La schizophrénie canadienne de Philippe Couillard

Je ne vous souhaite pas d’être dans la tête de Philippe Couillard par les temps qui courent. Une guerre civile semble déclenchée entre son hémisphère droit et son hémisphère gauche. Ou plutôt, entre son hémisphère canadien et son hémisphère, euh, comment dire?, ben, l’autre !

Je n’invente rien. En 48 heures, nous avons assisté à une disjonction synaptique majeure:

Vendredi en Abitibi:

« Dans les premiers jours de notre gouvernement, on va parcourir le pays pour rencontrer les provinces, les territoires canadiens, le gouvernement fédéral, en indiquant à chaque fois notre espoir que le caractère spécifique du Québec soit reconnu dans la Constitution ».

Puis il ajoute, solennel:

« C’est le devoir d’un premier ministre. »

On sent ici la volonté du chef de faire avancer ce dossier en priorité « dans les premiers jours » et l’évoquant « à chaque fois ». Une bonne chose car lors de sa campagne au leadership du PLQ il avait affirmé vouloir signer la constitution du Canada (que le Québec n’a jamais acceptée) d’ici 2017. C’est court, ça. Dans trois ans. Alors il faut s’y mettre. C’est son devoir.

Samedi à Sept-Iles:

Sur la constitution, « Il n’y a aucune urgence »
Ah bon ?
 » Lorsque je vais parcourir le Québec, le Canada, le monde, dans les premières semaines de mon mandat de premier ministre, ça va être avant tout pour parler d’économie et d’emploi. »
Ok, mais, hier, il a dit qu’il parlerait du statut du Québec chaque fois, il n’a pas oublié ?
 » Si d’autres veulent nous parler de leur intérêt d’ouvrir cette question, on répondra à leurs questions. »
Oui mais, si personne ne pose de question, vous n’en parlerez pas ? Comment faire alors pour signer la constitution d’ici trois ans ?
« Au bout de quatre ans » répond-il, si « vous me demandez de choisir entre 250 000 jobs et la Constitution, rapidement je tasse la Constitution »
Et le devoir ?
« le chien l’a mangé » (non, il a pas dit ça. c’est — à peine — pour rire)


Élucider le « Mystère Couillard »

Que s’est-il passé dans la tête du neurochirurgien pour que ce qui était prioritaire le vendredi puisse être tassé sans ménagement le samedi ?

Plusieurs réponses sont possibles:

1) Un conseiller l’a convaincu qu’il était impossible de réformer la constitution canadienne;
2) Il a changé d’avis;
3) Il s’est rendu compte que s’il voulait parler de la place du Québec dans le Canada, il serait obligé de définir cette place;
4) Il a reçu un appel de Justin Trudeau lui disant que s’il soulevait cette question, son père reviendrait à la vie pour le gifler publiquement.

Moi je dis: aucune de ces réponses.

J’en offre une autre: l’incompétence de Philippe Couillard sur ces questions.

L’ensemble de ses déclarations sur la question du Québec dans le Canada depuis un an témoigne d’une incompréhension du dossier, de son degré de difficulté, de son importance.

Pour un fédéraliste canadien comme Couillard, il est évidemment invraisemblable que ce pays qu’il chérit ait adopté, il y a 30 ans, une constitution contre les vœux du Québec et que rien ne soit fait pour réparer ce désastre.

Mais il faut du courage, dans le Canada de 2014, pour soulever cette question. Les derniers sondages montrent que plus de 80% des Canadiens hors-Québec sont complètement réfractaires à reconnaître l’existence du Québec comme nation dans la constitution. Les élites politiques savent qu’il n’y a rien à gagner, pour eux, de s’engager sur ce terrain.

Mais je connais plusieurs fédéralistes québécois conséquents qui se cherchent un héraut de la cause, d’abord parce qu’ils ont mal à leur Canada et voudraient que leur pays reconnaisse l’existence de la nation québécoise dans son texte fondamental, ensuite parce qu’ils jugent que l’absence de la signature du Québec sur le document est tellement une « vraie affaire » qu’elle alimente constamment la flamme souverainiste — qu’ils voudraient éteindre.

C’est ce qu’a déclaré l’ex ministre de Trudeau et sénateur libéral Francis Fox, en quittant son siège de sénateur en décembre 2011:

«L’absence du Québec comme signataire de notre Constitution constitue le symbole d’un clivage profond dans l’esprit de plusieurs dont la portée ne saurait nous échapper. Depuis bientôt trente ans, cette situation colore le paysage politique de notre pays et est invoquée par plusieurs pour freiner la mise en place d’assises nationales encore plus solides»

L’effet Couillard sur l’affaire constitutionnelle

En changeant de position aussi fréquemment sur cette question, Philippe Couillard fait plusieurs choses:

Il attire l’attention des Québécois sur l’injustice commise il y a 30 ans et admet que cette vraie affaire ne peut se résoudre qu’en demandant la permission des autres. C’est un cas patent de l’impuissance d’une province dans le Canada. Le coût de la non-indépendance.

Ensuite, il attire l’attention sur sa propre inconstance. Un jour il se présente en matamore qui va plaider avec les autres, le lendemain il n’est plus que le larbin qui voudra bien répondre aux questions sur l’injustice commise, mais seulement si les puissants daignent lui poser la question.

Troisièmement, il démontre aux fédéralistes québécois sincères qu’ils ne peuvent un seul instant se fier sur lui pour les représenter.

Finalement, il signale aux autres membres de la fédération qu’un futur premier ministre Philippe Couillard est indécis, inconstant et, par conséquent, insignifiant sur la question des droits du Québec dans la fédération.

Ils doivent l’attendre avec impatience.



51 réflexions au sujet de « La schizophrénie canadienne de Philippe Couillard »

  1. Petite correction à apporter à la section « smartnomination ».

    Monsieur Lisée vous y parlez de « positivisme », ce terme est du domaine de la philosophie d’Auguste Comte.

    Je crois qu’il serait mieux de dire: être positif ou accomplir une bonne action.
    Pourquoi pas, être positif et voter pour madame Pauline Marois et toute son équipe.

    Bon anniversaire madame Marois.
    Madame Marois, j’ai été assez ridicule ce matin pour téléphoner à votre bureau de Montréal pour dire au préposé de vous transmettre mes bons vœux. J’ai bien senti l’absurdité de mon geste au ton de la voix du monsieur qui m’a répondu . C’est pour dire à quel point je vous apprécie et comme les gens ordinaires comme moi peuvent se sentir proche de vous….et comme le ne tue pas….

  2. Les paradis fiscaux et Monsieur Couillard
    N’est-il pas étonnant que les riches de ce monde puissent en toute légalité se mettre à l’abri de la loi sur la fiscalité et vivre comme sujet transnational grâce aux paradis fiscaux ? N’est-il pas temps d’entrevoir collectivement quelques correctifs à cette anomalie juridique qui favorise outrancièrement quelques individus ( volontairement apatrides) au détriment de la collectivité nationale ?
    N’est-il pas temps d’unir l’éthique morale au juridique dans un cas aussi flagrant d’injustice sociale? Pourquoi certains individus détiennent-ils ce privilège, tout à fait atypique, par rapport aux Lois et aux valeurs collectives de notre démocratie parlementaire? On sait que pour tous les contribuables il est interdit de travailler au noir, de cacher des revenus au fisc, d’omettre de remplir sa déclaration d’impôts sous peine de fortes pénalités. L’impôt sur le revenu n’est-il pas le moyen dont l’État dispose pour administrer de façon efféciente les programmes sociaux, en particulier ceux de la santé, de l’instruction public ainsi que de l’entretien et de la maintenance de toutes les infrastructures routières, immobilières et technologiques.
    Je crois qu’il y a une convention internationale qui permet de payer ses impôts soit au pays d’accueil ou dans son pays d’origine, j’ajouterai que je crois même que l’individu qui travaille à l’étranger conserve son droit de vote. Il me semble, que dans le cas de monsieur Couillard beaucoup de questions sont escamotées par les journalistes, ceux-ci ne font que répéter que le processus est légal. Peut-être faudrait-il justement légiférer pour qu’il ne le soit pas, cette dite légalité ne la justifie d’aucune espèce de manière; Il faut que tous ces milliards qui disparaissent dans les paradis fiscaux soient rapatriées pour que le partage de la richesses se fasse comme il se doit. Tout le monde doit payer sa part, un point c’est tout. Il faut rendre illégal les paradis fiscaux. Ce stratagème est la légalisation du vol de nos deniers publics. Tout peuple qui veut évoluer sainement ne doit plus tolérer de telles pratiques élitistes et même j’oserais dire oligarchiques. Il devient de plus en plus inadmissible de fermer les yeux sur une telle anomalie juridique, il faut la dénoncer haut et fort!!
    Si ce qui est légal pour certains ne l’est pas pour d’autre cela prouve que la loi est partial et donc injuste.
    Notre avenir à tous en dépend. Votons pour le meilleur parti : le Parti québécois. Merci à madame Marois et à son équipe; pendant ces 18 derniers mois, j’ai très bien senti et su que l’Assemblée nationale appartenait de nouveau au peuple du Québec.

  3. Je trouve fort inquiétant aussi que Philippe Couillard n’ait vu aucune anomalie dans le système « juridique » et constitutionnel de l’Arabie Saoudite alors qu’il y a passé quelques années. On sait que la seule loi qui prévaut dans cette monarchie des princes Saoud est la Charia – cette loi coranique -autorise: la lapidation, la décapitation au sabre, l’amputation des membres pour des vols et tout ça à la suite de procès sommaires et partiaux. Je suis totalement terrifiée à l’idée que cet Inconscient puisse devenir le premier ministre du Québec.

  4. Sur une photo de Phillipe Couillard…
    https://scontent-a-ord.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/t1.0-9/1395141_436402536494098_1643537955_n.jpg
    Quand il s’adresse à McGill il semble avoir un drapeau du canada comme épinglette.
    Sur la 2e photo il a une épinglette du drapeau du Québec quand il est à la télé.
    Vos candidats doivent en parler dans les médias IL N’EST PAS INTÈGRE ET JOUE 2 JEUX !
    Il dit être fière des années libérales alors il est fière d’avoir eu l’UPAC chez lui aussi !
    Et la liste de comparaison est longue !

  5. La désinformation c’est dire les choses à moitié, ce qui me convient le mieux, et ne pas dire l’autre moitié; à titre d’exemple : la façon dont il tente de faire valoir la péréquation.

  6. Françoise David issue d’ une vieille famille libérale,soeur de la candidate libérale de la riche ville d’ Outremont,comment Françoise David peut-elle avoir le culot d’ aller s’asseoir dans un fauteuil de TVA(propriété de PKP) pour le débat ,après avoir crié haut et fort sa repugnace à s’ asseoir à coté de ce même PKP.Pleut-on aussi facilement remiser ses prétendues convictions !
    Souverainiste? Pensons à l’appel de voter pour le NPD de QS .

  7. La réponse : c’est un menteur et un manipulateur. Ne cherchez pas plus loin le PLQ a une longue histoire dans le domaine de la manipulation et du mensonge.

  8. Ping : La confusion de Pauline Marois | Robert Lemieux

  9. Ping : La confusion de Pauline Marois | My Apps

  10. En fait, ce qui pourrait expliquer le comportement de Philippe Couillard, c’est qu’il aurait subi un AVC à l’hémisphère droit de son cerveau, ce qui a aurait eu pour effet de brouiller les messages que celui-ci envoie et les paroles qui sortent de sa bouche. Il faudrait donc lui conseiller de consulter un neurochirurgien. Si ça ne fonctionne pas, il faudrait se résoudre à lui conseiller de consulter un psychiatre pour évaluer la possibilité d’un problème schizoïdie. Vu qu’il est lui-même un neurochirurgien, il est dans l’incapacité de prendre le recul nécessaire pour prendre conscience de son état. Alors, Est-ce qu’il y a un bon samaritain dans son entourage qui pourrait le prendre en charge? Ça presse!

  11. Une schyzophrénie galopante intégriste ne se guérit pas; demandez aux fraudeurs notoires qui nous ont coûté 4 milliard$ par année en 10 ans de règne libéral…

  12. Merci à tous ceux et celles, les Souverainistes,, car par tous vos commentaires intéressants, vous alimentez merveilleusement
    bien ma fin de journée., et ajouter à ca ceux de Mr Jean-Francois Lisée, et bien je ne peux que vous dire à tous, à cette heure que
    BONNE NUIT…. et que la nuit nous apporte à tous des sentments
    meilleurs pour nous éloigner des …FÉDÉRALISTES…

  13. En fait, ce que veut dire Le Bon Docteur Couillard, à la plèbe québécoise, c’est la même chose que passe son temps à dire sa recrue vedette, Le Bon Docteur Barrette :

    « Pensez-vous vraiment que je suis en train de vous bulshitter ? »

  14. Ping : L'objectivité journalistique? Faites-moi rire! PKP et l'influence idéologique - Artichaut magazine

  15. J’ai vécu les 2 référendums, on est venu bien près de gagner, mais, saviez-vous que si on avait pris le temps d’informer la population sur les avantages et les inconvénients avant de faire un référendum comme on fait présentement pour la charte on aurait gagné dès le premier.
    Les vieux, les chômeurs, et les personnes incertaines et vulnérables ont tous votés non car ils avaient peur de perdre le peu de revenu qu’ils possédaient, ils se questionnaient même sur la valeur de la monnaie en croyant qu’elle se changerait en papier de Monopoli. En plus ces peurs étaient fortement nourries par les fédéraux, mais personne n’était là pour les rassurer et on ne peut que constater le triste résultat. On a agit comme le jeune bœuf qui fonce tête première dans la clôture au lieu de prendre le temps d’ouvrir la barrière pour passer.
    Si jamais vous faites un nouveau référendum, gardez donc ça secret, le mot référendum énerve une bonne partie de la population, ça fait trop longtemps que l’on entend ce terme. Énumérez, faites valoir les avantages d’une séparation avec les vraies valeurs, tout ce que l’on récupère, (les mines, la mer, les ports, les aéroports, taxes et impôts, ainsi que la récupération de tous les pouvoirs, prendre le temps d’expliquer que la pension du Canada ça ne se perd pas, c’est un des items qui nous à perdu lors du dernier référendum), énumérez tous les avantages, ainsi que les revenus possibles d’une séparation. Plus on prend le temps de dissiper les peurs, plus on est blindés contre les faiseurs d’épouvantail du fédéral.

  16. Bonjour à vous tous,

    Voici, ce matin je mi’nterroge du pourquoi….le Doc Couillard et sa
    gang veulent-ils à ce point là nous retenir, et je me dis à mon âge
    j’ai envi de leur chanter…..

    LAISSEZ-MOI PARTIR DE CE PAYS CANADA, QUI ME FAIT
    TELLEMENT SOUFFRIR,

    LAISSEZ-MOI RÉFLÉCHIR, DE CE PAYS DU QUÉBEC, ET MOI SEULE DE SI BIEN CHOISIR,

    LSSAISSEZ-MOI GUÉRIR D’UNE ÉPIDÉMIE DU CANADA SCHIZOPHRÉNE AVANT DE MOURIR,

    LAISSEZ-MOI MOURIR, DANS CE PAYS QUÉBEC QUI ME
    FAIT À TOUS LES JOURS TELLEMENT PLAISIR,

    POURQUOI ME RETENIR, SI MOI JE VEUX MOURIR, SANS
    SOUFFRIR DANS CE SI BEAU PAYS DU QUÉBEC QUI NE CESSERA DE TOUJOURS GRANDIR….

    MERCI DE VOTRE LECTURE….

  17. Comment se fait-il que Françoise David applaudie par les hommes d’affaires à la Place des Arts, ça ne sort pas?

    David, qui conspue Péladeau, reçoit un hommage de l’élite financière!! C’est LE TEMPS DES BOUFFONS, ma foi.

  18. Parfaitement d’accord avec M Robert St-Onge Le 17/03/2014 à 7 h 30 min, :
    La meilleure façon de clouer le bec au chef libéral serait que le PQ explique clairement quels seront les avantages et les bienfaits d’un Québec souverain.

    Et le Bloc devrait éplucher les dépenses et revenus du Fédéral pour dresser le bilan financier de ce que le Québec reçoit en contre-partie de ses impôts. Dédoublements, guerres, etc

