Réjean Tremblay donne un cours de nationalisme à Mario Dumont

dumont-toronto-150x150 tremblay-150x150Dans le discours le plus malheureux de sa carrière, Mario Dumont, alors chef de l’ADQ, avait affirmé à Toronto que la question nationale n’était pas « sur son écran radar ».

Aujourd’hui c’est la question identitaire dans le hockey québécois qui n’apparaît pas sur son écran.

Remplaçant Paul Houde à l’émission de fin d’après-midi au 98,5 (Paul, on te souhaite tous un prompt rétablissement), Dumont a voulu se gausser de l’intervention de Pauline Marois de ce mercredi, réclamant davantage de respect pour le français et le talent francophone au Canadien de Montréal.

Malheureusement pour Mario, son invité était Réjean Tremblay. L’échange mérite d’être entendu.

Le tricheur : le film

Un dimanche soir de juin 1994, un demi-million de Québécois étaient au petit écran pour regarder, sur le réseau TVA, le documentaire produit à partir du livre Le tricheur.

Ce document, réalisé par Daniel Creusot, n’a plus jamais été disponible sous quelque forme que ce soit. Or le voici, en exclusivité pour vous, fidèles lecteurs, et pour tous vos  amis. (Attention, il y a six parties — alors cliquez  « lire la suite » mais présenté sans pauses publicitaires !)

Remarque : qu’est-ce qu’on était jeune !