La Semaine du Député de Rosemont

Encore une semaine active, à l’Assemblée, dans Rosemont et à Montréal

À la défense du Régime d’assurance parentale

Le gouvernement libéral, dans sa volonté de déconstruire le modèle québécois, vise les familles, en reportant le développement des places en service de garde par exemple et en considérant « trop généreux » le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP). La réplique s’organise: j’ai déposé mercredi une pétition, signée par 6114 pétitionnaires, afin de maintenir le RQAP dans sa forme actuelle. Pour suivre le cheminement de cette pétition, consulter la section «pétitions» du site de l’Assemblée nationale ici.

Les entreprises d’insertion: un impact socioéconomique durable

collectif des entreprises d'insertion LOGOJeudi soir, j’ai manifesté mon appui au Collectif des entreprises d’insertion du Québec (CEIQ), venu à Québec pour sensibiliser les élus à l’importance de leur travail de réinsertion des décrocheurs.

Les entreprises d’insertion, en plus de prodiguer des services aux Québécois, réussissent à réinsérer 80% des jeunes décrocheurs qui participent à leurs programmes. Malheureusement, les budgets ne sont pas suffisants pour répondre à la demande et la nouvelle approche libérale mais à risque leurs succès actuels.

Agnès Beaulieu, directrice générale d’Insertech Angus, et Richard Gravel, directeur général du CEIQ, recevaient leurs collègues et les parlementaires, dont plusieurs de mes collègues dont Agnès Maltais, Carole Poirier, Harold Lebel et Dave Turcotte.

Réorganisation du système de santé: centralisation et nominations politiques

La Commission de la santé et des services sociaux a entamé, cette semaine, les consultations particulières sur le projet de loi 10 modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux, notamment par l’abolition des agences régionales, où je siège à titre de critique des services sociaux, aux côtés de ma collègue critique de la santé, Diane Lamarre.

Entre autres témoins de la semaine, Joseph Dahine, président de la Fédération des médecins résidents du Québec, affirme que ce projet de loi ne corrigera pas les problèmes du réseau et il ne comprend pas la volonté du ministre de procéder à une réforme à la grandeur de la province sans une étape préalable. Vous pouvez consulter  le mémoire sur le P.L. 10 de la Fédération des médecins résidents du Québec. Il ajoute que les économies de 220 millions $ anticipées, via la réforme, ne se traduiront pas nécessairement par  une amélioration des soins aux patients. Je l’ai questionné à ce sujet.

La Commission a également entendu le président de l’Association médicale du Québec, Laurent Marcoux, et son directeur général, Normand Laberge. Je les ai questionné au sujet de la hiérarchie proposée par le projet de loi, où le ministre de la Santé désigne les membres de conseil d’administration, les P.D.G., les comités d’experts, et des dangers s’y rattachant.

De retour à Montréal vendredi, Diane et moi avons rencontré à mon bureau de Rosemont plusieurs organisations afin de discuter des enjeux régionales les concernant, en lien avec le projet de loi 10 et la réorganisation du système de santé:

-Monsieur Ronald Tremblay, président du conseil d’administration du Centre de réadaptation en dépendance le Virage;

2014-10-24 virage
– Monsieur Alain St-Pierre, directeur général de L’Association des centres jeunesse du Québec (ACJQ), Serge Bisaillon, directeur général du Centre jeunesse Mauricie et Madame Marie-Hélène Juneau, directrice des communications de l’ACJQ;

-Madame Anne Lauzon, directrice générale de l’Association des Établissements de réadaptation en déficience physique du Québec (AERDPQ) et Jacinthe Majeau, conseillère politique.

Appuyons le Comité chômage Montréal

Le Comité Chômage de Montréal, en collaboration avec le Conseil national des chômeurs et chômeuses, a tenu vendredi son activité-bénéfice annuel. Mes collègues Carole Poirier, Dave Turcotte, Harold Lebel et moi y avons assisté, en appui au Comité chômage de Montréal. Plusieurs orateurs se sont succédés: Lorraine Pintal, directrice du TNM, conférencière invitée qui a fait état de la situation des travailleurs et travailleuses du monde du spectacle, Roger Valois, syndicaliste à la retraite, maître de cérémonie et Pierre Céré.

