Jean-François Lisée reçoit l’appui de Pascal Bérubé et de plusieurs importants organisateurs

Québec, 20 septembre 2016 – « Le Parti Québécois a besoin de changement et Jean-François incarne pour moi ces changements qui doivent avoir lieu. Je me reconnais dans ses propositions, notamment sa lecture de l’environnement politique. C’est lui que je désire voir débattre avec Couillard et Legault à la prochaine élection générale. » a expliqué d’entrée de jeu, Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia en soutien à la candidature de Jean-François Lisée à la direction du Parti Québécois.

Accompagné de Carole Poirier, députée de Hochelaga-Maisonneuve, et d’André Vlleneuve, député de Berthier, qui ont annoncé leur soutien à Jean-François Lisée le 7 septembre dernier, Jean-François Lisée a souligné que « Pascal est une recrue essentielle pour la phase décisive de la campagne, celle qui va nous conduire à la victoire. Respecté de ses collègues pour la qualité et la lucidité de son analyse politique ainsi que sa force d’innovation, il est un extraordinaire organisateur. Matane-Matapédia, c’est l’étalon-or pour l’organisation de tous les circonscriptions du Québec. Pascal et sa formidable organisation ont fait de ce comté le 2e comté avec le plus de membres votant du Parti Québécois dans cette course avec 2 000 membres. Je suis très heureux que Pascal se joigne à ses collègues Carole Poirier, Alain Therrien, Mathieu Traversy et André Villeneuve. »

Plusieurs organisateurs et présidents d’exécutif d’expérience

Plusieurs organisateurs et présidents d’exécutif d’expérience des circonscriptions de Duplessis, Laporte, Matane-Matapédia, Montarville, Richelieu, Saint-Hyacinthe, Sainte-Marie-Saint-Jacques, ont aussi fait connaître leur appui à la candidature de Jean-François Lisée.

Parmi ces organisateurs, Romain Gagné, organisateur du Parti Québécois dans l’est du Québec depuis plus de vingt ans et du député Pascal Bérubé. Il a aussi été lors de cette course directeur de la campagne de Véronique Hivon avant qu’elle ne quitte pour des raisons de santé. « Après le retrait de la course à la chefferie de Mme Véronique Hivon, c’était important pour moi de prendre un peu de recul. À l’issue de cette nouvelle situation dans la course, j’ai décidé d’appuyer Jean-François Lisée, et ce, pour son expérience politique, son analyse réaliste et son grand talent de communicateur. M. Lisée est celui qui mènera notre organisation vers la victoire en 2018. » Marcelline Gauthier, organisatrice de campagne du député Pascal Bérubé, était aussi présente pour souligner son appui à la candidature de Jean-François Lisée.

Martin Lajeunesse, organisateur pour Véronique Hivon dans le Richelieu, conseiller sur l’exécutif de Richelieu, président de l’exécutif de Bécancour—Nicolet—Saurel et vice-président de la Société Saint-Jean Baptiste Richelieu/Yamaska, a tenu à faire parvenir ce message. « J’ai le goût de travailler avec une personne inspirante et qui a de l’expérience politique. Une personne haute en couleur qui fera tenir nos adversaires sur le qui-vive. Une personne dynamique et indépendantiste. Mon choix est M. Lisée. »  

Martin-Guy Cormier, président de l’exécutif de Mont-Royal a aussi fait connaitre son appui : « J’ai choisi d’appuyer Jean-François Lisée dans la course au Leadership du Parti Québécois principalement à cause de sa position sur l’absence de la tenue d’un référendum dans un premier mandat d’un gouvernement du PQ. À cela s’ajoutent ses positions sociales-démocrates que l’on a vues se développer par ses nombreux textes publiés au cours des dernières années. »

Daniel-Jean Primeau, vice-président, et Lucien Landry, conseiller, appuyés par une résolution d’une majorité de membres de l’exécutif de Sainte-Marie-Saint-Jacques, ont tenu à envoyer ce message pour exprimer leur soutien : « Nous apprécions la lucidité de Jean-François Lisée (bien que le fait de reporter à 2022 nous déchire le coeur) et avons le même regard sur l’importance de remporter le pouvoir pour délivrer le Québec en 2018 du gouvernement libéral toxique. Nous savons quel excellent tribun il est. Nous savons que Jean-François Lisée sera un opposant coriace devant Couilard lors de la prochaine campagne électorale. »

Frédéric Saint-Jean, président de l’exécutif de la circonscription de Saint-Hyacinthe, Jacques Gravel,président de l’exécutif de la circonscription de Montarville, et Frédéric Buteau-Tremblay, président de l’exécutif de la circonscription de Laporte, ont aussi joint l’équipe Lisée.

Enfin, hier soir, à Sept-Iles, en présence de Jean-François Lisée, le président de l’exécutif de Duplessis, Jacques René Giguère, a annoncé son appui devant une cinquantaine de militantes et militants. « Le cœur, tous les candidats l’ont !  Ce qui m’a convaincu, c’est la qualité de la pensée et de la planification de Jean-François Lisée. Il pense sur le long terme et ça me rappelle le plan de Jacques Parizeau », a-t-il déclaré.

Le candidat à la direction a aussi reçu l’appui d’autres membres de l’exécutif de Duplessis, Russel Tremblay, secrétaire, France Lepage, trésorière, Benjamin Galipeau, conseiller, et Jean-Pierre Porlier, directeur de l’exécutif de Duplessis. Ce dernier a déclaré que « ce qui m’a influencé, c’est la démarche de Jean-François Lisée. L’enjeu n’est pas de faire rapidement la souveraineté, c’est de préserver le modèle québécois, et en ce moment, il est en péril. »

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *