Lire: Le dernier David Goudreault, absolument / Querelle ? Pour lecteurs avertis seulement

David Goudreault, Ta mort à moiJe ne sais pas comment dire tout le bien que je pense du dernier livre de David Goudreault: Ta mort à moi. C’est un livre ambitieux dans ses thèmes et dans sa structure, mais totalement accessible. L’histoire étonnante d’une fille d’immigrants élevée dans un village beauceron et devenue, très tôt, une poétesse de renommée mondiale, pour choisir ensuite un destin de moine, puis de criminelle, bref, un destin complètement singulier.

Le plaisir de cette lecture ne tient pas qu’à la force et à l’originalité de son personnage principal — et à certains des personnages secondaires. Non, ce plaisir tient à la qualité, à la profondeur et à la verdeur de la pensée de Goudreault. L’auteur multiplie les observations souvent fines, souvent hilarantes, sur l’état du monde contemporain. Il rivalise en originalité avec les réflexions de son personnage central, ce qui est considérable.

Bref, je sais que c’est peu dire car je ne suis pas un grand lecteur de romans, mais je puis affirmer que Ta mort à moi est le meilleur roman que j’ai lu depuis longtemps. Je le recommande chaudement.

En librairie…


Querelle de Roberval: pas à mettre entre toutes les mains

Kevin Lambert, Querelle de RobervalLe talent de Kevin Lambert est indéniable. Une langue alerte, des personnages qui bondissent de la page, un arc narratif qui nous tient en haleine. Le jugement qu’il porte sur la réalité contemporaine de Roberval (et, par extension, de l’Occident) est d’une justesse à faire frémir et à faire vomir.

Nous sommes en présence, comme avec Goudreault, d’une grande plume. Pour bien apprécier « Querelle » il faut cependant avoir le goût de se taper un très grand nombre de pages de description de pratiques homosexuelles incessantes et légèrement déviantes, ainsi qu’une finale d’une violence à peine soutenable.

Le livre s’est mérité le prix des collégiens cette année, ce qui nous révèle quelque chose sur les lectures de nos grands ados. La distinction la plus méritée est celle du « Prix Sade ». Son jury a beaucoup apprécié, dit-il, « l’impertinence même du récit sadien par la violence des pulsions et leur choc dans le réel ». On ne saurait mieux dire.

En librairie.


La bande annonce de ma dernière balado Lisée101 (Actualité):

On s’informe/s’abonne ici

La bande annonce d’une récente balado Lisée202 (Des histoires du Québec)

On s’informe/s’abonne ici

 



Une réflexion au sujet de « Lire: Le dernier David Goudreault, absolument / Querelle ? Pour lecteurs avertis seulement »

  1. J’ai récemment découvert l’oeuvre de David Goudreault. Que dire sinon que c’est un pur génie! Rien à ajouter. Son immense talent me laisse bouche bée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *