Lire: La réticente, Michelle Obama

Michelle ObamaCe qu »il y a de plus remarquable dans le récit autobiographique de Michelle Obama est la contradiction entre sa vie souhaitée et sa vie vécue.

Dans le premier acte il y a la jeune femme déterminée à utiliser à plein le levier de l’éducation pour dépasser ses origines modestes de classe moyenne inférieure noire du South Side de Chicago et devenir une professionnelle travaillant dans une tour à bureau du centre-ville.

Obama hanté par le fantôme de Bush

Ce soir le président américain s’adresse à la nation pour souligner la réalisation de sa grande promesse électorale: le retrait des troupes américaines en Irak. Mais ce sera comme si son prédécesseur était dans la pièce.

Je vais vous montrer un excellent montage du site Politico.com montrant le pauvre porte-parole du président, Robert Gibbs, répondant aux journalistes aujourd’hui. Mais d’abord, un peu de contexte:

Obama a choisi son adversaire: Wall Street

hero_jointaddress_PS-0690-150x121La campagne électorale qui accouchera, dans neuf mois, d’une majorité ou d’une minorité démocrate au Congrès américain, a débuté hier soir.

Dans son discours sur l’État de l’Union, un président pas le moins du monde ébranlé par ses défaites politiques récentes, a mis la table pour l’affrontement à venir.

Le chiffre qui peut sauver Obama

71%

C’est la proportion d’Américains qui croient que «on n’a pas assez agi pour réglementer les compagnies de Wall Street et l’industrie bancaire», selon le sondage Wall Street Journal/NBC réalisé ces derniers jours. Seulement 22% sont d’avis contraire, donc sont d’accord avec les banques. Il faut dire que le récent témoignage, au Congrès, des principaux banquiers du pays n’a pas aidé leur cause. Notamment lorsque Jamie Diamond, président de JP Morgan, a déclaré «le fait que les prix de l’immobilier n’allaient pas augmenter sans arrêt, cela nous a échappé». C’est tellement incroyable, de la part d’un des maîtres du monde, que je vous le mets en version originale: « Somehow, we just missed, you know, that home prices don’t go up forever. »