Ma vie secrète, suite et fin (du moins, pour l’instant !)

La série de Ma vie secrète est complète. La voici.

Dans la vie politique, c’est comme dans la vie tout court. Il faut prendre les choses au sérieux, sans se prendre, soi-même, trop au sérieux.

C’est ce que tentent de transmettre ces petites capsules sans prétention, sur ma « vie secrète » de gars finalement plus-comme-les-autres que vous pouviez le penser.

Une consommation légère de fin d’été, avant de plonger dans les débats…



5 réflexions au sujet de « Ma vie secrète, suite et fin (du moins, pour l’instant !) »

  1. Bravo !
    ….. J’ai bien rie en voyant ces petits montages vidéos, c’est bien de voir le côté humain de nos  »leaders » politiques.
    Pour ma part, j’admet ne pas encore fait mon choix concernant la course à la cheferie du PQ ….j’ai tendance à aller vers les politiques claires…

    • M. Beaulieu, vous les trouverez sur ce blogue les politiques claires. Lisez les propositions de Jean-François Lisée et votre choix deviendra…clair. Merci.

  2. De Québec : M. Lisée, qu’est-ce que ça veut dire  » du moins pour l’instant  » ? Je trouve que pour l’instant c’était comique c’est vrai, mais pour  » ma vie secrète  » on repassera. Vous devez avoir des secrets qu’on ne connaîtra jamais et c’est tant mieux ! Mais donnez-nous un soupçon de secret que ce soit passé ou présent, dans votre peut être suite. Merci , à la prochaine !

  3. De Québec, bonjour, humoriste d’un jour ! J’ai regardé à nouveau vos capsules et j’ai ris et souris de nouveau. Pour ce qui est des indécis, il faut aller les chercher, leur conter votre expérience comme conseiller de deux anciens Premiers Ministres etc…il faut leur dire qu’ils ont une grande place au Parti Québécois et qu’on a besoin de leurs expériences et de leurs savoir. Il faut malheureusement leur dire de ne pas avoir peur mais plutôt confiance en eux
    ( le masculin englobe aussi le féminin dans mon texte ) et en un pays où nous serons maître chez-nous enfin ! Vous n’avez pas mis la capsule avec M. Duceppe parce qu’elle était  » effrayante  » ? Ma préférée : en Chambre sur les Dupond et Dupont , bien trouvé et bien placé !

    • Je m’excuse d’avoir écrit que vous n’aviez pas mis la capsule avec M. Duceppe alors qu’elle y est bel et bien, mais tellement courte ! Avez-vous cassez une assiette ?  » Jamais au chalet « , dans mon cas dans notre chalet , en tout cas. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *