oeuvre.Merci à tous pour votre implication.

Donnons-nous les moyens!

 


Une sympathique journée à Sherbrooke

18159613_10158537072725623_93298638_oJ’avais rendez-vous lundi à Sherbrooke, afin de m’entretenir avec les journalistes de la table éditoriale du journal La Tribune. Nous avons pu échanger sur plusieurs enjeux locaux. J’ai par la suite participé à une superbe activité militante en Estrie, organisée par les instances locales du Parti Québécois! Merci pour votre implication!

La Semaine du Député de Rosemont- un plan d’action dynamique pour l’Est de Montréal

Lancement du plan d’action 2017-2020 du CDEM

17902824_10158464889630623_1163203968_oLundi se tenait le lancement du plan d’action du Comité de développement de l’Est de Montréal : les acteurs de l’Est, tous mobilisés, ont présenté leurs priorités! On veut se faire entendre et on veut avancer. L’Est de Montréal ne sera pas laissé pour compte. Les priorités sont notamment le transport en commun, l’amélioration de la qualité de vie via l’accès au logement, l’ entrepreneuriat, etc. Vous pouvez suivre le CDEM sur Facebook.

 

Toujours se souvenir:  Commémoration à la mémoire de Clémence Beaulieu-Patry

17916653_10158464889565623_1918894591_o

Grosse dose d’amour et de solidarité lundi soir, lors de la cérémonie à la mémoire de Clémence Beaulieu-Patry, jeune fille de Rosemont assassinée l’an dernier. J’y étais, en compagnie de plus de 200 personnes, pour offrir tout mon soutien à sa famille et ses amis. En tant que père, je suis particulière touché par ces drames inacceptables. Une plaque commémorative a été installée à l’école Sans-Frontière pour préserver la mémoire de cette jeune fille qui nous a quittés beaucoup trop tôt.

La Semaine du Député de Rosemont – Un incroyable spectacle dans Rosemont

#PrioritéPME: Une journée dans Sanguinet avec Alain Therrien

17796126_1378452275552541_6770134401667005438_nDans le cadre de la tournée Priorité PME, j’étais de passage dans la MRC de Roussillon, afin d’aller à la rencontre des entrepreneurs, mais également des groupes communautaires et des militants.  Je me suis adresser aux membres de la Chambre de commerce et d’industrie Royal Roussillon afin de discuter des enjeux qui les touchent et des mesures de nationalisme économique que nous voulons mettre en avant. J’ai également rencontré de dynamiques entrepreneurs de la région afin de mieux comprendre leur réalité et voir comment notre équipe peut proposer des solutions, ainsi que pour déterminer les meilleures pratiques de réduction de la paperasse. Nous avons terminé la journée par des discussions sur les enjeux municipaux avec maires et mairesses de la région et une soirée militante organisée par le Parti Québécois de Sanguinet!

Surfacturation chez Hydro-Québec

Pour un Québec éthique et équitable

Le Québec fait plutôt bonne figure en matière d’équité et de justice sociale, surtout lorsqu’on le compare à ses voisins. Pourtant, il n’a pas été épargné par la hausse des inégalités qui a marqué les sociétés avancées depuis 30 ans. Et il est encore loin derrière les pays qui font le mieux en ces domaines (par exemple, la Suède, le Danemark ou la Finlande)!

En tant que premier ministre du Québec, je m’attaquerai aux inégalités en m’y prenant par les deux bouts : d’abord, en améliorant la situation économique de ceux qui se trouvent au bas de l’échelle (salaire minimum à 15 $, respect des droits des salariés non syndiqués, politiques d’insertion), puis en luttant contre la concentration de la richesse au sommet.

Je veux que nous nous fixions un objectif constant : faire du Québec une société qui figure parmi les plus dynamiques, les plus entreprenantes, les plus innovantes et les moins inégalitaires en Occident.