  19. Voici, je suis âgée de plus de ( 80 ans ) et c’est depui que je suis une toute toute petite que par mes parents, et grand-parents très très politisés, que j’entend ceci….Mais quand-est-ce donc que ce
    CANADA ANGLAIS…va-t-il cesser de nous écraser nous tous les
    QUÉBÉCOIS…
    Quand-est-ce que ce…CANADA ANGLAIS..va-il enfin comprendre
    que nous sommes dans ce beau. QUÉBÉC une belle NATION
    mais différente, et ce au même titre que .LES INOUITS, ainsi que
    LES AMÉRINDIENS….et LES PREMIÈRES NATIONS…et mon cher papa ajoutait, j’espère qu’un jour il y aura un part politique
    pour nous défendre de ce ..CANADA ANGLAIS…qui ne comprend
    rien absolument, de ce notre cerveau qui est si différent de ceux
    des Anglais….et les autres membres de la famille ajoutaient ceci
    nous ne sommes pas plus et pas moins intelligents mais combien
    DIFFÉRENTS….et j’ai grandi et je suis devenue une vieille dame
    et parfois je pense à ce passé ou même ces parents traitaient les
    Anglais ..comme ceci…Mais BON DIEU…quel cerveau ont-ils cette
    gang de ….SCHIZOPHRÉNES….pourquoi ne peuvent-ils pas nous
    comprendre que l’on est tellement différend d’eux ? ? ? là je me dis ceci….plus je vieillis et moins ils comprennent, ET même que ce DOC si compétent mais aussi vendu ce Doc au système de la
    SANTÉ PRIVÉ, et bien je pense à toute cette belle parenté qui du
    haut de ces nuages, rendus su haut qu’ils doivent nous crier….
    EYE,,, VOUS TOUS DE CETTE TRÈS TRÈS BELLE NATION QUÉBÉCOISE….RÉVEILLEZ-VOUS ,,,CESSEZ VOTRE COMA et observez encore tous les sondages sur les différents sujets et si vous ne comprenez jamais, lisez bien ceci……dans tous tous les sondages, les réponses sont toujours très différentes et aussi
    même`complètement à l’opposé, toujours aussi les Fédéralistes
    et les Souverainistes qui pourtant tous vivent au Québec, c’est que
    et de CANADIENS, ET DES QUÉBÉCOIS,
    LISEZ BIEN CECI….QUAND VOTRE RÉPONSE EST OUI, EUX ELLE EST NON, ET OU TOUJOURS VOS RÉPONSES SONT
    INVERSÉES., DONC SI VOUS VOULEZ VRAIMENT MIEUX BIEN VOUS ENTENNDRE VOUS EN AVEZ LE CHOIX UNE
    FOIS POUR TOUTE, ET QUE SAIT-ON , CELLE-CI EST PEUT
    ÊTRE LA BONNE, EN VOUS DÉBARASSANT DE CE DOC QUI
    NE PENSE LUI QU’À VISITER LA BALANCE DU CANADA ET
    MÊME AUSSI LE MONDE ET RIEN QUE POUR LEUR DIRE QUE NOUS NE SOMMES PAS AUSSI INTELLIGENTS QUE LUI

  20. La meilleure façon de clouer le bec au chef libéral serait que le PQ explique clairement quels seront les avantages et les bienfaits d’un Québec souverain. Lâchez-nous avec le référendum. Ça c’est un moyen pour y arriver.

    Depuis 40 ans qu’on nous en parle il devrait bien y avoir quelqu’un au PQ qui a réfléchit à cette question et qui est apte à nous expliquer clairement ce qui se passera de mieux dans ce pays.

    On veut pas entendre que nous nous occuperons de nos affaires, que nous aurons un drapeau, un siège à l’ONU et que nos artistes seront contents d’être contents. Ça c’est des évidences que tout le monde à compris. On veut du concret.

    Nous, les électeurs indécis (ceux qui font et défont les gouvernement) nous attendons toujours cette explication. Si vraiment il y a des avantages marqués et concrets pour poser ce geste historique alors soyez assurés qu’on votera pour.

    Mais pour l’instant c’est pas fort comme démonstration. Avec les déclarations de Madame on a l’impression qu’on changera 4 trente sous pour un piastre, et peut-être moins..?

    • @Monsieur St-Onge:

      Dans la vie on ne peut jamais prévoir exactement ce qui arrivera demain suite à nos décisions. Mais lorsqu’on est matures nous devons nous faire confiance et foncer vers notre destin . Pour les peuples c’est la même chose , mais dans notre cas mettons que le fait de nous débarrasser d’un gouvernement étranger avec tous ses dédoublements et ses visions contraîres à la nôtre serait un bon début et comme pour un adulte qui se sépare de ses parents nous deviendrons fiers et infiniment plus efficace en tout .Fini les Impôts doubles , les empiètements , une cour Suprême qui ne nous ressemble pas, des règles économiques faites pour les autres,des gouvernements qui se chicanent avec notre argent,des élections fédérales qui annulent notre vote ici. Un gouvernement, un pays pour un peuple.

  21. En accusant M.Couillard, vous répondez en partie à mon grand questionnement à propos de l’indépendance, mais pas totalement. Qu’est-ce que Mme Marois propose? un livre blanc, point? C’est comme si vous me présentez une assiette avec une feuille d’un bon gros steak imagé: je reste sur ma faim. Le Québec doit clairement définir la question de son statut de nation distincte et le nombre requis pour une victoire après on pourra tenter de convaincre. Couillard, lui, suggère d’abord de consulter les autres provinces. Marois, elle, les Québécois. Dans les 2 cas, plusieurs référendums devront être organisés au Canada. C’est la case obligée, titanesque, pour obtenir notre indépendance. Il y a du boulot aussi du côté péquiste…

  22. Couillard , Porter et les millions de SNC Lavallin, cette compagnie qui les unissaient.Son projet de loi qu’il s’est voté lorsque il était ministre. Son siège au S.C.R.S toujours avec Porter. Et de vouloir signer la constitution (convaincu qu’il veut le faire)avec 24% et parfois moins d’appuis des Francos…. Tout est là pour semer le doute dans la population.

    Donc passer à l’attaque …

  23. Une chose est certaine, Couillard n’est pas capable de représenter l’ensemble des québécois, il est campé dans ses valeurs et ne proposera jamais de permettre à la population de s’exprimer sur quoi que ce soit, surtout pas sur la constitution. Il n’est pas premier ministrable le pauvre, c’est la grande différence avec madame Marois, qui propose toujours une démarche afin de permettre au peuple de s’exprimer, d’accord ou pas. Il faudrait que ce soit clair lors du débat. Une démocratie inclusive.

    En parlant du débat je me permets un commentaire. Une chose qui doit être bien clair, est le bilan du PQ en matière d’économie et de création d’emploi, les $ en Gaspésie, à Chicoutimi, etc. Les gens se reconnaissent quand on parle de jobs concrètes. Également, les projets de loi comme celui de madame Hivon, les choses concrètes vont museler les opposants. Ça prend du concret! Mon père, 80 ans, péquiste depuis toujours, me parlait aujourd’hui comment il a apprécié voir tout le travail acharné et le dévouement des députés du PQ sur les dossiers et projets de loi, la force du PQ c’est l’équipe.

    Finalement, sur la charte, il n’y a plus rien à vendre, c’est déjà vendu, le peuple a déjà fait son choix et il a décidé, les consultations ont eu lieu. c’est ce qui devrait sortir du débat, le PQ a fait son travail et la population s’est exprimé. Lorsque qu’on a déjà « closer » un dossier, on se lève et on quitte, on a plus rien à prouver. Alors quand Couillard va venir dire que les gens en veulent pas de la charte et que sa divise, il faut lui répondre que le peuple s’est exprimé et que les gens ont déjà exprimer leur opinion, ils la veulent la charte et que les sondages ont démontré qu’un % élevé de québécois francophones sont d’accord.

  24. Et vlan! rien d’étonnant.
    C’est comme plusieurs le signalaient ici en début de campagne:
    ce couillon-là s’est illustré par le passé par son manque de jugement, par sa démission après avoir pris la précaution de se trouver un emploi prestigieux en milieu privé ( de la santé) ( avec prime de départ), par son association avec un certain docteur sociopathe, par sa position « extrémiste » dans l’affaire de la charte de la laïcité, par sa prétention alambiquée d’être élu dans le comté de Roberval, récemment par sa vantardise d’avoir appris à lire à l’âge de 3 ans, par son choix de devenir tout à coup une personnalité populiste dans le langage (imitation boiteuse des radio-poubelles), par son évaluation positive de l’opportuniste « Docteur » Barette, par ses promesses de remettre en marche un programme Charest-Plus ( avec plus de magouilles? ), et maintenant par sa dissociation d’allure schizophrénique de Capitaine Canada, et mieux encore par sa grande satisfaction annoncée de réussir la création de 250,000 emplois à la fin d’un éventuel mandat de Premier Ministre du Québec ( alors qu’il se crée 50,000 emplois par année par automatisme, sans quelque intervention, et que ce mandat durera à peu près 5 ans ).
    Il continue à être cohérent avec lui-même et il continuera à faire des gaffes car il a l’EGO de se penser plus brillant que ses conseillers, que les québécois, que les canadiens et même que les Premiers Ministres des autres provinces et les chefs d’État du monde entier.
    Si ça se trouve, il se pense même meilleur que lui même ( ce qui promettrait, s’il pouvait y arriver, plusieurs autres âneries à venir, de plus en plus savoureuses ( Ça fait du bien de rêver, en sommeil paradoxal :).

  25. Vous êtes dangereusement intelligent (pour vos adversaires j’entends) monsieur Lisée et ceci dit Je suis d’accord avec vos dires… Filp Flop Couillard.. Vos dires ne sont pas une insulte, ils ne sont que constatations… ET OUI je crois qu’il faut aussi revenir à la Charte.. je suis inquiet aussi… en fait comment ne pas l’être après tout ce qu’ils nous ont faits…

  26. Pauvre Philippe Couillard. Est-ce Philippe Couillard qui conseillant le prince Abdullah bin Abdullaziz Al-Rabeeah d’Arabie saoudite, lui a suggéré de se lancer dans la construction d’alumineries géantes ? Si tel est le cas, Philippe n’en a pas fini avec l’industrie de l’aluminium au Québec.

    On peut facilement comprendre pourquoi Couillard ne peut accepter de lutter contre l’intégrisme, l’Arabie saoudite finance les Mosquées du Québec, mais ne permet pas à d’autres religions de s’établir en Arabie saoudite. Nous sommes donc des mécréants, des infidèles, sinon, il y aurait des Églises en Arabie saoudite…

  27. Rien n’est encore décidé, Attendons au 7 avril prochain et on verra. Beaucoup de choses peuvent survenir pendant les prochains 22 jours. Tout passe tellement vite de nos jours. Je crois que Couillard va prendre conscience de ses limites comme le Parti Libéral du Québec de ses gaffes. Madame Marois va retrouver son aplomb. PKP va se rendre compte que c’est elle la patronne et il va rentrer dans le rang.
    Ce qui m’impressionne le plus chez Pauline Marois est son sens de la continuité. Elle sait ou elle va. Il y a vingt ans, elle m’a dit: le plus calmement du monde: « L’indépendance, je vais la faire »..
    Connaissant son tempérament déterminé à l’extrême, je savais que ce n’était pas de vaines paroles.
    Elle prend pour modèle la norvégienne Gro Harlem Brundtland.
    Le tueur qui a voulu l’assassiner lui aussi l’a senti. Un quidam l’aurait laissé indifférent.

  28. Ce qui me dépasse, ce sont les Québécois pourtant (intelligents) qui répètent le mantra fédéraliste en boucle et qui semblent incapables de penser et réfléchir par eux mêmes. On pourrait comprendre que des gens illettrés qui ne lisent pas ou des gens stupides qui ne savent pas ce qui s’est passé hier aient l’envie de voter Libéral. Mais il me semble que le gros bon sens nous dit que le passé est garant de l’avenir et que voter pour un parti dont le chef a autant de squelettes dans le placard devrait allumer des lumières.

    Comme beaucoup de Québécois je me suis dit Canadien pendant une partie de ma vie , mais le fait de voyager et travailler dans ce pays m’a convaincu qu’on a rien à attendre de bon pour nous de ce Canada et que la seule issue pour survivre et prospérer c’est de devenir un pays à part entière. Je ne suis nullement inquiet de la suite des choses car lors de mes voyages hebdomadaires dans les provinces voisines j’ai remarqué que les marchandises voyagent dans les deux sens de la 401 et de la 417 et je soupconne qu’il y en a plus qui entrent ici.

    Les Canadiens ont bien des défauts mais ne sont pas assez stupides pour mettre une croix sur notre argent et notre masse monétaire et ont tout à perdre de ne pas négocier des ententes.

  29. mr lisée avoir le choix de me faire soigner entre deux personnes dans la tete je choisirait un neuro -chirurgien qui a fait ces preuve au lieu de traiter mr COUILLARD de tout les noms possible vous devriez plutôt le respecter —-jetait pour voter pour le PQ mais vous venez de perdre mon vote —attaquer les gens sur les choses politique mais avant de traiter les autres de malade svp regarder vous —-quel honte pour les quebecois un depute qui treaite une somite de la medecine de schizo phrene –il faut pas savoir quoi dire

    • Foutaise monsieur Caron.. baliverne que vos j’étais pour voter PQ.. ben oui.. allez dire cela aux pompiers ils vont vous arroser. Monsieur Lisée a raison.. Flip Flop s’est encore fait entendre… Si vous ne pouvez pas l’admettre c’est votre problème et non le nôtre.

    • Cher Monsieur,

      Vous exagérer et êtes quelque peu démagogique, mais vous avez un point : M. Lisée utilise le mot « schizophrénie » dans son sens populaire, sorte de désordre mental, alors que le terme approprié ici aurai tété bipolaire. Pour les neuropsychiatres comme M. Couillard, la schizophrénie se caractérise par une perte de contact avec la réalité, remplacée par une ou des illusions et de la paranoïa, définition qui permet à nos médecins libéraux de déclarer que la « souveraineté, ça se traite », ou il y a encore plusieurs années, de déclarer « fou » les leaders souverainistes (notamment Lévesque et Bouchard… ce n’est pas encore apparu pour Madame Marois, à surveiller). Tout cela pour dissimuler l’existence d’un contentieux, d’un débat, voire d’un conflit, politique entre une majorité anglo-canadienne et une minorité « nationale », mais majoritaire au Québec. Le refus de reconnaître ce débat est une aberration démocratique, dénigrer ceux et celles qui veulent le mener, tout simplement odieux.

  30. C’est machiavélique. On en est rendu à plaindre le pauvre docteur.
    Madame Marois démontre sa vacuité en culture, en social et en économie et finances alors que l’arrivée de la souveraineté avec monsieur PKP l’a fait complètement dérapé su le plan constitutionnel.
    Il y a certainement du Lisée la-dedans.

  31. on voit bien à quoi sert le Sénat : le Sénat sert à museler les fédéralistes québécois comme Francis Fox !
    Une fois bien calé dans son fauteuil de sénateur, à 157 000 $ par année jusqu’à 75 ans, difficile pour F. Fox de se plaindre du traitement réservé au Québec !

    En perdant son comté, François Legault s’enligne-t-il pour un fauteuil au Sénat ?

  32. Mr Lisée, je veux bien de vos explications sur ce que dit Mr Couillard mais cela ne changera pas le fait que les libéraux voteront pour un singe.
    Ceci dit que faire avec les indépendantistes de ON, QS et CAQ pour qu’ils reviennent au PQ. Sans eux, impossible la majorité que nous avons besoin pour faire avancer les dossiers.
    La semaine dernière la poussée (?) de Mme Marois à PKP a fait plus de mal que les conneries de Couillard. Elle doit être de connivence avec PKP affronter les médias fédéralistes, montrer qu’elle n’a pas peur de PKP. Où sont les stratèges? C’est inquiétant ce qui se passe. Vous devez vous ressaisir et trouver le moyen de ramener le débat sur la charte et l’économie. La charte pour Mme Marois, l’économie pour PKP.
    Vous devez être plus agressif, c’est le ton des autres partis et surtout ne pas sous-estimer que Mme Marois a tous les partis contre elle.

    • Totalement d’accord avec vous, Mireille.

      C’est la Charte qui nous a unis et le PQ s’est aventuré dans la souveraineté à outrance. Une erreur magistrale dont il sera difficile de s’en sortir.

      Les seuls sujets de discussion devraient être l’économie (incluant la qualité et non pas la quantité) d’immigration ainsi que la Charte.

      Péladeau devra s’affairer à monter un plan économique tant pour le Québec que pour St-Jérôme. Ensuite, le comparer au plan économique des autres partis.

      C’est la seule solution pour être réélu. Une chose est certaine, fini la majorité. Très triste.

    • Tout à fait d’accord. Comment se fait-il que nous n’entendons pas parler du dr Porter, l’ami de Philippe flop Couillard ou de sa capacité à faire abstraction du droit des femmes en allant travailler en Arabie Saoudite. Son manque d’intégrité en négociant sa job alors qu’il était ministre. Plus d’agressivité pour la campagne du PQ

  33. Très difficle à suivre ce M. Couillard et oui il nous démontre clairement qu’il a de sérieux problème et/ou que ce sont d’autres qu’il lui dicte sa conduite et ce qu’il peut dire ou ne pas dire! Voilà pourquoi je le déclare un clown avec aucune crédibilité, en plus d’être très malhonnête face au peuple! Alors, aidez-moi à comprendre car je m’y perds! Pourquoi encore tant de monde ce range dans ce parti?! Qu’on lui donne de la confiance et de la crédibilité, quand tout est là en plein dans nos visages?! Je suis très choquée et voir même perturbée, c’est un choc! De constater l’évidence et que plusieurs encore ne le constate pas… Je ne peux qu’espérer que l’éveil se fasse au cours des jours et semaines qui viennent! Ouf!
    :/

  34. Philippe Couillard n’a pas la compétence pour parler de la question constitutionnelle. Il n’en connaît pas l’historique, il n’en connaît pas le fondement, si j’ en juge par ses propos lors de son assermentation comme député en décembre dernier et par ceux qu’il a tenus lors du déclenchement des élections. Pour lui, le fondamental est « de mettre du pain et du beurre sur la table» ( propos tenus cette semaine); pour lui «nos droits sont respectés au Québec» ; pour lui, dans quatre ans, il veut être évalué sur le nombre d’emplois créés (250,000) et non sur le nombre d’heures passées à parler de constitution

  35. c est plate en maudit pendant ce temps il detoune l organigramme du parti quebecois on veut un gouvernement majoritaire et aux lieude parler d economie d identite avec la charte madame marois est obligee de repondre a couillard et pendant ce temps nous on a de la difficulte a rallier les gens a l election majoritaire car pour la plupart d entre eux c est une election referendaire sortez la charte et le francais c est urgent p,s, je suis independante et souverainiste

    • Au contraire madame, il faut parler de l’indépendance de notre pays et c’est urgent car beaucoup de Québécois attendent justement qu’un chef se lève et parle avec son coeur de ce que nous voulons tous intérieurement , la fierté l’autonomie,la liberté. C’est ça qui allume le peuple, pas le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *