Pourquoi je suis très préoccupé par les déclarations du ministre Fantino

Voici le texte du communiqué que j’ai émis ce vendredi:

Montréal, le 11 janv. 2013 – Le ministre québécois des Relations internationales, M. Jean-François Lisée, s’est dit ce matin « très préoccupé » par les déclarations du ministre canadien de la Coopération internationale, M. Julian Fantino, au sujet du gel des programmes d’aide canadiens en Haïti. « Les Québécois et leur gouvernement ont fait du soutien au peuple haïtien la priorité de notre action d’aide internationale. Jusqu’ici, le gouvernement canadien a été un partenaire important de l’aide internationale et il serait tragique que cet engagement soit mis en péril par des sautes d’humeur idéologiques », a indiqué M. Lisée.

« Compte tenu de son importante implication en matière de solidarité internationale, surtout en Haïti, le Québec devrait être consulté avant de penser procéder au gel des programmes de l’ACDI. Malheureusement, les Québécois se retrouvent encore une fois face à une action unilatérale du gouvernement Harper qui pourrait avoir de lourdes conséquences », a pour sa part déploré le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, M. Alexandre Cloutier.

Communiqué : Jean-François Lisée remet des dons aux organismes d’insertion de Rosemont

Montréal, le 22 décembre 2012 - Au cours des derniers jours, le député de Rosemont M. Jean-François Lisée a remis des dons personnels à quatre organismes d’insertion dont le siège social est situé de la circonscription de Rosemont, soit Insertech Angus, Le Groupe Part, Buffet Insère-Jeunes et Les Pousses urbaines. Faisant suite à l’annonce du ministre Lisée la semaine dernière, ces dons représentent le versement pour la portion de 2012. Tel qu’annoncé, d’autres suivront  en 2013.

« Saviez-vous que des milliers de décrocheurs québécois sont sur des listes d’attente… pour raccrocher ? Ils ont la volonté de participer pleinement à l’essor du Québec, mais doivent attendre. C’est pourquoi j’ai décidé de les appuyer. Ces organismes donnent une formation jumelée à une réelle expérience de travail aux décrocheurs. Leur taux de réussite est remarquable ! » a souligné Jean-François Lisée.