La Semaine du Député de Rosemont

Chaînes humaines pour la sauvegarde des écoles publiques

Lundi matin, j’étais présent aux côtés des parents, élèves et prof de l’école Sainte-Bernadette-Soubirous dans Rosemont pour la chaîne humaine du mouvement Je protège mon école publique.  Après les échecs d’Yves Bolduc et de François Blais, le Québec n’a plus les moyens de tourner en rond en éducation. Malheureusement, le nouveau ministre Pierre Moreau semble vouloir faire du brassage de structures sa priorité. Il devrait plutôt se concentrer sur la réussite scolaire des jeunes et la qualité de l’école publique. En matière d’éducation, le Québec a besoin d’investissements et d’une vision. Ce n’est certainement pas le projet de loi 86 qui va régler le problème. COMM presse

2016-02-01 je protège mon école publique
Le gouvernement libéral doit cesser d’ignorer l’Est de Montréal

Accompagné de mes collègues Maka Kotto, Nicole Léger, Carole Poirier et Mario Beaulieu du Bloc Québécois, j’ai interpellé le gouvernement libéral concernant plusieurs projets qui semblent au point mort dans l’Est de Montréal. Depuis l’arrivée au pouvoir des libéraux en 2014, tout est au ralenti dans l’Est. L’année 2016 doit être celle de la relance des projets structurants pour ce secteur de notre métropole:  

Nous devons tout mettre en oeuvre pour réduire le nombre de suicides au Québec 2016-02-01 prévention suicideÀ l’occasion de la 26e Semaine nationale de prévention du suicide, sous le thème «t’es important pour nous, le suicide n’est pas une option», je dois avouer être inquiet quant aux conséquences de l’austérité libérale sur le soutien offert aux personnes suicidaires. Les effets de l’austérité libérale se font ressentir. Les intervenants en prévention du suicide tirent la sonnette d’alarme : 15 % des appels reçus au numéro d’aide 1 866 APPELLE ne trouvent pas de réponse. Depuis qu’ils sont au pouvoir, les libéraux ont coupé 23,7 M$ en prévention et en santé publique. Au Québec, le suicide cause la perte de trois personnes par jour, trois personnes de trop. Il est impératif de poursuivre les efforts de prévention. Tous les moyens doivent être mis en place afin que chaque Québécois sache où trouver de l’aide, et qu’il soit assuré d’en recevoir lorsqu’il en a besoin.

CDEST Nouvelle offre de services 

2016-02-03 CDESTÀ l’occasion de leur 30e anniversaire, j’ai participé aux festivités de la Corporation de développement de l’Est (CDEST) qui a pour mission d’accompagner les entrepreneurs afin de favoriser le développement économique communautaire. J’ai également pu m’entretenir avec Francine Labelle et François Gélinas.

Caucus présessionnel du Parti Québécois

2016-02-03 caucus présessionnel Mes collègues députés du Parti Québécois et moi nous sommes réunis à l’Assemblée nationale mercredi dans le but de préparer la rentrée parlementaire de la semaine prochaine. Les priorités du Parti Québécois pour la prochaine session : l’économie, l’éducation et les familles du Québec. De plus, outre l’austérité, nous dénonçons le laisser-faire du gouvernement, qui est devenu sa marque de commerce. Pour ma part, je continuerai à défendre mes dossiers de services sociaux, protection de la jeunesse, soins à domicile, prévention et santé publique. Dans les prochaines semaines, il y aura entre autre un Forum sur l’autisme auquel je participerai, ainsi que la suite de la commission parlementaire sur les paradis fiscaux.

Ressources intermédiaires et de type familial: de nouveaux éléments confirment les coupes libérales

Jeudi matin j’ai dévoilé plusieurs preuves des compressions libérales sur les services aux personnes handicapées, notamment un enregistrement audio dans lequel le directeur régional des RI d’un autre CISSS explique que les compressions ont priorité sur les besoins des usagers: «Si j’arrive pas à rentrer dans ce budget-là, c’est clair que j’vais devoir prendre des mesures pour y arriver (…) [et] ça va être de fermer des places», affirme le responsable DI-DP-TSA. Voici un extrait du point de presse. Vous pouvez voir l’intégrale sur ma chaîne YouTube.

