La Semaine du Député de Rosemont

Un dernier hommage à Monsieur

Crédit photo : Victor Diaz Lamich

Crédit photo : Victor Diaz Lamich

Lundi soir, en compagnie d’une trentaine de personnalités québécoises, artistes et militants, j’ai participé à la veillée-hommage «Salut Monsieur» pour M. Parizeau.

Des textes ponctuant toute sa carrière ont été lus, offrant au public réuni au Théâtre Prospero de grandes émotions.

La soirée s’est ouverte avec la lecture du texte que M. Parizeau aurait prononcé, en cas de victoire du Oui, le 30 octobre 1995. Le voici:

L’austérité libérale frappe même les vacances des enfants handicapés

J’étais présent plus tôt dans la journée pour le dévoilement d’une étude de l’Université Laval, commandité par le Regroupement des organismes communautaires de Québec. L’étude démontre que la majorité des organismes souffrent de sous-financement chronique qui les poussent à réduire leurs services.  (On peut consulter l’étude Précarité du financement, modifications, réductions et cessations d’activités des organismes communautaires de la région de a Capitale-Nationale )

La Semaine du Député de Rosemont

Une nation en deuil

J’ai eu l’immense privilège de travailler aux côtés de Monsieur Jacques Parizeau. Cette semaine, comme des centaines d’autres, j’ai voulu lui rendre hommage. Vous pouvez lire mon billet « Monsieur voyait les Québécois tels qu’il voulait qu’ils deviennent» ainsi que le texte publié dans l’Actualité «Jacques Parizeau : le feu sous la glace».

Je vous invite à venir signer le cahier de condoléances pour M. Parizeau, à mon bureau (3308, boul. Rosemont). Vous pouvez vous  présenter lundi 8 juin et mardi 9 juin. Le cahier sera ensuite remis à la famille de M. Parizeau. Plus de détails ici. Les funérailles d’État du premier ministre Parizeau auront lieu mardi, à Montréal. Il sera exposé en chapelle ardente au parquet de la Caisse de dépôt samedi et au Salon rouge de l’Assemblée nationale dimanche.

«Je protège mon école publique» !

La Semaine du Député de Rosemont

Je crois avoir mérité mon salaire de député cette semaine. Voyez pourquoi:

La saga du choc tarifaire aux aînés: Barrette annule la hausse de tarif 

Après avoir haussé de 87% le prix des repas servis aux aînés qui fréquentent les centres de jour, voilà que le transport pour s’y rendre subit une hausse allant jusqu’à 650%. C’est inacceptable! Interrogé sur cette aberration, le ministre a affirmé qu’il s’agissait de décisions des administrateurs.

Le lendemain, j’ai porté à l’attention du ministre la circulaire, en vigueur depuis 4 mois, que son Ministère a envoyée aux établissements leur demandant de hausser les frais. Il a affirmé que la circulaire avait été envoyée à son insu !

Finalement le ministre a annulé la hausse. Il faudra être vigilant pour la suite. Plus de détails dans le communiqué de presse émis à ce sujet.

Le gouvernement libéral refuse de faire de la lutte contre le tabagisme sa priorité

La Semaine du Député de Rosemont

L’événement majeur de la semaine fut évidemment l’élection du nouveau chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, vendredi soir. J’étais présent pour le féliciter et entendre son discours rassembleur. Bravo aussi à Alexandre Cloutier et à Martine Ouellet pour leurs excellentes campagnes.

Aux journalistes, j’ai indiqué que « Lorsqu’on est en campagne au leadership, on peut insister sur les divergences, c’est normal. Mais maintenant que c’est fait et que l’élection a eu lieu, on travaille sur les convergences. On est plusieurs au sein du PQ, on est des fortes têtes. Mais on sait que quand le débat est terminé, on se rallie, on travaille ensemble. »

Suspension de 6 professeurs au Collège Rosemont

Lundi, suite à la suspension de 6 professeurs du Collège Rosemont, je me suis entretenu avec Émilie Bélanger, présidente de l’Association étudiante du Collège de Rosemont. Elle m’a expliqué les préoccupations des étudiants. J’ai pu en discuter avec le directeur du Collège. La direction prendra sa décision sous peu. Je reste à l’affût des développements dans ce dossier.

La Semaine du Député de Rosemont

Lutte contre le tabagisme: le PQ présente ses amendements

La ministre a enfin déposé sa réforme de la Loi sur le tabac cette semaine. Mes collègues du Parti québécois et moi souhaitons que le projet de loi 44 sur le tabac puisse cheminer rapidement vers l’adoption finale, mais craignons de trop longues consultations en commission parlementaire. Ce projet de loi doit être priorisé afin de pouvoir s’appliquer dès cet été!

Bien que le projet de loi fasse consensus, deux oublis majeurs s’imposent:  l’obligation de l’emballage neutre pour les produits dub tabac et l’imposition d’un moratoire sur les nouveaux produits du tabac afin de freiner la très grande créativité de l’industrie, qui tente d’attirer les jeunes. J’élabore davantage sur la questions dans le billet l’«Industrie du tabac: le géant brun toujours d’attaque».

Dévoilement du Buste de Camille Laurin à Québec