Voir: Vivre une aventure virtuelle / Comprendre ce que l’avenir artificiel nous prépare

Ça vous tente, faire une promenade à dos d’âne sur la lune, pendant une averse de diamants ?

C’est parfaitement possible, jusqu’au 16 janvier, au Centre Phi dans le Vieux-Montréal. Le Centre nous propose neuf oeuvres d’immersion virtuelle. On en fait le tour en deux heures et celle qui m’a le plus enchantée fut ce voyage sur une lune habitée de symboles mythiques. Vous penserez vraiment vous déplacer dans l’espace (sujets au vertige s’abstenir), la sensation est, disons, sensationnelle.

To The Moon, de Laurie Anderson et Hsin-Chien Huang, une quinzaine de minutes, commentaire en anglais seulement. Un avant-goût:

 

Les autres propositions varient en qualité et en originalité. Je recommande le Chalk Room des mêmes artistes (Laurie Anderson et Hsin-Chien Huang). On entre dans un labyrinthe de pièces noires marquées d’écriture à la craie. L’angoisse est parfois au rendez-vous.

Les billets sont en vente ici.


L’intelligence artificielle maintenant et demain

Vous devez comme moi tenter de vous y retrouver dans toutes les prédictions sur l’impact de l’Intelligence artificielle dans nos vies. Je ne peux que recommander la synthèse de près de deux heures que vient de produire l’excellente émission documentaire américaine Frontline.

Il n’est pas ici question du débat sur les risques induits par une intelligence artificielle générale sur-humaine (les experts se contredisent sur sa possibilité même) mais sur l’impact du développement actuel de l’IA sur la rivalité entre la Chine et les États-Unis, sur la surveillance et les libertés, sur l’emploi. (Un moment reste dans la mémoire: quand une conductrice de camions des États-Unis apprend qu’en ce moment, des camions autonomes — donc sans conducteurs — roulent et ont des contrats dans le sud-ouest américain.)

Les documentaristes prennent le sujet par cinq angles différents. Preuve que les documentaristes s’abreuvent aux meilleures sources: notre expert montréalais Yoshua Bengio fait quelques apparitions. On en sort plus instruits mais pas vraiment apaisés.

 


La bande annonce de ma dernière balado Lisée101 (Actualité)

 

La bande annonce d’une récente balado Lisée202 (Des histoires du Québec)

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *