N’attendez pas, pré-commandez « Qui veut la peau du Parti Québécois? »

Vous souhaitez être ab-so-lu-ment certains d’avoir une copie de mon nouvel ouvrage dès sa sortie ? En plus, vous souhaitez profiter d’un rabais de 10% ? Et d’une dédicace personnalisée ?

Vous avez quelques jours pour pré-commander en cliquant ici. Sérieusement.

 



4 réflexions au sujet de « N’attendez pas, pré-commandez « Qui veut la peau du Parti Québécois? » »

  1. Lettre ouverte.

    Depuis l’invention de la montre et son usage, les humain.es, les humains surtout, sont de moins en moins libre. L’affirmer, c’est poser la question.

    Cela écrit,

    1 – Dans Google, en réponse à Qui veut la peau, La boite à Lisée et Qui veut la peau du PQ est maintenant en première position devant Qui veut la peau de Roger Rabbit.

    2 – Dans Alexa, la semaine du 10 au 16 mars suivant votre passage à TLMEP l’achalandage à votre blogue est monté des rangs trimestriels mondiaux quotidiens #11,423 millions aux rangs du même ordre de grandeur #4,844 .

    Alors que la fréquentation de votre blogue était en recul de 4,2 millions de positions le 10 mars pour les trois mois courants précédents, décembre, janvier, février, mars, sur les trois mois courants antérieurs, septembre, octobre, novembre et décembre, vous êtes maintenant en avance pour le trimestre récent sur le trimestre précédent de 3,7 millions de positions. Félicitations !

    Il faut remonter au 4 juillet 2017 pour une meilleure position, en recul sur le post-avril 2014 proche où votre blogue était plus demandé que celui du PQ, à hauteur des 400 mille, vue votre attachement à la circonscription de Rosemont et votre travail pour l’immédiat du Québec d’alors, territoire en dépendance d’Ottawa, partie minoritaire de la populations en espérance d’une meilleure interdépendance mondiale.

    Ces rangs sont fondés sur deux indices : 1 – un indice du nombre d’internautes venu.es, compté.es une seule fois par jour mais à chaque jour venu.es depuis 3 mois; 2 – un indice du nombre de pages différentes demandées ces jours de visite. Les deux indices sont combinés selon une formule secrète où le nombre de pages à moins d’importance. Cette formule est nulle part révélée, contrairement à certains secrets de la politique et des médias que je vais commencé à examiner demain si Poste Canada fait diligence.

    En plus d’un rang trimestriel quotidien mondial, Alexa produit un rang mensuel canadien lorsque l’achalandage dépasse un certain seuil au cours du mois écoulé. Vous vous êtes mérité ce rang dimanche le 17 à hauteur des 95,9 mille. L’indice du rang mensuel canadien est le rapport du nombre de vos demandeur.es sur le nombre de demandeur.es canadien.nes; de la même manière, le rang trimestriel mondial est le nombre de vos visiteur.es sur le nombre de visiteur.es au monde.

    3 – À plus.

  2. Bonjour Monsieur Lisée, je n’ai pas de compte Facebook ou Twitter, je viens de regarder tout le monde en parle, vous avez été plus fin que le fou du roi, vous avez toute mon admiration et non le parti québécois n’est pas mort. Bonne continuation.

  3. J’ai cliqué hier; je vous lis depuis longtemps; je fais équipe pas clique avec vous depuis l’automne 2014; octobre 2018 ouvre, un passage obligé dirait Charles Sirois, d’une partisannerie vétuste à une démocratie modulaire.

    Vous avez lu La Juste Inégalité : essai sur la liberté, l’égalité et la démocratie, 1995 de Robert Dutil ? C’est un livre rare. C’est génial, personne n’a promu, sauf François Blais, modestement. Ça dit de la révolution américaine, de la politique québécoise, du revenu minimum garanti inconditionnel et… de démocratie modulaire. C’est Beauceron, comme Doris, mais sérieusement.

    https://www.erudit.org/fr/revues/rqsp/1995-n27-rqsp2521/040375ar/

    Robert Dutil a démissionné du PLQ en 2015, je dirais, vous savez mieux que moi pourquoi et François Blais n’en est plus ni ministre, ni député depuis octobre 2018, à la préférence lui des électeur.es de la circonscription de Charlesbourg, séduit par l’idée de changement et par un changement de force intergénérationnelle qui a échappé au PQ.

    Par ailleurs, j’ai reçu de notre ainée sur recommandation de sa mère à ma demande en cadeau de Noël L’ironie de l’évolution de Thomas C. Durand, 2018 que j’avais lu sur présentation de Mario Jodoin, alias Darwin. J’ai trouvé instructif et inspirant. J’ai relu. Je lis en parallèle de L’idée de justice d’Armatya Sen, 2009, un hommage à John Rawls et Démocratie : Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France. Ça donne du vocabulaire et de la rampe.

    J’ai observé que votre blogue est la cible de moins de liens. Ça me semble tendance. C’est la vie, et ça ouvre à évoluer, à muter d’indépendance comme moyen d’accomplissement territorial à interdépendance, une perspective susceptible de recevoir l’aval du Canada sans le Québec.

    Je continu à noter notre suivi.

    En 2019, il y a une programmation à Espace pour la vie, Montréal. LE Devoir m’en a procuré une copie. C’est un regard avant-gardiste sur l’avenir.

    J’ai cliqué écris-je, iI m’en reste à apprendre de vous et à y ajouter.

  4. De Québec je ne suis pas du tout d’accord avec vous quand vous dites que vous ne regrettez pas d’avoir  » attaquée  » Manon Massé  » lors du débat de T.V.A. dans les faces à faces. Je pense sincèrement que vous n’auriez pas dû faire ça ! J’étais estomaquée de vous voir aller et de mon fauteuil je disais  » arrête, qu’est-ce que tu fais là ! « . Je me disais il reste quand même presque deux heures pour rattraper cette bourde. Mais vous avez figé là pour le reste des débats et à la fin je me suis dit c’est fichu, qu’est-ce qui lui a pris ? Je sais que vous pensez avoir bien fait. Moi pas ! On avait un peu monté dans les sondages et on aurait au moins sauver les meubles alors que là toute la sympathie est allé du côté de Québec Solidaire par le biais de Manon Massé. Ce qui est fait est fait, on ne peut revenir en arrière, mais ce soir là mon chef m’a déçue comme jamais.
    C’est mon opinion et j’aimerais savoir ce que d’autres personnes en pensent sincèrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *