Maison pour handicapés: faire bouger le gouvernement – La Semaine du Député de Rosemont

Une autre semaine un peu intense pour votre député.

Chaîne humaine avec le CPE le Repère des mousses

Fidèle au poste, j’ai participé lundi matin à la chaîne humaine avec les braves parents et éducatrices qui ont bravé le froid au CPE Le Repère des Mousses dans Rosemont. Les parents demandent à ce que le nouveau ministre de la famille vienne les visiter afin de constater que couper davantage, c’est priver les enfants de services.

2016-02-15 chaine humaine CPE repère des mousses

Un agrandissement pour l’Institut de Cardiologie de Montréal

Très heureux d’avoir participé à l’annonce de l’agrandissement de l’Institut de cardiologie de Montréal ce lundi matin. Cela va maintenir l’Institut dans le peloton de tête mondial dans le domaine. J’en ai profité pour réitérer au ministre Barrette que nous attendons tous avec impatience (tous étant le caucus du PQ, la Chambre de commerce de l’Est et tous les intervenants de l’Est de Montréal) l’annonce du début des travaux pour la rénovation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, desservant 600 000 personnes dans l’Est, qui est pour l’instant l’éternel oublié des gouvernements Libéraux. D’autant plus qu’ils avaient promis d’agir lors de la campagne de 2014.

La saga des centres jeunesse et un forum sur l’autisme décevant- La Semaine du Député de Rosemont

Ouf ! Ce fut toute une semaine pour votre député. Mais je pense que ça en valait la peine. Voyez plutôt:

Ressources intermédiaires: 2500 personnes à risque de perdre leur hébergement 

La semaine dernière,  j’ai dénoncé, lors d’un point de presse, les coupes libérales dans les ressources intermédiaires (RI) et les ressources de type familial (RTF) qui hébergent des milliers de personnes ayant une déficience physique ou intellectuelle, ou encore un trouble du spectre de l’autisme ou de santé mentale. J’ai demandé à la ministre Charlebois un moratoire d’urgence sur leur financement ainsi qu’une réévaluation de la grille d’évaluation par le Commissaire à la santé et au bien-être afin que cette grille réponde aux besoins réels des usagers. Rien à ce jour n’a été fait dans ce dossier! Quelque 2500 personnes handicapées risquent de perdre graduellement leur hébergement à compter du 15 février, donc lundi, si la ministre ne fait rien. Je tiendrai d’ailleurs un point de presse à ce sujet lundi matin.