Jean-Francois Lisée rentre à la maison, à Thetford Mines, pour son lancement national de course à la direction

Thetford Mines, le 26 juin 2016 – C’est sous le thème Oser. Réussir., que Jean-François Lisée a procédé au lancement national de sa campagne a la direction du Parti Québécois(PQ), dans sa ville natale, Thetford Mines. Plusieurs centaines de personnes ont fait la route en provenance des quatre coins du Québec pour signifier leur appui au candidat. Entouré de ses proches et amis, il a expliqué combien son enfance et son adolescence dans cette ville minière du Québec avait à la fois forgé son respect pour l’entreprise, son goût de l’indépendance et son engagement pour la justice sociale.

Dans un discours très personnel, M. Lisée a parlé des gens qui l’avaient le plus influencé, son père entrepreneur, sa mère féministe, son oncle Doris Lussier, le comédien-philosophe- indépendantiste. Il a raconté son travail d’étudiant dans une mine d’amiante et de journaliste pour les hebdomadaires locaux.

Parmi les proches qui sont venus témoigner leur appui, Jean Samson, membre de l’exécutif local du PQ qui avait pris le jeune Lisée sous son aile, dès ses débuts de militant, à l’âge de 14 ans. «On est là, Jean-François, jeunes et vieux, a-t-il dit. On a travaillé dur, on a été déçus, on a parfois pleuré, mais on n’a jamais baissé les bras. Pour moi, tu représentes l’espoir dans toute la force du mot. Grâce à Jean-François, nous avons enfin le pouvoir de construire » a-t-il ajouté en affirmant qu’il retenait avant tout du candidat « sa profonde honnêteté intellectuelle et sa rigueur absolue».

Marcel Côté, enseignant de Jean-François au secondaire, a manifesté son appui à la stratégie indépendantiste de son ancien élève « À quoi bon être pressés si cet empressement nous fait rater l’objectif. Ce qui compte c’est qu’un jour nous puissions voir naître le pays. Pour y arriver il faut proposer aux Québécois(es) une démarche claire réaliste et atteignable. Un seul candidat propose une telle démarche et c’est Jean-François.»

«La région de Thetford a toujours été présente en lui », a pour sa part indiqué Marc Boulianne, député de Frontenac de 1998 à 2003. « Je l’ai constaté dans plusieurs dossiers qui concernaient notre région pour lesquels il avait toujours une attention sincère.»

Madame Noella Champagne, députée de Champlain de 2003 à 2014, a également rendu hommage à «son candidat » « Un candidat expérimenté, compétent, possédant la stature d’un grand homme d’État. Capable de déclasser l’adversaire politique avec des arguments solides. Celui qui nous offre de nous débarrasser d’un gouvernement qui est en train de déstructurer l’État québécois! Et oui, ensuite nous proposerons une alternative à la population mais une alternative réfléchie et partagée avec les citoyens et citoyennes du Québec».

Sur un ton plus intimiste, la sœur du candidat, Marie-Claude, lui a rendu hommage en images et en paroles. «Jean-François, à mes yeux, tu seras toujours le petit frère qui a partagé les joies et les fous rires de mon enfance et qui a été là pour alléger les peines que la vie a semées sur son passage. Tu sais que je suis ton meilleur public pour tes blagues et pour le reste. Merci de mettre du piquant dans notre monde politique, comme dans nos vies.»

Le candidat a appelé ses partisans et tous les Québécoises et Québécois à Oser. Oser prendre les problèmes de front. Oser sortir des sentiers battus. Pour réussir à chasser les Libéraux du pouvoir et réussir l’indépendance.

«Mon objectif pour le Québec est le mieux-être. Il passe à la fois par la création de la richesse économique, de la richesse sociale et du progrès écologique. Je ne les oppose pas. Combiner ces impératifs demande beaucoup de pragmatisme, beaucoup d’ouverture d’esprit, et beaucoup de volonté».

Toutes les informations sur la course à la chefferie de Jean-François Lisée, les appuis ainsi que les nombreuses propositions rendues publiques depuis le début de la campagne, sont disponibles au www.jflisee.org.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *