Comprendre l’Inde (3): Une éducation malade

Suite de notre examen de la réalité indienne particulière. Aujourd’hui, l’éducation.

(Aller à 11’20 »)

images-47-2576d index-26-20cf1Anjou Musafir est directrice du Muhatma Gandi International School
Dernier ouvrage paru : Clay Cures qui est sur la therapie holistique avec l’argile

OLYMPUS DIGITAL CAMERA PlanetIndia-2c82fMira Kamdar est Fellow au World Policy Institute et à l’Asia Society de New York.

Elle est aussi l’auteure de Planet India – L’Ascension turbulente d’un géant démocratique, Éditions Actes Sud, 2008, 336 p.

Comment on aimerait entendre parler d’éducation

Depuis quelques jours, on reprend à l’envi une citation de François Hollande, prononcée au premier jour de ses fonctions de président, au sujet de la « jubilation d’apprendre » et de la « nouvelle hiérarchie des valeurs, au sommet de laquelle la science, l’intelligence, la volonté d’apprendre et de transmettre seront les vertus les mieux reconnues et les plus respectées, bien davantage que l’argent ».

Voici l’essentiel de ce discours :

Frais de scolarité : une nouvelle approche, payante pour l’étudiant, l’immigrant, l’État et la société

Pour ceux que ça intéresse, je reprends ici la proposition de réforme globale des frais de scolarité dont j’ai parlé au Téléjournal de ce jeudi. Dans ce texte, les chiffres ne sont pas à jour mais la proposition reste, je crois, d’actualité.

(Extrait du livre Nous, JF Lisée, Boréal, 2007)