Un conflit créatif: Spécial Martine

Ce n’est pas une tradition proprement québécoise: détourner les titres de la série enfantine Martine. Mais les porteurs de carrés rouges ont fait leur effort sur la toile ces derniers mois. Voici mon tri:

154496_10150859843282409_1558190661_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauvaise graine…

564308_10150859562042409_647479516_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En plus elle s’en prend aux médias. Laissez Sophie tranquille !

557991_256667337759797_100002495996866_549964_222583501_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Évidemment, avec la hausse…

531153_254484351311429_100002495996866_543448_1018906941_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mendicité n’a pas fonctionné…

182115_404566319589769_1519966999_n

Conflit: La vidéo des humoristes

Voici la vidéo présentée en ouverture du spectacle de la Coalition des Humoristes Indignés ce lundi soir. On sent que les concepteurs connaissent très bien le monde de Mario Bros’.  C’est louche…

Texte et co-réalisation: Daniel Thibault, Pascal Barriault et Jérémie Larouche
Animation: Jérémie Larouche
Merci spécial à: Ghislain Taschereau (pour sa voix suave) et Léo-Bureau Blouin (pour son sens de l’humour)

Un conflit créatif: Spécial cinéma

Les créatifs s’inspirent de tous les modes d’expression pour passer le message revendicatif. Le cinéma est du nombre. J’ai mis ici en ordre d’ancienneté du film.

576631_401305646582503_501951040_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’après Le magicien d’Oz, de Victor Fleming.

542553_389598821086519_616536166_n1

 

 

 

 

 

 

 

 

Inspiré de 2001, Odyssée de l’espace, de Stanley Kubrick

576664_403162989730102_2107306997_n

D’après L’exorciste, de William Friedkin

292617_391291180917283_641331301_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fining. Tracution, l’imposition d’amendes. (D’après The Shining, aussi de Kubrick.)

540619_403453983034336_477759909_n

D’après Le Parrain, de Francis Ford Coppola

542535_475368662490171_1309588179_n1

D’après le film The Wall, d’Alsan Parker, adaptation de l’album de Pink Floyd

538829_325288540877084_318449038227701_822872_694572346_n

Un conflit créatif: l’Art guidant le peuple II

Les créatifs s’en donnent à cœur joie, ces derniers jours, sur la toile, en détournant des œuvres d’art au profit de la crise étudiante. Voici mon tri:

224880_402925313087203_321122839_n

On les sent bien seuls… (l’Absinthe de Degas, détourné par Laurence Lemieux)

527799_402650883114646_651591156_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La ministre St-Pierre, mais on ne sait si la scène est prise avant ou après les excuses. (D’après Le cri, d’Edvard Munch)

532671_403118999734501_1107224658_n

Réunion du conseil des ministres. On semble suggérer que c’est la dernière. (Cliquer pour agrandir) D’après La dernière Cène de De Vinci

270835_403374953042239_258496375_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PLQ: Vos meilleurs slogans !

AvT99WRCQAQynUdOn a beau dire, les Québécois sont toujours prêts à rendre service! La preuve: vous avez été très nombreux à offrir vos idées de slogans au PLQ, qui semble un peu en panne d’inspiration ces temps-ci.

Voici mon tri de vos plus utiles trouvailles:

Stéphanie Breton:

Marchons ensemble à moins de 50!

Ian Ericksen:

Êtes-vous prêts?

Jean-François Trottier:

Avec nous, vous aurez des manifestations festives à chaque soir, de la musique de casserole, des dégustations de poivre de cayenne et le spectacle d’une commission d’enquête pendant des mois.

PLQ. Pour le nightlife.

Gilbert Poliquin:

Loi 78: Les deux mains sur le violent!

François:

Avec les libéraux, plus de grève de la faim, ce sont des boycott!

Eux-autres les carrés rouges, nous autres les post-it jaunes

Jean-Claude Saint-Amant:

Les deux mains sur le voleur.

Jean-François Caron:

Un conflit créatif: la contribution d’un eArtiste

Un artiste anonyme, ArtAc, rend disponible sur la toile des peintures numériques qu’il explique produire directement à l’ordinateur avec Photoshop et tablette graphique. Il n’y a donc pas de toile originale. Les internautes sont invités à télécharger et à afficher. Un eArtiste. On trouve sa page Facebook ici. Voici mon tri.

581073_148165368651758_614322527_n

 

 

 

 

 

 

 

« La lutte »

229844_146019242199704_1851243157_n

 

 

 

 

La bravoure

576572_149271088541186_1955851166_n

 

 

 

 

 

 

 

« Chez soi »

 

Un conflit créatif: l’Art guidant le peuple!

La couverture du groupe Mise en demeure détournant le tableau « La liberté guidant le peuple » en y insérant Amir Khadir et Jean Charest introduit une nouvelle phase dans l’iconographie du printemps érable. Voyons-voir:

Liberte_300

 

 

 

 

 

L’original

20120612-124052-a

 

 

 

 

 

 

 

La version Mise en demeure avec le décodage du JdeM: 1 – La « Liberté », a été remplacée par « Bananarchiste » qui tient le drapeau anarchiste. 2 – La tête coiffée d’un chapeau haut de forme et tenant un mousquet, Amir Khadir. 3 – À ses pieds gît Jean Charest, à demi-nu. 4 – Un policier anti-émeute du SPVM à genoux devant « Bananarchiste », comme prosterné. 5 – Près d’un cadavre en uniforme, une casquette d’officier allemand. 6 – L’un des révolutionnaires remplacé par un manifestant cagoulé.

Délires…

green-ladies-communist-shirt-443-150x150Il se dit et s’écrit des choses étranges, délirantes, ces temps-ci au Québec.

L’exemple vient de haut. Le Premier ministre du Québec et ministre de la jeunesse, Jean Charest, expliquait ce lundi que « Ce n’est plus un débat sur la hausse des frais de scolarité. C’est l’extrême-gauche qui tente d’intimider la population. »

On lui accorde que l’extrême gauche existe, que les casseurs existent, que des ignobles envoient des lettres avec de la poudre et que tout cela doit être dénoncé.

On lui souligne aussi que le pourrissement de la situation dont il est le grand responsable contribue à radicaliser des jeunes qui, autrement, seraient sagement en train de préparer leurs examens.

Vite, aux urnes ! Le conseil du quotidien Le Monde à Charest

jean-charest-PICTURE-150x150Dans un éditorial publié en première page, intitulé « Les risques du pourrissement »,  l’influent quotidien Le Monde n’est pas tendre envers le premier ministre Jean Charest et sa gestion de la crise étudiante.

Évoquant l’ampleur de la mobilisation engendrée par une loi spéciale dont les « mesures semblent sévères par rapport à l’enjeu », le quotidien diagnostique en plus de l’usure du pouvoir libéral et de son niveau d’impopularité, la présence au Québec d’une sensibilité distincte:

Seule province canadienne dont le français est l’unique langue officielle, le Québec forme une société distincte par sa culture au sein du Canada. Son particularisme deviendra-t-il aussi idéologique ? Les questions de justice sociale, de respect des libertés et aussi de l’écologie y sont ressenties de façon plus épidermique que dans le reste du Canada.

Carré rouge et ministre de l’Inculture

image3C’est certain, on ne s’attend pas à beaucoup de hauteur de la part des membres du gouvernement Charest, surtout par les temps qui courent.

Mais on ne peut simplement pas passer sous silence la diatribe de la ministre de la Culture — de la Culture ! — contre un des plus remarquables talents que le Québec contemporain ait produits : Fred Pellerin.

En plus d’être conteur, poète et auteur de chansons, Pellerin a su mettre en images son imaginaire et exporter dans le reste de la Francophonie l’extrême singularité québécoise qu’il incarne. Il est, de plus, progressiste, écologiste et indépendantiste et a associé son nom et son renom à bon nombre de causes qui ont pour dénominateur commun d’être en porte-à-faux avec le gouvernement Charest.

C’est pourquoi il a indiqué, sans la moindre agressivité, qu’il préférait ne pas recevoir l’Ordre du Québec dans le climat actuel :