Jean-François Lisée officiellement candidat

Montréal, le 17 juin 2016 – C’est un Jean-François Lisée optimiste qui s’est présenté au Parti Québécois ce vendredi, accueilli par de nombreux militants et militantes, afin d’y faire le dépôt de l’ensemble des exigences requises par le parti pour être reconnu officiellement candidat à la direction du parti.

En plus de déposer plus de 2 100 signatures, dépassant largement le nombre de signatures requises (1 500), de circonscriptions (77 plutôt que 45) et de régions requises (15 plutôt que 7), il a déposé 20 000 $, soit les deux chèques de 10 000$ requis respectivement les 30 juin et 30 août. Il est le seul candidat à avoir ainsi accumulé suffisamment de dons pour régler en un seul versement le montant requis par le parti.

Heureux de l’accueil suscité par sa candidature, M. Lisée a déclaré que « les indépendantistes et les progressistes ne veulent plus perdre. Ils veulent recommencer à gagner, ce qui suppose une démarche réaliste, responsable et claire : Chasser les Libéraux. Réussir l’indépendance. Dans cet ordre! »

Les adhésions croissantes et souvent spontanées à la campagne #AvecLisée s’expliquent autant par la clarté de la démarche que par l’attrait suscité par plusieurs des propositions audacieuses formulées par le candidat depuis un mois. « On le ressent sur le terrain, notamment avec les lancements régionaux et l’accumulation d’appuis. Je ne vous cacherai pas qu’avec les soutiens qui s’additionnent, les témoignages de gens qui se reconnaissent dans les propositions que j’avance, je sens que les membres du Parti Québécois souhaitent un chef qui ose et qui parle vrai  » a-t-il dit. D’autres lancements régionaux seront annoncés sous peu, notamment celui de Québec ce lundi et le lancement national de campagne le 26 juin prochain à Thetford Mines, la ville natale de M. Lisée.

Rappelons qu’au cours des deux lancements régionaux déjà tenus, en Estrie et en Mauricie, la récolte d’appui fut abondante :

  • François Beaulne, député de Bertrand de 1988 à 1994 et de Marguerite-d’Youville de 1994 à 2003, représentant parlementaire des Nations Unies au Cambodge depuis 2005 ;
  • Yves Beaumier, ministre des Affaires sociales, ministre délégué à la Politique familiale, député du Parti Québécois de Champlain de 1981 à 1985 et de 1994 à 2003 ;
  • Caroline Bouchard, candidate du Bloc Québécois dans Sherbrooke et Présidente du Bloc Québécois de Sherbrooke ;
  • Marc Boulianne, ministre de la Condition féminine et député de Frontenac pour le Parti Québécois de 1998 à 2003 et député du Bloc Québécois de Mégantic-L’Érable;
  • Paule Brunelle, députée du Bloc Québécois de Trois-Rivières, 2004 à 2011 ;
  • Serge Cardin, député de Sherbrooke de Bloc Québécois de 1998 à 2011 et pour le Parti Québécois de 2012 à 2014 ;
  • Noëlla Champagne, députée du Parti Québécois de Champlain, 2003 à 2014 ;
  • Ghislaine Fiset présidente du Parti Québécois de Champlain ;
  • Marcel Gagnon, député du Parti Québécoise  de Champlain ;
  • Patrick Melchior candidat du Bloc Québécois dans Brome-Missisquoi ;
  • Olivier Nolin candidat du Bloc Québécois dans Richmond.
  • Claude Pinard, député du Parti québécois dans Saint-Maurice, 1994-2012 ;
  • Yves Rocheleau, député du Bloc Québécois de Trois-Rivières,1993 à 2004 ;
  • Yves Saint- Pierre, exécutif national, candidat PQ Trois-rivières,  2008 ;
  • Chantale Trottier présidente du MNQ, 2002 à 2013, lauréate 2016 de la médaille du Mouvement national des Québécoises et Québécois ;
  • André Valois, candidat du B.Q. de Trois-Rivières, 2015.

Toutes les informations sur la course à la chefferie de Jean-François Lisée, ainsi que les nombreuses propositions rendues publiques depuis le début de la campagne, sont disponibles au www.jflisee.org.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *