Prévention du suicide et harperisation du gouvernement Couillard – La Semaine du Député de Rosemont

La semaine de votre députée a été dominée, comme plusieurs autres, par les conséquences de l’austérité.

L’austérité libérale frappe encore : la prévention du suicide écope

En présence de Mmes Suzanne Carrière et Fabienne Audette, respectivement présidente et directrice générale de Suicide Action Montréal, nous avons tenu un point de presse dimanche, afin de dénoncer les coupes imposées en prévention du suicide. Avant l’austérité libérale, Suicide Action Montréal formait plus de 350 intervenants du réseau de la santé chaque année. À partir du 1er avril, ce chiffre passera à zéro! Le dernier plan d’action en santé mentale ne comportait rien de concret pour les centres de prévention du suicide. C’est sans compter les 23,7 millions qui ont été coupés l’an dernier en prévention et en santé publique dans toutes les régions du Québec. Dans son dernier budget, le gouvernement n’a pas fait de la prévention du suicide une réelle priorité; il doit réinvestir dès maintenant les sommes dévolues à la formation et à la prévention!

J’ai d’ailleurs interpellé la ministre Charlebois jeudi matin à ce sujet, à l’Assemblée nationale, afin que son gouvernement donne les 180 000$ manquant à Suicide Action Montréal pour assurer le maintien de ses services. Dans sa réponse, la ministre affirme que SAM a des sommes pour la formation, c’est faux. Elle a des sommes pour le maintien de sa ligne d’aide, somme stable depuis 16 ans alors que les besoins augmentent.

Ma première journée porte ouverte de 2016 réussie! 

Encore une fois, les citoyens et organismes de Rosemont ont été au rendez-vous lors de ma 1 ère journée porte ouverte de 2016!  Vous avez été une trentaine à venir me parler des CPE,  de  santé, de l’actualité. C’est toujours un plaisir de vous recevoir et d’échanger sur les sujets qui vous préoccupent.

Je vous donne donc rendez-vous pour une autre de ces journées le 15 juin prochain!

5@7 avec les nouveaux membres

2016-03-21 5 à 7 nouveaux membres pq rosemontEn compagnie de la présidente, du vice-président et d’un représentant jeune du PQ de Rosemont, nous avons organisé un 5@7 afin d’échanger avec les nouveaux membres sur leurs parcours et leur motivation.

Très belle expérience à répéter assurément! Merci pour votre engagement.

Je vais refaire l’exercice quatre fois par année en invitant les nouveaux membres du PQ de Rosemont à venir discuter avec moi. Pour devenir membre, il suffit de remplir le formulaire ici.

Crédits budgétaires 2016-2017

Difficile de parler de la santé, le vrai sujet dont il est question, lors de l’étude des crédits budgétaire cette semaine. Avec le budget, le premier ministre et son équipe continuent de justifier leurs échecs, compressions et absence de vision par un trou imaginaire de 7 milliards qu’ils auraient trouvé à leur arrivée. Gaétan Barrette a essayé de nous servir cela, mais je ne l’ai pas laissé faire.

Lors de ma réplique sur le budget libéral 2016-2017, j’ai démontré comment le gouvernement Couillard s’est Harperisé pour finalement devenir un clone du gouvernement Harper.

25e anniversaire des cuisines collectives

J’ai souligné jeudi  le 25e anniversaire du Regroupement des cuisines collectives du Québec. Le RCCQ, c’est 1382 groupes permettant à 10 000 citoyens de se préparer plus 1,3 M de portions chaque année! Les cuisines collectives, dont Bouffe-Action de Rosemont.

Ces cuisines font des miracles avec très peu. L’austérité condamne les organismes communautaires à couper leurs activités, leurs personnels. Il est  temps que le gouvernement libéral augmente le budget global du PSOC. Je d’ailleurs rappelé ces éléments à la ministre lors de sa motion sans préavis:

Une rencontre avec la FFARIQ

2016-03-24 Rencontre avec FFARIQPour conclure cette semaine de 4 jours en beauté, je me suis entretenu avec la Fédération des  familles d’accueil et Ressources intermédiaires du Québec (FFARIQ), dont Jacinthe Boucher, présidente, François Garon, DG et  Josiane Hébert d’HKStratégies. Nous avons discuté de la révision de la Loi sur la protection de la jeunesse, de l’intérêt de l’enfant ainsi que du rôle et la reconnaissance des familles d’accueil. Des gens engagés et dévoués pour leur cause! Je parraine d’ailleurs la pétition Modification de la Loi sur la protection de la jeunesse relativement aux droits des familles d’accueil, demandant au gouvernement du Québec de modifier la Loi sur la protection de la jeunesse de manière afin de reconnaître le droit des familles d’accueil de participer à tout processus impliquant des enfants, car il en va de leur stabilité.

Bonne semaine et Joyeuses Pâques



4 réflexions au sujet de « Prévention du suicide et harperisation du gouvernement Couillard – La Semaine du Député de Rosemont »

  1. M. Lisée,
    Quand allez-vous faire autre chose que d’écrire? Vos écrits sont intéressants mais vous ne les rendez jamais publics et surtout vous ne prenez jamais l’orientation première de votre soi-disant parti indépendantiste!
    Pendant ce temps, les citoyens ne connaissent pas les raisons d’une séparation d’avec le Canada et surtout ne savent pas que le Québec est déjà SOUVERAIN depuis 1982, i.e. depuis 33 ans…

  2. Je ne suis pas d’accord avec vous que le gouvernement Couillard s’est « Harperisé ». Je crois plutôt que M. Harper a été très mal conseillé. Pierre E. Trudeau croyait que les premiers ministres des provinces étaient des « mangeurs de hotdogs ». Comme il était le seul intelligent, il s’occupait de dépenser selon les besoins du Parti, quitte à refiler la facture aux provinces pour régler ses déficits.
    M. Mulroney a tenté de changer cette philosophie fédérale, sans grand succès. M. Harper aurait dû le savoir.
    Plutôt que de jouer au Père Noël avec les électeurs, il a baissé la TPS de 1% pour permettre à Jean Charest de s’occuper de ces petits problèmes provinciaux. Erreur! Je crois que c’est environ 1 milliard $ qui a disparu dans les revenus. Si M. Harper avait gardé cet argent, il aurait pu continuer à gaver Radio-Canada et distribuer beaucoup de cigares. C’est ce que Justin Trudeau semble avoir compris parce que c’est ce qu’il est en train de nous prouver, il me semble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *