La Semaine du Député de Rosemont

L’événement majeur de la semaine fut évidemment l’élection du nouveau chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, vendredi soir. J’étais présent pour le féliciter et entendre son discours rassembleur. Bravo aussi à Alexandre Cloutier et à Martine Ouellet pour leurs excellentes campagnes.

Aux journalistes, j’ai indiqué que « Lorsqu’on est en campagne au leadership, on peut insister sur les divergences, c’est normal. Mais maintenant que c’est fait et que l’élection a eu lieu, on travaille sur les convergences. On est plusieurs au sein du PQ, on est des fortes têtes. Mais on sait que quand le débat est terminé, on se rallie, on travaille ensemble. »

Suspension de 6 professeurs au Collège Rosemont

Lundi, suite à la suspension de 6 professeurs du Collège Rosemont, je me suis entretenu avec Émilie Bélanger, présidente de l’Association étudiante du Collège de Rosemont. Elle m’a expliqué les préoccupations des étudiants. J’ai pu en discuter avec le directeur du Collège. La direction prendra sa décision sous peu. Je reste à l’affût des développements dans ce dossier.

La Semaine du Député de Rosemont

Lutte contre le tabagisme: le PQ présente ses amendements

La ministre a enfin déposé sa réforme de la Loi sur le tabac cette semaine. Mes collègues du Parti québécois et moi souhaitons que le projet de loi 44 sur le tabac puisse cheminer rapidement vers l’adoption finale, mais craignons de trop longues consultations en commission parlementaire. Ce projet de loi doit être priorisé afin de pouvoir s’appliquer dès cet été!

Bien que le projet de loi fasse consensus, deux oublis majeurs s’imposent:  l’obligation de l’emballage neutre pour les produits dub tabac et l’imposition d’un moratoire sur les nouveaux produits du tabac afin de freiner la très grande créativité de l’industrie, qui tente d’attirer les jeunes. J’élabore davantage sur la questions dans le billet l’«Industrie du tabac: le géant brun toujours d’attaque».

Dévoilement du Buste de Camille Laurin à Québec

La Semaine du Député de Rosemont

Caucus de Montréal

Lundi matin, au caucus des députés péquistes de Montréal, nous avons fait le point sur les nouvelles structures de santé de Montréal avec le nouveau PDG Ives Gendron, du CIUSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal. Nous avons relayé les craintes et les attentes des citoyens et des organisations communautaires face aux changements en cours et à venir.

Nous avons aussi reçu Mesdames Sylvie Majeau, Carole Benjamin et Gyslaine Laforest, de la Coalition montréalaise de la marche mondiale des femmes qui aura lieu en octobre prochain. Nous avons discuté des thèmes et des actions préparatoires.

Ex Aequo: Pour une égalité sans détour

2015-04-30 logo ex aequoJe me suis ensuite dirigé vers les locaux  montréalais de l’organisme Ex aequo, organisme montréalais se consacrant, depuis 1980, à la promotion et à la défense des droits des personnes ayant une déficience motrice. Pierre-Yves Lévesque, Directeur général de l’organisation, m’a démontré comment les coupures aléatoires du gouvernement libéral touche le Soutien à domicile (aide à la préparation des repas, ressources résidentielles), l’emploi, le transport. Tout cela ajoute des obstacles dans l’atteinte de l’inclusion sociale pour cette clientèle déjà vulnérable.

L’Est de Montréal, l’orpheline du gouvernement Couillard

Une chose est sûre: l’Est de Montréal ne fait pas partie des priorités du gouvernement Couillard. Quatre des dossiers prioritaires de l’Est ont subi des reculs depuis l’élection du PLQ il y a un an.

Avant, le prolongement de la ligne bleue du métro avait fait l’objet d’une décision. Aujourd’hui, le PLQ remet en cause cette décision et pourrait choisir un autre mode. C’est « on verra ».

Avant l’élection, Philippe Couillard s’était engagé à doter le Stade Olympique d’un toit fixe. Récemment, sa ministre a évoqué la possibilité de « pas de toit du tout ». C’est « on verra ».

Avant l’élection, le PLQ s’était engagé à accélérer le projet de modernisation de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont. Les documents budgétaires déposés ce mois-ci indiquent que le projet n’est ni en planification, ni même à l’étude. C’est « on verra un jour lointain ».

La Semaine du Député de Rosemont

Cette semaine, les députés étaient de retour à l’Assemblée nationale pour une semaine très chargée.

Changement à l’aide sociale: le ministre veut que la pauvreté soit égale pour tous!

En tant que porte-parole en matière de services sociaux, j’ai questionné Sam Hamad, ministre de la Solidarité sociale, au sujets des modifications annoncées au Règlement sur l’aide aux personnes et aux familles, qui coupent de 20 % à 80 %, à compter du 1er mai prochain, les prestations des bénéficiaires hébergés en centre d’intervention en dépendance. Les acteurs du milieu de la lutte à la toxicomanie ont pourtant fait part de leurs inquiétudes au gouvernement, qui a fait la sourde oreille. C’est de l’austérité sélective que pratiquent les ministres libéraux! Encore une fois, ce sont les Québécois les plus vulnérables qui écoperont.

La Semaine du Député de Rosemont

En relâche parlementaire cette semaine,  mon activité s’est concentrée sur Rosemont et sur des rencontres consacrées aux dossiers de santé publique et de services sociaux.

Rencontre d’information : Réservoir Rosemont

Accompagné de Chantal Rouleau, membre du comité exécutif et responsable de l’eau à la Ville de Montréal et de d’autres élus de Rosemont – La Petite-Patrie, j’ai assisté à une rencontre d’information concernant le dossier du Réservoir Rosemont. En 2014, la Ville de Montréal a annoncé la remise en service du Réservoir Rosemont, hors service depuis les années 1970. Des travaux d’envergure seront exécutés dans l’antre du parc Étienne-Desmarteau, certaines étapes étant d’ailleurs déjà amorcées. Avec la remis en service du Réservoir la Ville estime qu’elle augmentera sensiblement sa réserve d’eau – ce réservoir immense a une capacité de 61 piscines olympiques-, sécurisant ainsi son alimentation en eau potable.


Autisme Montréal: plus de prévention

La Semaine du Député de Rosemont

Encore une semaine fort chargée pour votre député

Visite au Service à la Famille chinoise

Accompagné d’Évelyne Abitol, j’ai rencontré lundi Mme Pauline Wong, présidente du Conseil d’administration du service à la famille chinoise du Grand-Montréal, ainsi que Mme Xixi Li, directrice générale. L’organisme Service à la famille chinoise, est la porte d’entrée, depuis 40 ans, pour les 5 500 immigrants provenant de Chine continentale, qui choisissent, chaque année, de venir s’installer au Québec.

Depuis la fermeture du CLD, le service à la famille chinoise assure aussi les conseils aux entrepreneurs qui arrivent au Québec. C’est près de 20 000 personnes qui fréquentent ce service chaque année que ce soit pour des conseils aux entrepreneurs, des cours de francisation, des manifestations et événements culturels, etc. Les deux femmes dynamiques nous ont fait part de leur plus grand problème à l’heure actuelle : le local. Leur plus grand souhait serait de déménager rapidement pour continuer à offrir des services adéquats.