Comment faire des milliards à la mode Albert Frère et Desmarais ?

Comment s’enrichir, lorsqu’on est déjà riche, en siphonnant des centaines de millions à des institutions publiques ? Denis Robert (qui a mis au jour le scandale Clearstream) et Catherine Le Gall démontent patiemment le mécanisme privilégié par Albert Frère (principalement) et son partenaire de longue date Paul Desmarais.

À travers quatre transactions économiquement inexplicables réalisées pendant les années 2000, les journalistes d’enquête ouvrent le sac à outils de ceux qu’ils appellent des prédateurs – car ils ne créent pas de produit, de service, de valeur, seulement des échafaudages financiers qui leur rapportent gros et qui vident les caisses d’institutions publiques.

Des questions sans réponse

Pourquoi l’équivalent français de la Caisse de dépôts achète-t-elle à Albert Frère sa chaîne de fast-food Quick et, surtout, pourquoi l’achète-t-elle plus de deux fois sa valeur ?

Lire: Dans les entrailles de la maison Trump

Pourquoi lire un autre bouquin sur les entailles de la maison blanche de Donald Trump ?

Après Fire and Fury: Inside the Trump White House d’un journaliste qu’on avait autorisé à roder dans les corridors pendant des mois, après Fear: Trump in the White House de Bob Woodward,, dont je parle plus bas, n’en sait-on pas suffisamment ?

J’ai donc hésité avant d’acheter mais j’ai cédé car il s’agissait ici d’un autre point de vue, celui d’un conseiller pro-Trump, d’un participant enthousiaste à la révolution trumpienne vivant des déconvenues de l’intérieur, sans jamais abandonner cependant son appui à son président.

Le récit est donc celui des loyaux à Trump, venus de sa campagne électorale et qui souhaitent l’application de sa politique, et des déloyaux à Trump, les républicains qui auraient préféré un autre candidat et qui tentent, de l’intérieur, de l’empêcher d’appliquer son programme et d’écarter ses fidèles. L’intérêt du récit tient à la tension entre ces deux camps, aux coups fourrés, à l’atmosphère pesante qui règne chez ces « bande de vipères ».

Libertat

Allocution du chef du Parti Québécois, Jean-François Lisée –
Republicà que farem, Esquerra Republicana de Catalunya
Samedi 4 mars 2017, Barcelone

La version lue fait foi

Toutes les générations ne sont pas égales face à l’histoire, et certainement pas face à la liberté. Et c’est bien ce qui est au coeur de votre combat, plus que les revendications sur les responsabilités, la fiscalité ou la culture. Au coeur de votre combat, il y a la question de la liberté.

Et votre génération connaît, mieux que plusieurs autres, la valeur de la liberté. Pourquoi ? Parce que beaucoup de gens affirment que vous n’êtes pas libres. Que vous n’avez pas le choix de créer un pays qui s’appellerait Catalogne et qui siègerait dignement à la table des nations, en Europe et dans le monde.

Mon avis sur: Marine LePen, Bernie Sanders, l’UPAC et les seuils d’immigration

J’ai pris l’habitude de mettre directement sur ma page Facebook de courts textes pendant la semaine. Les voici:

Entrevue:

J’ai répondu aux excellentes questions de Guy Perkins

perksPour ne rien manquer, suivez-moi directement sur ma page Facebook

Op-ed in the Guardian: Well done, Britain, for a fair referendum – it’s a shame Canada didn’t manage it

(Voici le texte d’opinion que m’a demandé le quotidien The Guardian, de Londres. En ligne ici.)

Boy, would I have loved to have had the Scottish referendum before the one we had in Quebec in 1995, for which I was strategist for the yes campaign. I am sure those who are for an independent Scotland have lots to say against the tactics and arguments of Better Together, but we in Quebec would have given an arm and a leg for the fair play and adult behaviour displayed so far by the British government. This is why:

1. The UK recognised that it was for the Scottish parliament to decide on the referendum question, but both parties chose an independent, agreed upon third party to pass judgment on its fairness. Not so in Canada, where Ottawa refused the Quebec parliament’s legitimacy in the matter.