En visite en Abitibi et à Trois-Rivières Jean-François Lisée continue de récolter des appuis

Rouyn-Noranda, 24 septembre 2016 – Jean-François Lisée en visite dans la région de l’Abitibi, notamment à Val d’Or et à Rouyn-Noranda, a rencontré de nombreux militantes et militants et récolté de nouveaux appuis, dont celui des deux anciens maires de ces villes.

« Jean-François Lisée est sans aucun doute le candidat le mieux préparé pour nous permettre de chasser les Libéraux aux prochaines élections générales et pour nous faire entrer dans une nouvelle démarche indépendantiste nous menant à une victoire » a expliqué André Pelletier, député du Parti Québécois dans la circonscription d’Abitibi-Est de 1994 à 2003 et ancien maire de Val d’Or de 1980 à 1992.

Jean-Claude Beauchemin, maire de Rouyn-Noranda de 2002 à 2005, a également fait connaître son appui au candidat Lisée. « Jean-François est le candidat le mieux préparé pour devenir chef du Parti Québécois et ensuite chef du gouvernement » a-t-il expliqué.

Précédemment en visite à Trois-Rivières

La jeudi 22 septembre, Jean-François Lisée avait visité pour une seconde fois dans cette campagne la région de la Mauricie-Centre-du-Québec pour y rencontrer des dizaines de militants et militantes venus le rencontrer.

Lors de cette soirée consacrée à s’entretenir avec ces militants, plusieurs ex députés et présidents des exécutifs de comté au Parti Québécois comme au Bloc Québécois ont fait connaître leur appui au candidat, notamment,

Guy André, député du Bloc Québécois dans Berthier-Maskinongé (2004-2011),

Roger Guertin, président de l’exécutif du Bloc Québécois dans Berthier-Maskinongé,

Jean-Paul Touchette, agent officiel d’Option Nationale de 2011 à 2013, candidat du Parti Québécois dans Nicolet-Yamaska en 1976, président régional du PQ dans Mauricie-Centre-du-Québec puis dans Centre-du-Québec dans les années 1990 et 2000. « Par mon parcours, ma fidélité va avant tout à la souveraineté du Québec plutôt qu’à un parti ou à un homme. C’est ma ligne de conduite. Dans les circonstances, c’est avec Jean-François Lisée qu’on a le plus de chances d’y arriver. C’est pourquoi je me joins à son équipe. Il ne faut pas perdre l’objectif final et c’est ce qui m’intéresse », a déclaré Jean-Paul Touchette.

André Beaudoin, candidat (2012 et 2014) du Parti Québécois dans Laviolette (non présent lors de la rencontre, car à l’extérieur du pays),

Plusieurs autres ex députés s’étant déjà prononcés en faveur de la candidature de Jean-François Lisée dès le début de la campagne étaient aussi présents à la rencontre.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *