La Semaine du Député de Rosemont

En relâche parlementaire cette semaine,  mon activité s’est concentrée sur Rosemont et sur des rencontres consacrées aux dossiers de santé publique et de services sociaux.

Rencontre d’information : Réservoir Rosemont

Accompagné de Chantal Rouleau, membre du comité exécutif et responsable de l’eau à la Ville de Montréal et de d’autres élus de Rosemont – La Petite-Patrie, j’ai assisté à une rencontre d’information concernant le dossier du Réservoir Rosemont. En 2014, la Ville de Montréal a annoncé la remise en service du Réservoir Rosemont, hors service depuis les années 1970. Des travaux d’envergure seront exécutés dans l’antre du parc Étienne-Desmarteau, certaines étapes étant d’ailleurs déjà amorcées. Avec la remis en service du Réservoir la Ville estime qu’elle augmentera sensiblement sa réserve d’eau – ce réservoir immense a une capacité de 61 piscines olympiques-, sécurisant ainsi son alimentation en eau potable.


Autisme Montréal: plus de prévention

J’ai eu une bonne discussion avec Marie-Claude Barbier, intervenante communautaire qui dirige avec beaucoup d’énergie et de bagout, Autisme Montréal. Sa mission :

  • Informer et sensibiliser l’ensemble de la population au trouble du spectre de l’autisme ainsi qu’à la diversité de ces individus;
  • Défendre les droits individuels et collectifs des personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme et de leur famille;
  • Offrir un soutien moral aux personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme et à leur famille et développer des activités de soutien et d’entraide, des services et des activités de loisirs.

Parce que la clientèle des TSA (Troubles du spectre de l’autisme) a été reléguée pendant de longues années en zone grise avec peu ou pas de services adéquats, Autisme Montréal a dû développer plusieurs volets de service afin de répondre aux demandes urgentes des parents et afin de tenter d’apaiser la grande souffrance de toutes les personnes présentant un TSA et leurs familles. Autisme Montréal a au cours des années acquis une expertise de pointe et une vision d’organisation de services très centrée sur la réponse aux besoins et à la réalité des TSA.

Qu’a fait le ministre Robert Poëti pour lutter contre un péage sur le pont Champlain?

Avec mes collègues Martine Ouellet et Stéphane Bergeron, nous avons demandé au ministre des Transports, Robert Poëti, de préciser ce qu’il a fait concrètement pour défendre, face au gouvernement fédéral, le consensus québécois contre le péage. Plusieurs études l’ont démontré : un péage sur le nouveau pont Champlain aurait des effets catastrophiques sur les autres ponts reliant l’île à la Rive-Sud et, ultimement, sur l’économie de Montréal. D’un côté, le gouvernement fédéral s’entête dans une décision qui sera nocive pour la métropole et, de l’autre, le gouvernement du Québec ne s’oppose qu’avec des mots.

Nous avions déjà dénoncé l’inaction du ministre, comme le rappelle cette intervention récente:

Les libéraux doivent passer de la parole aux actes et faire pression sur le fédéral pour qu’il réponde aux préoccupations des Québécois. Plus de détails dans le communiqué de presse émis à ce sujet ainsi que dans le billet de blogue que j’ai publié à l’automne à ce sujet.


CRADI: plus de services nécessaires pour les jeunes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme

2015-04-10 logo CRADIVendredi, j’ai rencontré le Comité régional des associations pour la déficience intellectuelle (CRADI), dans leurs locaux de Rosemont. J’ai pu échanger avec Geneviève Labrecque, Marie-Noëlle Ducharme et plusieurs autres au sujet des offres de services pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

Suite au rapport spécial du Protecteur du citoyen, je joins ma voix au CRADI et presse les ministre Barrette et Charlebois d’apporter des correctifs afin de rétablir l’accès, la continuité et la qualité des services de réadaptation pour les personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.2015-04-10 CRADISociété d’histoire Rosemont-Petite-Patrie: Pour tout savoir sur notre quartier

J’ai par la suite eu la chance de m’entretenir avec la nouvelle présidente de la Société d’histoire Rosemont-Petite-Patrie, Lyne Robert. De beaux projets s’annoncent pour les prochaines années: conférences, causeries, animation, visites dans les écoles. Pour l’automne prochain, une belle activité est à venir…à suivre. Si connaître le passé et l’origine de votre quartier vous intéresse, sachez que vous pouvez devenir membre de la Société d’histoire de Rosemont-Petite-Patrie.

Société québécoise de la Trisomie-21

2015-04-10 logo trisomie 21Depuis 2001, la Société québécoise de la Trisomie-21 planifie, organise et réalise certains programmes panquébécois d’information, de sensibilisation, d’éducation et de recherche sur la trisomie‑21, pour mieux faire connaître les personnes vivant avec cette condition. J’ai pu échanger avec son  président, Monsieur Sylvain Fortin, des services offerts par l’organisme tel l’aide et le soutien aux familles, l’achat de matériel adapté, les camps de vacances, etc., ainsi que sur le Programme québécois de dépistage prénatal de la trisomie-21.

Le Commissaire à la Santé et au bien-être du Québec avait, dans son rapport final, recommandé que le gouvernement instaure le programme de dépistage, mais avait souhaité qu’il procède d’abord à l’amélioration des services aux personnes qui vivent avec une trisomie-21 et leur famille. Cette recommandation est restée lettre morte.


Regroupement des services d’intervention de crise du Québec

2015-04-10 RESICQLes centres de crise du Québec sont des organismes communautaires à but non lucratif, de première ligne, qui offrent des services gratuits spécialisés en intervention de crise, notamment pour la prévention du suicide, et ce, 24 heures par jour, 7 jours sur 7.

J’ai pu rencontrer Robert Dubuc, président, et Christine Deschênes, vice-présidente afin de discuter des services offerts par les centres et des enjeux. Il y a 21 centres au Québec, offrant des interventions au téléphone, de l’hébergement de crise, un suivi de de crise à court terme et de l’intervention mobile. Ils préconisent une continuité de services aux personnes en détresse afin d’établir la confiance. Je vous invite à visiter leur page Facebook ainsi que leur site web au www.centredecrise.ca. Voyez plus bas le témoignage d’un des deux porte-parole, P-A Méthot:


Jardins communautaires Basile-Patenaude

David-Alexandre Boutin est venu me présenter les projets de rénovation des Jardins communautaires de la zone Basile-Patenau, dans Rosemont, qui inclurait une section d’initiation à l’agriculture urbaine pour les enfants. L’UPA appuie le projet. Nous avons discuté de stratégies pour sécuriser l’utilisation perrenne du terrain, actuellement de propriété corporative.

Les promoteurs travaillent avec le collectif Lande Montréal qui vise la valorisation des terrains vagues de Montréal.

Enseignantes de l’École Ste-Bernadette Soubirous

2015-04-10 enseignantesJ’ai rencontré ensuite trois enseignantes et représentantes syndicales, soit Bassima Bakir-Agha, Claudine Fleury et Osanne Juteau, d’une école primaire de Rosemont, venues me sensibiliser à la volonté du gouvernement d’augmenter le nombre d’élèves par classe.

Dans la négociation en cours, le gouvernement québécois veut notamment considéré que la charge de travail occasionnée par la présence d’élèves en difficulté d’apprentissage est la même que pour des élèves réguliers. Un non sens.

Cette publicité syndicale résume avec humour la position patronale:

«Citoyen au courant de Vaudreuil-Soulanges» : pipeline Enbridge 

Mon vendredi s’est terminé avec une rencontre instructive — et inquiétante — avec les citoyens membres d’un collectif consacré au pipeline Enbridge. Ils estiment que la compagnie contrevient toujours à plusieurs des conditions posées par l’Office National de l’Énergie et par l’Assemblée nationale québécoise, alors que la mise en vigueur du pipeline doit avoir lieu en juin qui vient, donc dans quelques semaines.

Le groupe est particulièrement outré du refus d’Enbridge de faire subir à son pipeline un test hydrostatique, ce qui signifie d’insérer dans le tuyau de l’eau à une pression de 125%, pour détecter des fissures. Ce test fut effectué à deux reprises dans le passé, mais pas récemment, alors que les installations sont vieillissantes.

Les villes de Rigaud et de Laval, où passe le pipeline, ont voté des résolutions réclamant ce test. Le groupe espère que la ville de Montréal, dont le maire fut critique d’Enbridge plus tôt cette année, emboîte le pas.

2015-04-10 enbridgeÀ la semaine prochaine !



4 réflexions au sujet de « La Semaine du Député de Rosemont »

  1. Merci M. Lisée de donner une vitrine aux organismes communautaires qui soutiennent les citoyennes et les citoyens du quartier.
    J’ai particulièrement apprécié le reportage sur le réservoir Rosemont. J’habite tout près du réservoir depuis près de 30 ans, je le connais donc de l’extérieur. Mais là, j’ai vu pour la première fois ce monstre souterrain. Impressionnant.
    Chapeau aussi de soutenir les démarches contre Embridge et les coupures en éducation. C’est assez ironique que les coupures en éducation se soldent par une augmentation… de la tâche des enseignantes. J’accorde une très mauvaise note au gouvernement Couillard pour l’ensemble de son oeuvre.

    Je voulais aussi porter à votre attention qu’il y a quelques fautes de grammaire récurrentes concernant les participes passés. Je souhaite que vous y portiez une attention particulière pour vos prochains rapports d’activités.

    Bravo! et Merci! à toute l’équipe qui travaille à vous soutenir au jour le jour pour faire de notre quartier un milieu de vie agréable et dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *