CAQ et PLQ: Des déserteurs de la compassion ?

Nous étions pourtant tous d’accord, il y a un an à peine, en mai 2013. Tous, Libéraux, Caquistes, Solidaires et Péquistes.

Nous avons tous reconnus que:

« L’assemblée nationale demande au gouvernement de rehausser le financement des organismes d’action communautaire autonome en santé et services sociaux ».

Pourquoi? Parce que ces 3000 organismes, et 1000 autres dans les secteurs de la famille, de l’éducation et de la défense des droits, apportent au quotidien un appui inestimable à des dizaines de milliers de Québécois vulnérables.

Un candidat de la CAQ anti-Charte, anti-loi 101, pro-Charest et anti… CAQ !

C’est tout un candidat que François Legault a choisi pour représenter son parti dans la circonscription de Notre-Dame-de-Grâce. « Je connais bien Noah, a déclaré François Legault, c’est un gars brillant ! »

Noah Sidel, le candidat anti-loi 101 de François Legault

Et un gars qui sait écrire. Noah Sidel n’a pas la langue, ni le clavier, dans sa poche.

Il possède un blogue dans lequel il jette son fiel sur un certain nombre de principes que défend pour tant la CAQ et son chef.

La campagne anti-montréalaise de la CAQ

La Coalition Avenir Québec s’est lancée dans une véritable campagne anti-montréalaise.
Ce mardi, à l’Assemblée nationale, François Legault a directement insulté le maire de Montréal, Michael Applebaum, en affirmant ce qui suit:

F. Legault: M. le Président, quand c’est rendu que le maire de Montréal fait un sondage pour savoir s’il faut boucher les nids-de-poule, quand c’est rendu là, c’est parce qu’on a une poule qui n’a plus de tête.

Legault et la fiscalité: la « droite inefficace » !

417162-dores-avec-positions-m-legault-150x150Il y a très très longtemps, dans une galaxie politique très éloignée, François Legault se disait indépendantiste, québécois, et partisan de la « gauche efficace ».

La transformation est complète. Il est maintenant fédéraliste, « canadian », et dit « partager des valeurs avec Stephen Harper ».

Lors de son allocution à la Chambre de Commerce de Montréal ce mardi, Pauline Marois a disséqué les mesures fiscales proposées par M. Legault et a bien démontré qu’il était maintenant passé à la « droite inefficace ». J’invite mes lecteurs de centre-droit à y prêter attention, car c’est assez étonnant. Elle présente brièvement ses propositions et les compare à celles de la CAQ.

Débat: Legault et Charest dans une dimension parallèle ?

579270-francois-legault-jean-charest-pauline-1C’est mon estimé collègue blogueur Paul Wells, de Maclean’s, qui introduit l’idée d’autre dimension dans le débat québécois. Juste après le débat de dimanche soir, il a écrit ceci:

Marois, who’s been depicted by Charest as a flake, tried to appear reassuring, competent and moderate. Legault, a doughy middle-aged fellow who founded Air Transat in the mid-’80s and was recruited into Lucien Bouchard’s PQ government more than a decade ago, pretended he sprang naked from an egg yesterday and that he’s amazed to discover what’s been going on in Quebec while he was vacationing in another dimension.