2014-10-24 Comité chômage de Mtl

De gauche à droite: Jean-François Lisée, Dave Turcotte, Pierre Céré, Carole Poirier et Harold Lebel

Une visite au Forum économique de Saint-Michelimage

À titre de porte-parole de l’opposition officielle de la Métropole, j’étais présent au Forum économique de Saint-Michel. Plusieurs beaux projets en cours et à venir!

La communauté de Saint-Michel, qu compte beaucoup de Québécois d’origine haïtienne, se mobilise pour assurer une augmentation de l’emploi, de l’activité citoyenne et culturelle dans le quartier.

J’étais heureux de constater que le projet de modernisation de la Maison d’Haïti, sur lequel j’ai travaillé comme ministre de la Métropole avec Diane deCourcy et le maire Coderre, va bon train et devrait se matérialiser sous peu.

J’ai aussi discuté avec les représentants du Taxi de Montréal du problème posé par l’arrivée de Uber-Taxis.

Rendez-vous national sur les inégalités sociales
: Comment miser sur l’égalité?

image (1)

En compagnie de James K. Galbraith, économiste et professeur à l’Université du Texas

J’ai par la suite salué les participants du grand Rendez-vous national, organisé par l’Institut du Nouveau Monde (INM) pour réfléchir sur l’épineux problème de la montée des inégalités, au Québec et dans le monde.

Le conférencier invité était l’économiste James K Galbraith, qui écrivait sur ce thème bien avant qu’il domine les discussions comme c’est le cas depuis quelques années.

Comme il l’a indiqué dans une entrevue à La Presse de samedi, M Galbraith s’inquiète des répercussions de la transformation du Canada en puissance pétrolière:

« On observe une texasification du Canada, c’est-à-dire que le pays est gouverné par sa province pétrolière. Étant moi-même du Texas, je ne le recommande pas… La domination de l’industrie pétrolière n’aboutit jamais à une situation sociale progressiste avec un partage de la richesse. »

Coup d’envoi du Festival du Monde Arabe

image (2)

En compagnie de Joseph Nakhle, grand manitou du Festival du monde arabe et de mon amie Evelyne Abitbol


J’ai assisté à la soirée d’ouverture de la 15e édition du Festival du Monde Arabe (FMA). Du 24 octobre au 8 novembre 2014, le festival du monde arabe de Montréal vous invite à  participer à la rencontre des cultures arabe et occidentale, et ce à travers ses quatre volets: Arts de la scène, Salon de la culture, Cinéma et le Festival Orientalys. Vous pouvez consulter la programmation complète ici.

Bonne semaine !



2 réflexions au sujet de « La Semaine du Député de Rosemont »

  1. JACQUES J. GAUTHIER: « ne plus participer au partage de la richesse canadienne ».
    Il y a partager et partager ! À force de partager notre richesse et de la donner – disons qu’on se la fait voler depuis toujours – aux autres provinces, notre économie s’en va chez le diable et il faut arrêter cela.
    Se faire voler 14 milliards de dollars dans le fonds d’assurance-emploi recueilli par les employeurs et les employés…
    Payer plus d’impôts – 650 000 Québécois – sur nos dividendes que les autres Canadiens…
    Subir des lois pour nous obliger à acheter nos denrées alimentaires dans les autres provinces…
    Donner une grande partie du Labrador à la province voisine sans compensation…
    Pont Champlain… Lac Mégantic… Bourse transportée à Toronto…
    Nos dons à Alzheimer transportés à Toronto… qui nous remet une partie…
    Mirabel…
    J’en ai trouvé 49 et j’en trouve encore. La liste des premiers accrocs a été envoyée à l’ONU…
    Les bons copains font du aller-retour, pas aller simple !!!

  2. « M Galbraith s’inquiète des répercussions de la transformation du Canada en puissance pétrolière: » O.K. cela ne devrait pas vous préoccuper car vous allez vous séparer du Canada et ne plus participer au partage de la richesse canadienne…ou….peut-être que je dois entrevoir une idée d »association comme dans une confédération? décidez moi avant que je me décide.

Les commentaires sont fermés.