Les petits secrets des grosses compagnies de tabac

On en apprend de belles, à la commission parlementaire sur le tabac. Les cigarettiers regorgent de techniques pour nous faire inhaler.

Voyez d’abord ce qui se passe chez les détaillants, selon le témoignage du directeur-général de L’Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec, Yves Servais:

J’ai eu le plaisir d’interroger sur ce sujet le représentant d’Imperial Tobacco. Notre échange:

Il y a plus. Les compagnies de tabac financent des lobbies pour venir s’opposer à la réglementation du tabac sous divers prétextes. Voyez la divertissante conversation que j’ai eu avec Michel Rouillard, le porte-parole d’un de ces lobbies, la Coalition nationale contre le tabac contrebande:

On pensait nos grandes institutions patronales à l’abri de ce genre d’influence. Quelle ne fut pas notre surprise de constater que le mémoire de la Fédération des Chambres de commerce du Québec semblait avoir été écrit, non seulement par un lobbyiste du tabac, mais par un mauvais lobbyiste du tabac:

 



6 réflexions au sujet de « Les petits secrets des grosses compagnies de tabac »

  1. Bravo! Vos interventions aux auditions étaient excellentes. Et celles de Madame la Ministre étaient médiocres, elle me semblait ne pas bien faire ses recherches.
    La promotion de la part des fabricants est bien présente aussi dans la loterie et le marché de boissons alcooliques. À la pharmacie Jean-Coutu, quand on achète 2 ROUE de fortune, le commis en donne un autre gratuit!!! Les programmes des compagnies de bière sont encore plus variés.
    Vous comprenez très bien les difficultés des dépanneurs, surtout au cartage subjectif. Grâce à vous, le PQ aura, aux prochaines élections, des votes de beaucoup de propriétaires de petits dépanneurs. Pour beaucoup de détaillants indépendants, vous êtes l’incarnation de la justice.

  2. Félicitations Jean-François. C’était à la fois instructif et divertissant, donc très pédagogique. Tes interventions reposaient une bonne documentation. Elles étaient bien calibrées : implacables, faciles de compréhension et non inutilement agressives. J’ai plaint le pauvre diable qui représentait la Fédérations des Chambres de commerce du Québec. Espérons que la ministre a écouté attentivement tes interventions.

  3. Je ne suis absolument pas surpris: tout le monde des affaires, des lobbies donc de la politique PUE!!!!!!!!!!!!!!!!
    Je me souviens de ce qu’en disait un certain Yves Michaud: « Le monde des affaires est un CLOAQUE »
    Aux États-Unis, si je ne m’abuse, une ou des compagnies de tabac ont déjà été reconnues responsables et coupables par la Cour (Suprême?) de multiples cancers causés directement par le tabac. Cette industrie est encore très puissante et continue d’agir négativement, niant l’évidence de sa responsabilité. Autre ex.: l’industrie des armes à feu…. aux États-Unis tout comme au CANADA!!!!!!!!!!!!!
    Ce monde est l’antichambre de l’enfer…………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *