Une réflexion au sujet de « Le Bixi à New York, vu par le Daily Show »

  1. Et il y a fort à parier qu’il ne fera pas amende honorable lorsque tout NY constatera le succès, dû à sa modernité, à son adéquation, à son charme, du Bixy de la Grosse Pomme. Les Américains ne trainent pas seulement les résistances des Républicains pour freiner la créativité et l’enthousiasme entrepreneurial du pays. Ils subissent aussi l’immobilisme de toute une classe de réactionnaires qui sévissent au quotidien dans leurs médias inféodés et rétrogrades. Ils ont leurs Martineau et autres pourfendeurs de projets progressistes pour leur rappeler au quotidien que de s’opposer est bien plus cool que de participer à l’édification d’un pays fier de ses réalisations et qui sait garder la forme tout en allant au travail en sifflotant.

Les commentaires sont fermés.