Ces illustrations troublantes s’ajoutent à la baisse de financement qui va frapper 500 RI le 15 février prochain, poussant un grand nombre d’entre elles à la fermeture. Accompagné de 9 propriétaires de ressources intermédiaires, j’ai demandé le maintien du financement et ainsi qu’une analyse du Commissaire à la santé et au bien-être de tout le dossier, sur la base des besoins des usagers plutôt que sur celle des volontés du Conseil du trésor.

Je vous invite d’ailleurs à signer la pétition pour la Sauvegarde des résidences spécialisées en autisme et en troubles graves du comportement en pesant sur le bouton ci-bas.

Je signe la pétition

Association québécoise de la distribution de fruits et légumes

Marie Gosselin, directrice de l’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes est venue me sensibiliser à l’importance des fruits et légumes dans la promotion de saines habitudes de vie. Je vous invite d’ailleurs à visiter la page Facebook J’aime 5 à 10 portions par jour ainsi que le site web où vous trouverez plein de conseil et recettes pratiques pour vous aider à consommer plus de fruits et légumes.  2016-02-04 fruits et lÉgumes

Cocktail pour 40e anniversaire de la Fédération québécoise de l’autisme

J’ai eu le plaisi2016-02-04 fédération de l'autisme cocktailr de participer aux festivités des 40 ans de Fédération québécoise de l’autisme, regroupement provincial d’organismes qui ont en commun les intérêts de la personne autiste, ceux de sa famille et de ses proches. J’ai également pu discuter de leurs principaux enjeux avec Jocelyne Sylvestre, présidente du CA.

Fête des bénévole du Magasin partage de Rosemont!

2016-02-04 magasin partageJ’ai par la suite fat un saut à la fête des bénévoles du Magasin-partage de Rosemont, qui pour sa 21e édition, a pu venir en aide à 378 familles du quartier! Bravo à Bouffe-action de Rosemont ainsi qu’à tous les bénévoles pour votre implication.

 

Les jeunes fugueuses: les bourdes du PLQ 

Les médias rapportent plusieurs cas de jeunes filles de centres jeunesse en fugue ces derniers jours. C’est très préoccupant comme situation et tout le monde craint pour la santé et la sécurité de ces jeunes filles. J’ai donné une entrevue à la radio de Radio-Canada à ce sujet vendredi midi. Cela survient alors que le gouvernement libéral a coupé 20M$ de dollar dans les centres jeunesse et que les employés des centres jeunesse ont du mal à maintenir l’offre de services dans les centres jeunesse. Je trouve cela déplorable! La ministre responsable de la protection de la jeunesse, Lucie Charlebois, doit agir maintenant.



6 réflexions au sujet de « La Semaine du Député de Rosemont »

  1. Et le PLQ selon le dernier sondage serait en avance avec quelques « 36% » . Avec la CAQ ça monte à plus de 50%.
    50% des québécois croient au système actuel.
    Le parti québécois ne propose pas grand chose de différent, son court passage l’a démontré.
    Bon pour le changement, on est dans le brouillard.

    On est dans le brouillard. Mais cela semble être accepté par 85% de la population. L’esprit du Vieux Monde a encore des beaux jours. Sauf que, les donnés scientifiques disent que les beaux jours se raccourcissent plus vite que prévu, côté climatique.
    Pour ce qui est de l’état général du monde, du point de vue économique, rien ne laisse présagé une amélioration notable pour l’ensemble, tant les problèmes non résolus semblent se creuser.

    La priorité devrait être de tout faire, tout faire, pour mettre un terme à la pauvreté. Les pays occidentaux peuvent le réaliser à brève échéance, nous avons la richesse pour le faciliter, mais nous n’avons pas les instances adéquates. Tout au contraire, les instances actuelles bloquent tout processus de résolution de la pauvreté.

    Et en plus, ces instances font tout pour décourager les pays qui amorcent les changements nécessaires pour mettre fin à la pauvreté.

    Le canada y est impliqué aussi.
    Quand au québec…….les partis prônent le développement économique, le libre échange, la compétitivité sur les marchés et ses conséquences.
    couillard est conséquent, il est à l’image et à la ressemblance de charest, un vrai néo-capitaliste sauvage, il l’a bien démontré: arabie saoudite et guillotine, promotion des paradis fiscaux (si je le fais , vous aussi……..)…..
    Oui, l’esprit du Vieux Monde avec sa cohorte de croyances a de beaux jours……..Pour la Terre !!!

    Réfléchissez sur ces thèmes:
    Le revenu de base-salariat (Friot) couplé aux coopératives autogérées à temps partagé, pour une nouvelle mentalité et manière de faire.
    Le potentiel et les avantages.

    Mais pour cela, il faut une orientation que seul l’auto-éducation peut réaliser, basé sur le questionnement et la vision d’ensemble. Tous pouvons y avoir accès.

    Des comités (rôle cyclique et à temps partagé) de citoyens travailleurs sur différentes questions fondamentales que sont le revenu et le travail inséparable, et leurs effets collatéraux sur l’ensemble.
    Le temps partagé est la clef pour la duré des comités.
    Avec leurs satellites à temps partagé.
    Pour que les citoyens travailleurs soient maître d’oeuvre.
    Mais si nous n’en parlons pas.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    La question fondamentale:
    Qu’est-ce que cela me rapporte, à moi, à ma famille ?
    Question des plus triviales, mais combien légitime. Ne soyons pas hypocrites !
    Demandez à un grec, à un précaire…..à un professional, un politicien…et surtout à un riche….à moins d’être un parfait hypocrite !

    Pour prendre conscience de note condition humaine:
    Question:
    Voulons-nous ou pas sortir de cet esprit dualiste ?

    Les chapitres 1 et 9 du livre de Jean-Marie Abgrall: tous manipulés tous manipulateurs.
    C’est basale pour l’époque que nous vivons, tellement nous sommes dans le brouillard. OUI NON
    Alors regarder la valse des médiats à travers le monde…….
    Il faut sortir un peu de nos ici radio canada, de V et de TVA……
    Internet est encore une porte ouverte, ne laissons personne la fermer.

  2. J’espère qu’au PQ, vous allez passer un savon au gouvernement pour son attitude dans l’affaire Rona.

    C’est indécent de nous servir du Miklethwait & Woolridge dans leur essai sur la pseudo 4e révolution, l’ultralibéralisme des voleurs, qui semble la seule lecture du premier ministre. Craignez les hommes d’un seul livre. La démolition tranquille! Avec les bons sentiments à la clé sur l’ouverture… Pouah! A-t-il entendu parler de colbertisme?

    On aimerait bien savoir les circonstances de la vente des actions que détenaient la Caisse de dépôt en prévision d’un éventuel achat par l’étranger de Rona, une mesure de précaution initiée par l’ancien ministre des finances libéral. Quand? par qui? qui a pris la décision?

    Il faut assurer un suivi de toutes ces prises de contrôle par l’étranger de notre économie, avec leurs promesses gobées par les libéraux. Et fouiller le détail du rôle du gouvernement Couillard. Assez de couillardises!

  3. Bonjour.

    Comment prendre la mesure d’un parti politique, pour s’en tenir à ce seul objet qui a le pouvoir décisionnel.
    Ces décisions ont toujours des effets collatéraux en positif ou en négatif plus ou moins étendu. D’ailleurs saluons l’arrivée de ce concept qui a des visées d’ensemble pour ceux qui savent le lire.

    Comment.
    L’honnêteté, l’intégrité, le contenu des discours.
    Trois paramètres qui peuvent nous servir, nous citoyens-travailleurs, à juger partiellement ou globalement d’un parti.

    Car en politique tout est affaire de jugement sur les fruits de l’arbre.
    Mais toujours après coup. Cela est du aux mécanismes inadéquats de la démocratie actuelle. Ce n’est pas la démocratie et son sens profond qui fait défaut. Cela est du à l’état de droit qui est dysfonctionnel. La redondance des promesse non tenues, la mise en place de politiques non annoncées ou de politiques qui portent en elles la déstructurations des acquis, ce qui est un non sens. NON OUI

    Cela devrait vous apparaître, à vous qui faites des commentaires, si vous avez un peu de vision d’ensemble historico-économique, de ses effets collatéraux, et surtout sur les politiques économiques d’ajustements standardisées. Sous l’oeil attendri des agences de notation. C’est quoi ça ?
    Qui n’avance pas recul !

  4. Ce n’est pas en s’éparpillant et ne prenant les effets pour les causes que nous réussiront à résoudre les problèmes pourris et contaminés qui se répandent.

    Nous pouvons régler le problème du crime organisé, si nous cessons de semer le trouble ailleurs.
    Voir wikileaks, les documents incriminants. De l’hypocrisie apocalyptique de tous les évangélistes de ce monde (mot générique).
    Le vieux monde qui étouffe, et les lubies gadgets qui étourdissent, il y a un virage radicale à faire. Progressivement et systématiquement.

    Le questionnement et la vision d’ensemble, nos deux forces réelles.
    Passer du mode pensée au mode perception.

  5. Une des choses les plus importantes.
    C’est l’auto éducation.
    Les 21-60 ans, ont pleinement les moyens à leur disposition pour se conscientiser sur le monde actuel et de trouver les solutions adéquates.
    Cet exercice devrait faire partie de l’ensemble de la vie de chacun.
    Prendre un peu de temps pour s’interroger sérieusement.

    Et une connaissance indispensable à l’heure actuelle: prendre connaissance sur le conditionnement et la manipulation.

    Pour preuve que la manipulation peut atteindre des niveaux létales pour des populations entières: Les manipulations «  » en plus grossières «  » pour la guerre d’Irak. Obama* a fait pire avec la France comme sous-traitant principal (?) pour la Lybie, la Syrie, la Tunisie résistera encore combien de temps aux dommages collatéraux** créés par l’interventionniste occidental.

    Quelle responsabilité avons-nous, nous occidentaux ?
    Il y a les niveaux de responsabilité. Le su et le non su. Le dit et le non dit.
    Le choix: L’OMERTA ou la VÉTITÉ.

    * Prix Nobel de la Paix
    ** le terrorisme

    NON OUI

  6. Nous avons un problème qui pourri et risque à long terme d’interférer avec la démocratie: le crime organisé qui c’est diversifié et développer en trois niveaux d’activités: mafia en cravate, les motards et les gangs de rue (ruelle). Le trafique d’être humain est l’un des crimes les plus graves.
    Le trafique d’être humain est un crime grave.
    La justice prompte contre les étudiants.
    Nous voulons régler le problème du terrorisme…..

    Et les Hells remettent ça.
    Ils récupèrent leurs terrains à Sorel.
    Ils préparent leur retour à Trois-Rivières.

    Qui sont les morons ?

    Le PLC joue de la forme, pour ne pas dire formette.
    La loi C-4 ???
    Les syndicats sont passés à la loupe.
    Oui il y a du ménage à faire, mais l’éducation des travailleurs, ou plutôt les manques d’éducation qui touchent les travailleurs est à revoir.
    L’éducation de base fondamentale doit être réalisé avant l’instrumentalisation pour un travail qui profite seulement aux exploiteurs qui évitent la fiscalité. C’est confirmé maintenant.

    Le privé est dérèglementé. La preuve, l’arrivée impromptu de UBERX et la violence qui s’en suivit. Un nouveau genre promotionnel.

    La violence est cultivée de manière systématique et standardisé dans la culture, dans le sport, la PUB, les jeux électroniques.

    Il y a même l’idée de simulé les émotions Voir recherche Université Laval.
    Oui, nous devons nous poser des questions, et les bonnes.
    Que voulons pour l’avenir des générations qui vont venir ?

    Ce ne sont pas les générations des travailleurs qui font les gadgets aliénants, mais les petits génies dont on peut se questionner sur leur « intelligence ».
    Les travailleurs, les véritables créateurs de richesse, les bâtisseurs, de leur main, de leur sueur, de leur vie volé par les malins exploiteurs à cravate, c’est eux qui nous ont donné les écoles, faites la liste de leur lègue. Pour ce qui est des idées, elles restent des idées stériles sans les travailleurs. Et ceux qui pondent ces idées se prennent pour d’autres, encore plus aujourd’hui. Comme quoi l’humain n’apprend pas.

    Regarder l’état du monde et vous le constaterez. À moins d’être un parfait hypocrite.

    Il y a un temps pour se divertir et un temps pour s’impliquer.
    Mais il semble que les dés sont joués point.
    Le zigonnage politicien…….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *