« Jean-François, tu es mon premier choix » – Suzanne Tremblay

Rimouski, le 26 juillet 2016 – C’est en ces termes que Suzanne Tremblay, députée du Bloc Québécois de Rimouski-Neigettes-et-la-Mitis, de 1993 à 2004, a manifesté son appui au candidat à la direction du Parti Québécois et député de Rosemont, Jean-François Lisée, avec toute le fougue qu’on lui connaît : « J’ai suivi la campagne depuis le début. Je trouve que chacun des candidats a sa place pour différentes raisons, mais à un moment donné, il faut faire un choix. Parmi les cinq candidats, Jean-François est le mieux équipé à prendre en charge la gouvernance et à occuper le poste de premier ministre », a déclaré Suzanne Tremblay.

Le candidat à la direction du Parti Québécois est très heureux de ce ralliement. « Suzanne Tremblay est un peu la conscience indépendantiste et progressiste du bas du fleuve et bien au delà. Sa décision de m’appuyer est un moment important de ma campagne. Après l’adhésion exprimée lundi par l’ancien député NPD François Lapointe, celui de Suzanne renforce le message de rassemblement que je veux envoyer à tous les progressistes et indépendantistes du Québec ».



Une réflexion au sujet de « « Jean-François, tu es mon premier choix » – Suzanne Tremblay »

  1. Moé-si, moé-si, Suzanne.

    Va pour le candidat Harold Lebel qui est venu donner un coup de main à la candidate, Mme Claire Vignola, dans Limoilou, Capitale-Nationale, lors de son investiture.

    Il n’est pas devenu premier ministre, ni majoritaire, ni minoritaire, mais là n’est plus la question. Place et priorité pour l’automne à Yves-François Blanchet, YFB après JFK et JFL. Après, pensons présidence vers 2030 comme a projeté le citoyen Guy Bertrand.

    https://www.mouvement-quebec.com/pages/autres-pages/liberte-nation.html#!/

    ( Je ne suis pas parfait, mais je me corrige, j’irais peur-être jusqu’à marcher dans la peinture, c’est dire ! rappel, Moé-ci Moé-ci)

    http://jflisee.org/letrange-racisme-non-systemique-des-quebecois/#comments

Les commentaires sont fermés.