Les suggestions de lecture de Noël de mes amis de l’opposition

Les débats à l’Assemblée peuvent être acrimonieux, c’est l’évidence. Mais il faut reconnaître les moments où les députés, de tous les partis, s’entraident de plusieurs façons, grandes et petites.

Grandes, comme les projets de loi adoptés à l’unanimité contre la corruption, pour la réforme du financement des partis, la motion pour le maintien de l’aide canadienne à la Palestine, j’en passe.

Petites, comme la publicité gratuite que deux membres de l’opposition ont fait à deux de mes bouquins. Cachotiers, ils ne m’en avaient même pas avisés à l’avance ! Et ils l’ont fait juste avant les emplettes des fêtes ! Voyez plutôt:

Il y a même débat. Gérard Deltell semble préférer lire Le Tricheur dans sa version longue, tel que publié en 1994. Christine Saint-Pierre, plus moderne, semble plaider au contraire pour la version courte Le Petit Tricheur, publié plus tôt cette année.

Mes conspirations au 357c

Oui, oui, j’avoue, je passe à table: je suis passé à table. À celle du 357c, le club privé de Daniel Langlois dont mon ancien patron et néanmoins ami Lucien Bouchard est membre.

Lui avocat, moi universitaire et blogueur, nous avons conspiré ensemble à deux ou trois reprises. Comme nous en avons pris l’habitude, nous nous sommes lancés à l’assaut l’un de l’autre, tentant de s’influencer mutuellement sur des questions d’intérêt national: les accomodements raisonnables, le taux marginal d’imposition, le niveau de productivité du Québec, les points de passage vers la souveraineté, les frais de scolarité, cent autres sujets.

Nous avons fait l’un envers l’autre un lobby insistant en faveur de tel livre qu’il faut lire, tel film qu’il ne faut pas voir, tel voyage qu’on voudrait faire.

Photo compromettante: Boisclair/Parisella/Lisée

Un cadeau pour les amants de conspirations. Sur cette photo, prise en avril 2008, on voit le futur ministre des relations internationales avec l’alors-futur délégué général de Jean Charest à New York, John Parisella, et le futur délégué général de Pauline Marois à New York, André Boisclair.

Une photo digne du Da Vinci Code ? (En plus: crédit photo Gesca !)

Circonstance aggravante: cette photo fut prise lors d’une rencontre organisée par La Presse à la Place des Arts, où André Desmarais Jr a présenté l’ex-vice président Al Gore.

Votre mission, cher internaute, est d’inventer une théorie conspirationniste dont la photo est l’élément principal.

Vous pouvez prendre en compte que: les Desmarais sont présents dans Total, lui même présent dans les sables bitumineux.
André Boisclair fut consultant pour les entreprises de gaz de schiste.
Pourtant, Al Gore est opposé aux sables bitumineux et critique les gaz de schiste.

Gagnants du concours Nommez le futur Pont Champlain

Pendant l’été, quelques billets de blogue choisis, en rappel.

Je vous demandais plus tôt cette semaine de prendre les Libéraux de court et de proposer tout de suite des noms pour le futur Pont Champlain qu’ils promettent de construire en cas d’élection.

Médaille d’or: Le Pont Bridge
de l’alertinternaute Hugo Beaulieu

Médaille d’argent: Le Pont Spilatre
de l’alertinternaute Claire M.

Médaille de bronze:  La station Champlain!
Bref, pas de pont pis prenez donc le métro
de l’alertinternaute broadcast

Mention: Pont de l’Étalement
de l’alertinternaute Nicholas Thibodeau

Les heureux gagnants voient leur abonnement au blogue renouvelé pour un an totalement gratuitement !

Billet d’abord publié le 31 mars 2011

Explosion d’humour anglo dans la gazouillosphère

indexLe dossier de L’actualité sur les Anglo-Québécois a provoqué de vives réactions chez quelques collègues anglophones, mais également une explosion de gags, pour l’essentiel bon enfant, sur twitter.

Les participants, presque tous anglos, rapportent ou — on l’espère — inventent des comportements de « mauvais anglos ».

Je vous traduis mes préférés:

#Appuyer 1 pour le service en français, puis parler anglais quand même

#Désigner les zones francophones de Montréal comme le « French District »

#Prononcer exprès Jean Talon Jeen Tailloon

#Entendre parler d’une fusillade à Montréal Nord, et ne pas savoir où c’est

#N’avoir pas écouté un seul épisode de Star Académie ou d’Occupation double

#Être presque certain que Julie Snyder et Véronique Cloutier sont la même personne

#Manquer de respect pour la Fête Nationale en 1) y participant 2) n’y participant pas

#Être allé cinq fois en France mais jamais à Chicoutimi

Dernières nouvelles des fantômes

Excusez-moi de présumer que vous ne suivez pas de près les faits divers dans la presse ougandaise. Heureusement, je m’en occupe pour vous.

Et c’est ainsi que le très sérieux hebdo The Independent rapportait mercredi dernier sur son site (pardon pour le retard) cette nouvelle selon laquelle une école primaire avait été attaquée par des fantômes.

logo1

 

 

Vous achetez la vérité, nous en payons le prix !

Plus intéressant que la nouvelle elle-même est son traitement. Les « faits » sont rapportés comme s’il s’agissait d’un accident de voiture. Personne ne met en cause l’existence des fantômes. Le journaliste explique ce qui s’est produit, froidement, comme s’il s’agissait d’une attaque de fantômes comme les autres.

Ghosts attack Kitebi Primary School again
April 13, 2011

by Tracy Gwambe

Le futur retour de Céline!

174805-celine-dion-rene-angelil-attendentChère Céline, cher René,

Nous nous connaissons à peine, mais puisque vous faites un peu partie de la famille de chaque Québécois, je m’autorise cette amicale missive.

Céline est donc de retour à Las Vegas, avec un nouveau spectacle inspiré de celui qu’elle a donné sur les Plaines d’Abraham, pour le 400e de Québec. Vous nous en voyez ravis, pour vous deux, pour tous les Québécois que vous employez dans cette entreprise, et évidemment pour la ville de Las Vegas, durement touchée par le ralentissement économique ces dernières années.

Mais comme nous savons, cher René, que vous planifiez toujours un ou deux coups d’avance, il m’a semblé pertinent de glisser une idée dans votre oreille. On le sait, Céline est un aimant pour un grand nombre de touristes américains. Ils vont à Vegas pour jouer, bien sûr, mais aussi pour l’entendre. Et pour voir, la veille ou le lendemain, un autre produit québécois: le Cirque du Soleil.

Note au Bloc Pot : recrutez Raymond Bachand

blocpotLe ministre québécois des Finances, M. Raymond Bachand, dont l’ouverture d’esprit est légendaire, a fait à l’Assemblée nationale ce jeudi une déclaration qui doit ravir tous les membres du Bloc Pot, parti entièrement voué à la levée de la prohibition de vente de marijuana.

Voici ce qu’a déclaré le ministre :

Nous analysons l’ensemble de la situation pour nous assurer que nous allons protéger les citoyens du Québec mais sans nous mettre la tête dans le sable sur un phénomène mondial. La prohibition n’est jamais une bonne solution, M. le Président.

Oups ! Il ne parlait pas de marijuana, mais de prohibition contre le jeu en ligne et défendait la décisions de Loto-Québec de présenter sa propre version des casinos sur internet. Cette petite phrase lui a échappé, à la fin de sa réponse. Nous sommes cependant certains qu’on ne l’y reprendra plus…