La saga des centres jeunesse et un forum sur l’autisme décevant- La Semaine du Député de Rosemont

Ouf ! Ce fut toute une semaine pour votre député. Mais je pense que ça en valait la peine. Voyez plutôt:

Ressources intermédiaires: 2500 personnes à risque de perdre leur hébergement 

La semaine dernière,  j’ai dénoncé, lors d’un point de presse, les coupes libérales dans les ressources intermédiaires (RI) et les ressources de type familial (RTF) qui hébergent des milliers de personnes ayant une déficience physique ou intellectuelle, ou encore un trouble du spectre de l’autisme ou de santé mentale. J’ai demandé à la ministre Charlebois un moratoire d’urgence sur leur financement ainsi qu’une réévaluation de la grille d’évaluation par le Commissaire à la santé et au bien-être afin que cette grille réponde aux besoins réels des usagers. Rien à ce jour n’a été fait dans ce dossier! Quelque 2500 personnes handicapées risquent de perdre graduellement leur hébergement à compter du 15 février, donc lundi, si la ministre ne fait rien. Je tiendrai d’ailleurs un point de presse à ce sujet lundi matin.

La Semaine du Député de Rosemont

Salubrité des logements à Montréal: un gouvernement libéral absent

Dimanche dernier, ma collègue Carole Poirier et moi avons dénoncé l’inaction du ministre Moreau malgré la publication du rapport de la Santé publique de Montréal démontrant que les problèmes d’insalubrité à Montréal touchent 38 % des appartements en location. Le ministre affirme que même s’il construisait 3000 logements sociaux de plus, ça ne servirait à personne. C’est aberrant!

En conférence de presse avec ma collègue Carole Poirier

En conférence de presse avec ma collègue Carole Poirier

La situation est si alarmante qu’il s’agit maintenant d’un enjeu de santé publique; on voit augmenter le nombre de cas d’asthme, d’allergies, d’anxiété menant à l’isolement social, et j’en passe. La Santé publique a été claire; elle recommande à Québec de réinvestir dans les programmes de rénovation et de logement social et communautaire.

Des ventes trottoirs à la démocratie panaméricaine – La semaine du député de Rosemont

J’ai débuté ma semaine, dimanche, aux ventes trottoirs de la rue Masson, dans Rosemont, et de la rue Ontario, dans Hochelaga, pour prêter main forte aux deux excellents candidats du Bloc :

Avec Claude André, discutant avec des citoyens de Rosemont.

Avec Claude André, discutant avec des citoyens de Rosemont.

Avec Simon Marchand, candidat du Bloc dans Hochelaga, qui recouvre une partie de l'Est de Rosemont.

Avec Simon Marchand, candidat du Bloc dans Hochelaga, qui recouvre une partie de l’Est de Rosemont.

Parlementaires des Amériques

Je suis parti mardi matin pour ma première mission à l’étranger comme député : à l’Assemblée générale de la COPA – Confédération des parlementaires des Amériques. L’organisation, créée à Québec en septembre 1997, vise à promouvoir la démocratie et le dialogue dans l’hémisphère.

La cérémonie d'ouverture.

La cérémonie d’ouverture.

Je préside la Commission démocratie et paix, chargée entre autres des missions d’observation électorales et de la promotion des meilleures pratiques en matière d’élections.

La photo de groupe, avec la nouvelle ministre mexicaine des affaires étrangères, Claudia Ruiz Massieu, et le secrétaire-général de l'Organisation des États Américains, Almagro Lemes, venus donner des conférences.

La photo de groupe, avec la nouvelle ministre mexicaine des affaires étrangères, Claudia Ruiz Massieu, et le secrétaire-général de l’Organisation des États Américains, Almagro Lemes, venus donner des conférences.

Bilan de 2015, États généraux de l’Itinérance, etc — La Semaine du Député de Rosemont

De bonnes notes pour votre député !

Cette année lorsque je vais regarder les bulletins de mes enfants, je pourrai leur montrer le mien. En fin d’année parlementaire, les chroniqueurs publient des palmarès des principaux ministres ou porte-paroles. Il est arrivé que j’aie d’assez mauvaises notes.

Pas cette année.

Dans le Journal de Montréal, le chroniqueur Michel Hébert m’a donné un « A ». Il écrit ceci:

« Toujours au fait de ses dossiers, le député Jean-François Lisée fascine ses adversaires. Quand il se lève au salon bleu, silence, on l’écoute, on attend la surprise. C’est que le député de Rosemont est d’une telle efficacité qu’il parvient à imposer à peu près tous les sujets: le sort des handicapés, celui des transgenres, celui — moins triste — des médecins, etc. Même Gaétan Barrette, parfois, serre les dents. Ce qui n’est pas peu dire. »

La Semaine du Député de Rosemont

Un dernier hommage à Monsieur

Crédit photo : Victor Diaz Lamich

Crédit photo : Victor Diaz Lamich

Lundi soir, en compagnie d’une trentaine de personnalités québécoises, artistes et militants, j’ai participé à la veillée-hommage «Salut Monsieur» pour M. Parizeau.

Des textes ponctuant toute sa carrière ont été lus, offrant au public réuni au Théâtre Prospero de grandes émotions.

La soirée s’est ouverte avec la lecture du texte que M. Parizeau aurait prononcé, en cas de victoire du Oui, le 30 octobre 1995. Le voici:

L’austérité libérale frappe même les vacances des enfants handicapés

J’étais présent plus tôt dans la journée pour le dévoilement d’une étude de l’Université Laval, commandité par le Regroupement des organismes communautaires de Québec. L’étude démontre que la majorité des organismes souffrent de sous-financement chronique qui les poussent à réduire leurs services.  (On peut consulter l’étude Précarité du financement, modifications, réductions et cessations d’activités des organismes communautaires de la région de a Capitale-Nationale )