Toute la vérité sur la paternité

Après une tournée dans 12 villes du Québec à la rencontre de candidats et de militants mobilisés et prêts au combat, et avant le déploiement d’une grande offensive de rentrée que nous avons soigneusement préparée, je fais une pause estivale. Le repos du guerrier.

Pourquoi des vacances ? D’abord parce que c’est une saine habitude de vie, même lorsqu’on souhaite être premier ministre. Ensuite, parce que les vacances, c’est sacré. Surtout, parce que l’été est le moment privilégié de la vie familiale et puisque je suis un praticien de la garde partagée, c’est le moment où toute la fratrie est réunie. Et la famille, encore plus que les vacances, c’est sacré. Pourquoi ? Si vous ne le savez pas, voici les raisons que j’en ai données il y a quelques années.

(Cet article d’abord publié dans L’Actualité en 2006 n’a pas pris une ride — contrairement à son auteur !)