Un candidat de la CAQ anti-Charte, anti-loi 101, pro-Charest et anti… CAQ !

C’est tout un candidat que François Legault a choisi pour représenter son parti dans la circonscription de Notre-Dame-de-Grâce. « Je connais bien Noah, a déclaré François Legault, c’est un gars brillant ! »

Noah Sidel, le candidat anti-loi 101 de François Legault

Et un gars qui sait écrire. Noah Sidel n’a pas la langue, ni le clavier, dans sa poche.

Il possède un blogue dans lequel il jette son fiel sur un certain nombre de principes que défend pour tant la CAQ et son chef.

Voici des morceaux choisis:

 

1. La « Bullshit » de la CAQ sur la langue:

« I’m not saying the CAQ is a magical cure-all and i agree with everything they – in particular their babble about strenghtening Bill 101 and the supporting the nonsensical BS that you « can’t get served in French in downtown Montreal » – which is complete and utter bull. »
(billet du 19 septembre 2012)

Traduction: « Je ne dis pas que la CAQ est une solution magique et que je suis d’accord sur tout — en particulier leur babillage sur le fait de renforcer la loi 101 et leur bullshit imbécile sur le fait qu’on ne pourrait être servi en français au centre ville de Montréal – ce qui est complètement farfelu. »

Il serait intéressant de savoir ce que pense  M. Legault  du fait que son candidat considère que la CAQ radote de la « bullshit » à propos de la loi 101 et de l’état du français à Montréal?

2. La loi 101, que la CAQ appuie, est « la plus oppressive » de l’histoire du Canada:

« the PQ is the party of Bill 101 – probably the most restrictive and oppressive law in all Canada, in any context.» (billet du du 3 août 2012)

Traduction: « Le PQ est le parti de la Loi 101 – probablement la loi la plus restrictive et la plus oppressive de tout le Canada, dans tous les contextes. »

M. Legault croit-il que la loi 101 est oppressive, et la plus oppressive de l’histoire, donc davantage que la Loi des mesures de guerre ou l’internement des canadiens d’origine japonaise et allemande pendant la seconde guerre.

3. Sur la clause dérogatoire, que François Legault veut utiliser pour protégér la Charte des valeurs:

« Before anglos & federalists vote en bloc for the PLQ, let’s remember who used the notwithstanding clause. Not the CAQ. […] It was the Liberal Party of Quebec – who is supposed to be the great defender of minorities and federalism in Quebec that used the Notwithstanding Clause to withdraw from the Supreme Court decision that Bill 101 went too far. » (billet du 14 novembre 2013)

Traduction: « Avant que les Anglos et les fédéralistes votent en bloc pour le PLQ, souvenons-nous qui a invoqué la clause nonobstant. […] C’était le Parti libéral du Québec, qui est censé être le grand défenseur des minorités et du fédéralisme qui a utilisé la clause nonobstant pour se dégager de la décision de la Cour Suprême selon laquelle la loi 101 allait trop loin. »

M. Sidel est-il au courant que la CAQ appuie la clause nonobstant pour la Charte ?

4. Sur le fait que les partisans de la Charte sont des xénophobes:

La CAQ propose d’interdire le port de signes religieux pour les agents de l’État en autorité et pour les enseignants. Voici ce qu’en pense le candidat de la CAQ:

Sur la burqua et le visage couvert, que la CAQ veut interdire pour les interactions entre l’État et les citoyens:

« If they want to cover their faces, then so be it – as long as they understand that they can’t impose that upon others. Legislating against Muslims covering theirs faces is not progressive, it’s racist, and I am unequivocally opposed to it.  (billet du 21 mai 2010)

Traduction: « Si elles veulent se couvrir le visage, qu’elles le fassent — tant qu’elles comprennent qu’elles ne peuvent l’imposer aux autres. Des lois empêchant des musulmanes de couvrir leurs visages ne sont pas progressistes, elles sont racistes et je suis totalement opposé. »

Sur la Charte en général:

«The Charter of Hate…  is about self validation for privileged white women and xenophobes, not equality». (billet du 17 octobre 2013)

Traduction: »La Charte de la haine… permet aux femmes privilégiées et aux xénophobes de se mettre en valeur, elle ne donnent pas l’égalité. »

5. Sur les tendances fascistes du Parti québécois, même lorsque François Legault y était:

M Sidel écrivait pas plus tard que le 14 février dernier, soit le jour de sa nomination comme candidat:

 « I refuse to accept the way the Parti Québécois has aggressively attacked our community for a generation ».
(billet du 14 février 2014)
Traduction: « Je refuse d’accepter la façon qu’a eu le Parti québécois d’attaquer agressivement notre communauté depuis une génération. »

Deux ans plus tôt, il avait précisé:

« I’m starting to feel like a PQ government might actually go as far as to start posting those signs [« No dogs, no Anglophones »] and forcing us dirty Anglos to wear a big A on our sleeves. I’m not even kidding – I don’t take Nazi comparisons lightly. It’s impossible to believe the PQ would ever try to kill anyone, so you can’t go too gar with the comparison… But it’s not hard to imagine a PQ-governed province in which the English language is simply banned. » (billet du 24 août 2012)

« Je commence à penser que le gouvernement du PQ pourrait vraiment aller aussi loin que de poser des affiches « Pas de chiens, pas d’Anglos » et nous obliger, nous les sales anglais, à porter une grosse lettre A sur nos manches. Je ne blague même pas. Il est impossible de croire que le PQ va jamais tenter de tuer personne, alors on ne peut pas aller trop loin avec la comparaison… Mais ce n’est pas difficile d’imaginer une province dirigée par le PQ où la langue anglaise serait simplement interdite. »

Ancien ministre péquiste, François Legault se reconnaît-il dans ces déclarations ?

6. Sur Pauline Marois et le diable:

« As for women celebrating Pauline Marois for becoming the first female premier of Quebec. That’s like saying if the devil were a woman, you’d be kind of OK with going to hell» (billet du 5 septembre 2012)

Traduction: « Je dirai aux femmes qui célèbrent l’arrivée de Pauline Marois comme première Première ministre du Québec: si le diable était une femme, vous seriez un peu à l’aise avec le fait d’aller en enfer. »

7. Sur votre blogueur et le FLQ:

« J-F Lisée responsible for Montreal and Anglos? Why not just hire Raymond Villeneuve [ ex-membre du FLQ condamné pour homicide involontaire suite à un acte terroriste] instead? » (billet du 20 septembre 2012).

Traduction: « JF Lisée responsable de Montréal et des anglos? Pourquoi ne pas simplement embaucher Raymond Villeneuve [ ex-membre du FLQ condamné pour homicide involontaire suite à un acte terroriste]à la place? »

8. Sur le bon gouvernement de Jean-Charest:

« Overall, i think Charest did a good job in ushering in a decade of stability in a province that hasn’t really seen stabillity of this nature probably since just after the Quiet Revolution took hold and just before the Parti Quebecois first took power. » (billet du 6 septembre 2012)

Traduction: « Globalement, je pense que Charest a fait un bon travail en assurant une décennie de stabilité dans une province qui n’avait pas vu ce genre de stabilité probablement depuis la période entre la Révolution tranquille et la première arrivée du Parti québécois au pouvoir. »

J’avais plutôt l’impression que François Legault estimait le bilan Charest de catastrophique.

Un candidat indigne de la CAQ

La chose est nette, le candidat Sidel ne peut pas représenter la CAQ. Sur toutes les questions identitaires, il a des positions incompatibles avec son parti. Il a des opinions inacceptables dans un parti qui se veut rassembleur. François Legault doit en tirer les conclusions.



53 réflexions au sujet de « Un candidat de la CAQ anti-Charte, anti-loi 101, pro-Charest et anti… CAQ ! »

  1. Je suis québecoise francophone, j’ai beaucoup voyagé, j’ai trouvé demeure à Vancouver et Toronto et lorsque je suis revenue au Québec j’ai observé un peuple mal informé et des élus qui parlaient de langue et de séparation…et devinez quoi, trente ans plus tard, j’aurais pensé qu’on s’occuperait de l’économie, de la santé et de l’éducation…mais non… devinez quoi, certains de ces élus parlent encore de cette sacré langue et de séparation. Ne vous demandez pourquoi le Québec sombre dans la pauvreté et les dettes.

  2. Analyser leurs trucs pour gagner tous les compters chauds. Cle en main. On engagent des BS, endicapers et des chomeurs on leurs paye ce qu’ils ont droits de gagners dans un mois pour etre legal et le restant sous la couverte. Pensez pas qui vont les declarer on va leur couper leur cheque. Cela represente 50 votes par benevoles acheter la loi est faite pour voler au lieu de leurs donners des incitatifs pour se declarer. Ils me l’on fait a moi au municipale perdu 5000$. Une Mme est partis de Magog avec de l’argent cash. Voir plainte au DGE QUI CES REGLER SOUS LA COUVERTE. En disant que tous les noms ont tous apparus par azard recus 5 6 appels pour un rendez vous avec un m.st Pierre qui etais au forestel a val dor rendez vous tous canceller et recu une lettre 6 7 mois plus tard que tous ceux declarer etais declarer, facile ils avais tous les noms.

  3. C’est plus qu’une impression mais clairement un fait que ceux qui font le plus de mal aux Québécois sont tous ces journalistes fédéralistes qui jouent avec les mots. Ils sont incapables d’être objectifs comme ils devraient l’être. C’est d’une puanteur sans détour. A Radio-Canada, c’est une honte d’écouter leurs journalistes avec

  4. Les Libéraux, c’est les magouilles de Jean Charest, les interrogatoires de Philippe Couillard par l’UPAC, les perquisitions au PLQ, la Dépossession tranquille par l’Empire Desmarais, le scandale de l’industrie de la construction et du financement illégal du PLQ, les pertes « mystérieuses » de 40 milliards à la Caisse de dépôt, les scandales du CUSM (gracieuseté du tandem Couillard-Porter) et du CHUM, la révolte étudiante et les carrés rouges, le printemps des casseroles, le scandale des garderies, les démissions des ministres Whissell, Dupuis, Normandeau, Tomassi, Beauchamp et Courchesne dans un parfum de scandale, les liaisons dangereuses Pietro Perrino / Luigi Coretti, la cécité volontaire de Gérald Tremblay pendant que ses alliés libéraux pillaient Montréal, le gangstérisme du maire Gilles Vaillancourt de Laval, etc…

    C’est aussi la perspective de voir Philippe Couillard signer la Constitution de 1982 sans même consulter les Québécois.

    • Si ça n’était pas déjà arrivé, on pourrait croir à un scénario de terreur pour nous discréditer devant le reste de l’humanité.
      Pas deux fois SVP.

  5. Lancer les torpilles

    L’enjeu national n’est plus le seul facteur qui me préoccupe le plus lundi-soir mais bien le comportement dégueulasse des joueurnalistes fédéralistes invités sur les panels pour commenter la soirée de l’élection dont les Chantal Hébert, Michel Auger, Vincent Marissal et autres croque mitaine dont on parle aux québécois pour leurs faire peur avant d’aller se coucher pour voter.
    En particulier, la binette de Michel David et Josée Boileau du Devoir qui se métamorphosent en petits André Prate dès qu’ils mettaient les pieds sur un plateau de RDI.

    • Si ça n’était pas déjà arrivé, on pourrait croir à un scénario de terreur pour nous discréditer devant le reste de l’humanité.
      Pas deux fois SVP.

  6. ( Même si cela n’a pas rapport avec le sujet, je sens le besoin de publier ma réponse à une question de ma nièce)
    « Tu as osé me poser demander ce que je pensais de la campagne électorale , ben tant pis pour toi: tu as de la lecture devant toi (sourire):
    Je crois que c’est une campagne nécessairement négative, la pire que j’ai vu de ma vie, rapportée par des médias piégés, incapables de jouer leur rôle d’information sur le fond, par exemple en transmettant les vrais messages positifs que sont les présentations des programmes des partis, ou les faits réels, média se sentant probablement ou possiblement obligés d’augmenter leur audimat par le recours au sensationnalisme ( même R-C y a joué davantage qu’à l’acoutumé ).

    On a eu la chance depuis 18 mois d’avoir un gouvernement constitué de personne intelligentes et dignes qui ont commencé à redonner à nos institutions leur noblesse et droiture après la terrible décadence morale, éthique et financière que les libéraux leurs avaient fait subir en se foutant de la gueule des gens pendant 10 ans, via un discours mensonger, contradictoire , diabolisant les adversaires, pourfendant toute logique économique, augmentant du tiers la dette du Québec en seulement 10 ans, serpentant sinueusement pour gérer leur non-application des lois ( y compris la Loi-101), favorisant les amis du parti en mettant en place un système d’augmentation des coûts payant pour la caisse électorale, contournant avec des post-it les règles de nomination des juges, augmentant les impôts, créant des impôts nouveaux comme la taxe-santé, non-proportionnée aux revenus, diminuant les services gratuits en augmentant les coûts cachés, voulant ramener le droit à la scolarisation aux privilèges des gens les plus riches, etc., etc. …

    Malgré toutes ces fautes, le peuple n’a mis dehors ce gouvernement que timidement, tellement trop de gens se sont laissés conditionner, emberlifiquoter l’esprit contre « LA MAROIS », la méchante FEMME, l’apocalyptique instrument de démocratie qu’est un REFERENDUM, et les méchant ÉTUDIANTS.
    Ces gens, involontairement devenus misogynes qui semblent par ailleurs simplement n’avoir pas ou pas eu le temps ou la capacité de bien s’informer, d’après l’allure que prend la campagne et les sondages ( publiés quoique non-scientifiques), sont en train de vouloir béatement aider nos amis anglais ( qui votent libéral à 100% quelque programme et moeurs qu’ait ce parti, et qui se gargarisent de démocratie) à réélire ce même parti libéral qui n’a tellement pas changé d’un poil qu’il représente 17 des ministres de l’ancienne administration pourrie, en plus de présenter un docteur opportuniste et vire-capot qui trouve normal, comme d’ailleurs Couillard, de recevoir une prime de séparation de 1,2 millions, en plus de présenter un chef qui avant de démissionner pour des raisons obscures en plein mandat de ministre de la santé qui, en situation de conflit d’intérêt, s’assure d’occuper un emploi très payant dans une firme reliée à la santé, un chef qui s’était lancé en affaires avec le sociopathe magouilleur Dr Porter, un chef qui change d’idée plusieurs fois par jour en prétendant vouloir préciser sa pensée, un chef capable de lancer sa campagne par une charge hargneuse, négative et diffamatoire contre les autres partis pour ensuite se retirer de la bataille et prendre le beau rôle de l’ange qui ne se rabaisse pas à jouer ce jeu-là comme les autres sinistres et diaboliques chef de partis le font ( d’après lui), un chef qui veut revenir à l’anglicisation au travail d’avant la Loi 101, un chef qui veut signer le rapatriement de la constitution canadienne sans demander l’avis du peuple, en plus de prétendre avoir un cadre financier sérieux mais improvisé et qui ne tient pas la route, un chef qui non seulement veut relancer le programme de Charest là où il l’a laissé, mais en plus fort ( Plan Nord Plus), etc. etc. …

    Tout cela n’est pas du négatif, c’est de la réalité, des faits.
    La « boue » dont parle Couillard est de la fausse boue, projective, qu’il a lancé lui-même aux yeux des gens pour camoufler ces faits , comme le faisait systématiquement Charest. C’est cette fausse boue, paranoïde, relative à la méchante Marois , à ses intentions malicieuses et cachées, au méchant référendum, aux cachotteries du ministre des finances, etc… basée sur aucun fait réel, qui donne à cette campagne une teinte si négativement répugnante.

    La campagne a été négative non pas en raison de la reprise par les médias des faits réels, ce qu’ils n’ont pas fait, mais en raison de leur insistante obsession à chercher à donner du sens et du sensationnel à la boue inventée par les libéraux, selon la méthode habituelle de leur principal conseiller, Jean-Marc Fournier, méthode de la « poudre aux yeux ».

    Je crois que ces gens du gouvernement Marois doivent avoir la possibilité de continuer à refaire une fierté au peuple québécois. L ‘état de question est de d’abord sauver le bateau. Une fois cela fait et qu’il aura repris sa vitesse de croisière, il sera pertinent, logique et nécessaire de parler de nouveau de gauche et de droite,
    d’indépendance ou pas, etc.

    Nous avons une héroïne à portée de main et le bon peuple semble être en train de la remplacer par un homme au passé et au jugement éthique très douteux et un parti dont la culture, au provincial comme au fédéral , est enracinée dans la magouille, le détournement d’impôts, et le dénie de notre culture et notre langue.

    Voilà donc, patiente nièce, ce que je pense et le ce pourquoi je vais voter Marois.

    p.s.: Il est intéressant de noter que ce que fait le gouvernement actuel ressemble à ce qu’une femme innu nommait dans un reportage « démocratie circulaire » qu’on peut illustrer par les décisions devant se prendre autour du feu par tout le monde, sans autre considération que le droit de s’exprimer de chacun et de faire valoir son opinion, sans considérer leur idéologie de droite ou de gauche, sans considération de leur fortune, beauté et habileté à s’exprimer, etc.. Cette femme aux yeux très intelligents, vifs, dans la quarantaine, était sage et belle. Elle perçait l’écran. Elle m’a fait penser à Champlain qui admirait la façon de se gouverner des amérindiens et qui s’en inspirait. « 

    • Excellente analyse, qui me console un peu puisque je vois que d’autres constatent les mêmes phénomènes que moi et osent les nommer. Merci.

  7. Pis tant ka faire! Mère Thérésa David (maudit que je m’ennuis de Falardeau), vous êtes ben « cute » avec vos patentes à gosse un peu à gauche. Pis toi Amir, je t’aime bien mais « batard », faites pas élire les pas fins de PLQ. On va le faire ensemble ce pays là pis on va s’en occuper ensemble de nos « un peu plus pauvres » (pcq dans le fond, on commence tous à être pas mal pauvre depuis que nos PKP doubles leurs richesses aux 3 ans…En passant PKP, je viens de lire le très bon article dans le devoir, Très intéressant. On voit le personnage comme il est, c’est très bien la franchise…même QS en perd à chaque année…). Bon, tel un Jean Lapierre, je vais me lever cette nuit pour lire le dernier sondage et voir s’il faut préparer tous de suite la succession de Pauline comme fait PKP déjà. J’oubliais: Jannette, je t’admire, tu nous montre à vouloir nous battre jusqu’au dernier souffle! kes vous voulez, on est faites demême nous autres, descendants d’une belle gang de fou sans avenir, embarqué sur des petits bateaux, traverser tout un océan pour venir se les geler pis manger de la misère…bon cé fini là là . Faîtes-moé pas de peine en faisant passer Couillard majoritaire. J’espère comme tous ceux à qui j’ai parler depuis une semaine, que ce sera Couillard minoritaire, pis avec le rapport de Charbonneau, PLQ disparait pour 20 ans. Pauline sera à la retraite(très bien méritée by the way) et nous auront un nouveau chef, que j’espère non millionnaire, pour que, comme René à une autre époque, mangeant son petit bol de Kraft Dinner, comprendra les citoyens qui lui donneront le mandat de travailler pour tous les citoyens habitants sur cette belle terre aux 4 si belles saisons (peux-être juste 2 cette année).

    • J’ai lu un bon bout de votre billet M. Lisée, vous êtes tout un journaliste, c’est sure, je suis Pure Laine (que je déteste cette étiquette) et je suis d’accord avec ce que Noah dit. Il s’adonne que j’ai rencontré Noah hier au soir dans un get together politique. Il se place un peu plus en ligne avec son parti naturellment.

      C’est tellement vrai que les anglos sont traités comme des ordures. Cela fait 300 ans qu’ils sont içi, ils ont bati les plus grandes institutions au Québec, ils se sont efforcés à devenir bilingue et on leur botte le derrière à chaque opportunité. Jamais , jamais on les félicite pour s’être intégrés.

      Chaque année de lois en lois nous nous dépechons à restraindre l’anglais de plus en plus, je ressens une amertume envers les miens. chaque fois. Pourquoi est il que presque partout au monde, là ou il y a des francophones, les gens ont de la difficuté à s’accorder avec eux.

      Ce serait bien si nous pouvions devenir un example sur la planète et devenir la région la plus bilingue au monde avec le plus grand respect pour nos frères. Nous avons beaucoup à apprendre d’eux et eux de nous. Le Québec deviendrait un rêve, un endroit ou les gens voudraient y vivre. Au contraire, plus de 600,000 personnes on quittées depuis 1961 et l’exodus continue.

      BTW, forget about saying that French recule. C’mon! La province est peuplé de 86% de francophones et 92% peuvent converser en français. So what’s the problem? Frenglish is delicious, tourists observe it and love it! I adore it! Language is not a religion is it a communication tool, that’s the way I have always viewed it.

  8. Je préfère l’État du Québec en proposition par Mme Marois qu’un paradis sous l’emblème de Louis Cyr. Un modèle qui après avoir donné une première place au cinéma québécois, semble faire des petits à travers les cromagnons et les caverneux de ce monde. Mais le monde en dehors de la caverne, qu’en fait-on ?
    J’ai tout respect pour l’immense talent d’Antoine Bertrand dans son interprétation, pour avoir honorer la douceur de sa femme et l’amour de sa mère qui lui ont permis d’HUMANISER sa différence. Un peu plus haut , un peu plus loin … peut-être que … Bonne chance.. pour le courage nécessaire face à votre prochaine « grande sortie », des lieux !

  9. Pis nous aurons l’affidavit de la perquis au PLQ pis de l’autre pas propre de Marc-Yvan chose là, 3 jours après les élections grâce à l’avocale du PLQ (qui aura droit à un juteu bonus déposé directement dans un paradis fiscal après l’élection de cette belle gang de maniganceux, non voyant, un peu beaucoup « innocent » et sourd…mais de plus en plus riche!!!On a beau limiter les dons à 100$, le PLQ dois avoir tellement de 426 000$ qui traine ici et là, qu’ils peuvent ben facilement shipper leur enveloppes brunes par le WEP directement dans un endroit ou juste le fisc peut vérifier, mais le fisc, y peut rien dire à personne, c’est confidentiel !!! Alors gardez-vous tous une petite gène avec la transparence!!!

  10. Les boys ! A part peut-être ce zozo de la CAQ (définition de la CAQ: partis d’un bourgeois millionnaire qui, comme nouveau trip de millionnaire, voulait jouer a être PM), vous chers amis anglos, allos, femmes voilées et tous ceux qui s’énerne un peu avec nos niaiseries de charte): on veut juste faire un pays avec vous pis si votre foulard nous dérange, c’est juste pcq nous pensons (oups, nous) que vous seriez mieux sans cette obligation. Sinon, on s’en fou pis même que des fois, je vous trouve bien sexy avec 😉

  11. ces informations utiles et pertinentes vont rester en vase clos et ne sortiront pas dans les medias à la solde des fédéralistes soyez en certains, pourtant la moindre information négative envers le PQ ou MMe Marois on en fait un «SPIN«
    Les titres en début ou en commentaire d’articles sont tous à saveur discréditante. La population est trahie par ceux qui seraient censés donner une information impartiale et professionnelle . Ces mots ont-ils encore un sens aujourd’hui? La manipulation sous toutes ses formes. Il me reste à espérer que les Québécois ne tomberont pas dans le piège des statèges libéraux, mais faut pas oublier qu’ils ont beaucoup d’argent ces stratèges et le monde semble avoir oublier d’où vient cette richesse pour les rouler dans la farine.On est-tu épais à cepoint?
    Que des individus de cette sorte puisse devenir candidat , c,est à se décourager de notre système électoral,pendant ce temps Legault se présent comme le messie ayoye! Dans le fond des épais y en a partout, juste la quantité fait la différence hein?

  12. ok. PQ n’a pas de chance d’être élu. Alors, Pauline, c’est le temps de transformer cette élection en élection référendaire. Si c’est perdu, le PQ se saborde tout simplement pis on devient une province comme les autres mais ont revendique tous les droits que nous pouvons obtenir à titre de minorité dans le ROC. Fini Revenu Québec pis un paquet d’autre ministère créé en prévision de faire un pays. Tant pis pour Labaumland.

  13. Étant donné que le PQ a été dénoncé par le ADL à cause des propos antisémites dans sa campagne électorale, est-il vraiment judicieux de cibler un candidat juif obscur, lui accusant d’être un ennemi du peuple?

    • On a compris que c’est un zozo! C’est peut-être « vous » au sens inclusif du terme, qui ne comprenez pas qu’on est un peuple, d’origine française…pis le reste du discours D’Elvis Gratton ,,,ben acceuillant, ben ouvert, qui veut mieux vous connaitre…même jusqu’a faire plein de bébé ensemble, histoire de créer une nouvelle race toute mélangée… Pis faire un pays, ensemble, together…Dans le fond, si j’avais un petit fonds secret comme les libéraux, j’inviterais toute la province, pis le ROC même, a un méga party love in!!!

  14. C’est plus que déplorable. Rappelons-nous ce que Ross Perot disait: « La lutte dans la boue à ses propres règles; la politique n’en a aucune. » Autant de haine dans le propos ne peut certainement pas engendrer du bien. Avec les croix gammées sur plusieurs pancartes, on en vient à croire que les opposants au PQ n’ont plus aucune morale. C’est connu, quand on devient désespéré on frappe sur tout ce qui bouge peu importe les dégâts.

  15. Si Couillard l’emporte, ce sera le retour du désordre dans les rues avec les matraques et les gaz lacrymogènes, conflit syndical assuré dans le domaine de la construction cet été, nominations partisanes pour les candidats défaits lors de l’élection.

  16. Noah Sidel et Richard Bayne c’est du pareil au même. Ce sont des propos inacceptables, et si Francois Legault ne sort pas ce candidat de ses rang, c est qu’il se plait avec des sanguinaires, sanguinaire de la langue fourchue pour Noah Sidel. C’est aussi claire que de l’eau de roche. Déjà lorsqu’il faisait partie du Partie Québécois, il n’était pas a sa place et cela transpirait tellement, que j’avais deviné qu’il ne cherchait que les éloges et il visait maladroitement devenir le chef. Mais ce Legault n’a jamais vraiment défendu ni la langue française ni les Québécois. Il n’a chercher comme il le fait aujourd’hui, qu’a devenir un jour ou l’autre, premier ministre, ce qu’il ne peut mériter de toute façon, puisqu’il ne parle que pour sa petite personne et incapable d’intégrité. Il n’a pour l’instant, qu’une chose a faire, c’est de dénoncer lui-même son candidat Sidel. Qu’il cesse également de se monter lui même aux nues. C’est du plus mauvais goût. Comment ne peut-il comprendre qu’il ne possède pas l’étoffe d’un dirigeant sérieux. Il promet de plus des impossibilités de gouvernance. Je vote Partie Québécois et pour Madame Marois. Je ne comprend pas les personnes qui pourraient voter pour F. Legault et encore moins pour monsieur Couillard, dont la suffisance et le mensonge lui font ressembler a Monsieur Charest qui pendant tout son mandat n’a rien fait pour la langue française qui dans le fond n’était pas la sienne. De la corruption., il a fermé les yeux, je me demande alors, de quoi le trouverons-nous responsable a la Commission Charbonneau? Certainement de rien, s’il fallait, malheureusement qu’il gagne des élections non méritées. Malgré certains sondages auxquels je ne crois pas, je pense toujours que nous serons mieux servi qu’avec Madame Marois et le Partie Québécois. Je ne connais personne dans mon entourage qui ne voteront autrement…

  17. Des fois, j’en ai raz le bol de certains anglophones au Canada et de leur condescendance envers la culture québécoise et francophone. Il y en a qui trouvent toujours le moyen de diviser. Des princes. On va finir par les appeler « les divisionistes ». Prenons aussi comme exemple le gouvernement fédéral conservateur: a-t-il une vision qui correspond à la majorité des pays quand il s’agit de réduire notre empreinte environnementale et d’anticiper les défis écologiques du XXI ième siècle? Non! Ce gouvernement est composé en parti de gens qui se croient tout permis et qui cherchent encore une fois à diviser malgré l’évidence des enjeux. Et bien, n’ayant pas peur des mots: reconnaissez-vous le Canada qui avaient si bonne réputation autrefois? Ce Canada qui gouverne d’une drôle de façon, mérite-t-il encore l’appelation de pays? Il est temps que les francophones partout en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde rappellent gentiment à ce gouvernment conservateur et à tous nos amis anglophones dont monsieur Noah Sidel, qu’ils ne peuvent agir de la sorte. Que M. Legault s’ouvre les yeux. C’est bien beau l’économie. Cependant, elle doit être réformée. Les conservateur aiment bien utiliser ce mot.

    De la croissance peut aussi s’observer avec une production accrue de bicyclettes plutôt que de voitures et d’avions, qui deviennent de moins en moins une première solution à notre confort qui ne cesse de déborder.

    Le corps humain est une « superbe machine ». Entretenons-le avec de l’exercice physique, de l’eau cristalline, de l’air pur, et de bons aliments locaux. La croissance suivra.

    • « Divide et impera » Dividere per regnare meglio, divise et tu régneras ; divise, et tu deviendras riche ; divise, et tu tromperas les hommes, et du éblouiras leur raison, et tu te moqueras de la justice.

  18. Les québécois toujours nés pour un petit pain.

    « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre. »

    Winston Churchill

    • Plusieurs ont oublié notre devise « Je me souviens ». Sommes-nous un peuple qui est appelé à s’éteindre de lui-même ayant ooublié que l’union fait la force ?

  19. À lire ce que je lis, à voir ce que je vois, à entendre ce que j’entends, quelle fierté j’éprouve à faire partie de la grande famille péquiste là où le respect est valorisé.

    Le mépris de M.Sidel n’est pas digne d’un homme.

    • Qui est-il ce blanc bec de la pire espèce? Quel mépris pour nous, un des peuples fondateurs de notre pays le Québec! Voilà une preuve que la CAQ est un parti mal ficelé pour laisser de tels individus se prononcer ainsi. Que cela fait pitié! Moi aussi , je suis fière de faire partie des gens qui ont plus de respect!

  20. Ce monsieur (raciste et xénophobe, selon les termes à la mode envers la majorité des Francophones) devrait remercier Mme David et M. Kadir qui s’acharnent à couler le PQ et dans une certaine mesure la CAQ par la même occasion. Ce genre de francophobe, majoritaire dans la communauté anglo, si la tendance se maintenait, auront les représentant(s) qu’ils méritent. Sans doute un libéral issu de la majorité qui a exploité les Québécois avec les Bureaux de conseil et la Mafia pendant 9 ans. +30% pour les travaux publics et constructions.

  21. La loi 101 est toujours pertinente n’en déplaise à la minorité anglophone de Montréal. Monsieur Sidel est outrageusement vulgaire et s’avère un très mauvais choix pour la CAQ.
    Mon conjoint est arrivé de Suisse en 1957, il était bilingue, il parlait couramment le français et l’italien. Il a dû, pour travailler à Montréal pour la compagnie Vickers, apprendre l’anglais, c’est l’employeur lui-même qui l’y a envoyé , c’était ça ou le chômage. Les cours étaient payés par le gouvernement, je ne sais pas lequel.

    1973 J’habitais à Montréal et ma jeune belle-sœur encore étudiante, originaire de Québec, est venue à Montréal pour se trouver un emploi pour l’été. On lui a dit que puisqu’elle n’était pas bilingue, on préférait embaucher une anglophone unilingue.

    2013 J’ai appris de source fiable qu’une personne avait fait une demande de prêt à une banque sise à Montréal et qu’on lui avait présenté le contrat en anglais seulement comme si de rien n’était, cette personne a dû insister pour avoir le contrat dans sa langue maternelle : le français. L’argument du commis à la banque – était que le client comprenait certainement l’anglais-.

    La loi 101 est donc nécessaire, elle ne brime personne et elle protège à peine mais vraiment à peine, les francophone de Montréal et d’ailleurs, les francophones sont souvent bilingue et sont la plupart du temps trop heureux de parler l’anglais pour aider leurs concitoyens, j’apprécierais que les anglophones ailleurs au Canada en fassent autant. Pourquoi ce Monsieur Noah Sidel est-il si méchant dans ses propos et comment la Coalition AVENIR Québec peut-elle le compter parmi ses candidats.

  22. You must conform ?

    De toute évidence, l’intégrité des partis politiques importe peu au Québec puisque un bon nombre de québécois vont voter lundi pour le parti libéral ; le parti politique le plus corrompu de la planète avec son semblable à Ottawa.
    Grâce à un raffinement propagandiste subliminal bien huilé et orchestré des stratèges fédéralistes qui utilisent Radio-Canada et des sondages bidons, on a réussi à faire croire aux québécois qu’ils doivent leur salut au Canada anglais jusqu’à la fin de ses jours.
    Chicane dans les familles, la peur, perte d’emplois, exode des capitaux, ect… voilà ce qui attend le peuple qui cessera de s’agenouiller devant la couronne britannique.
    Et ça marche !

  23. François Legault se berce d’illusions. Il croît vraiment pouvoir percer comme en 2012. Mais cette fois-ci, son chien est mort. Alors il tire sur tout ce qui bouge, et il essaie de nuire à Pauline Marois en la harcelant sur des questions secondaires et en essayant de nous faire croire que seul un gars comme lui, qui a réussi à se bâtir un capital de neuf millions, est capable de gérer un pays. Il ne comprend pas qu’il fait le jeu de Couillard à qui la chanson de Lisa Leblanc « Ma vie c’est de la marde » sied comme un gant, tout en répétant inlassablement qu’il se fait lancer de la boue, sans jamais répondre aux questions des journalistes sur son acquaintance avec le détenu Porter. Idem pour F. David qui se berce encore plus d’illusions que F. Legault, et qui se prétend plus souverainiste que Pauline Marois en affirmant qu’elle ferait la souveraineté dès la prise du pouvoir par QS. Facile de dire n’importe quoi quand on sait fort bien qu’elle ne sera jamais à la tête du gouvernement. Elle aussi elle fait le jeu des libéraux.

    • Il aurait fallu lire « accointance » et non pas « acquaintance »

  24. Un olivier ne donnera jamais d’oranges même si il est planté durant 10.000ans au milieu d’une orangeraie ,Québécois réveillez vous car on est en train de vouloir vous couper vos racines vu qu’ils n’arrivent pas a changer vos fruits

  25. Easy target Mr. Lisée. Even us Anglos know he’s a nut. Why does the CAQ want him in running under their banner? Because he writes for a few local dailies ( he’s not as opinionated in those as on his personal blog) so he’s known around the hood. But the real reason is that in fact, they don’t really want him… Which is why he’s running in NDG- a Liberal stronghold.

  26. Extrait
    «
    Traduction: « Le PQ est le parti de la Loi 101 – probablement la loi la plus restrictive et la plus oppressive de tout le Canada, dans tous les contextes. »

    M. Legault croit-il que la loi 101 est oppressive, et la plus oppressive de l’histoire, donc davantage que la Loi des mesures de guerre ou l’internement des canadiens d’origine japonaise et allemande pendant la seconde guerre.
    »
    Ou – plus simplement – le traitement réservé au français dans le ROC.

  27. Merci monsieur Lisée de nous faire connaître ce grand « penseur »…cela nous permet de mieux comprendre pourquoi il y a des Richard Bain au sein de la Démocratie Québécoise….
    Quand je pense que des gens comme lui nous traitent de Xénophobes, de Racistes et d’Islamophobes parce que nous voulons simplement un État Laïque avec l’égalité Femme-Homme. Vraiment incroyable.
    Merci également pour la traduction.

    • Avec un peu d’intelligence on comprend le lapsus: il ne peut s’agir que de François Legault.
      Et ça vote ce monde-là!

    • @Jean Lapierre: Avec un peu d’intelligence on comprend que le but de mon commentaire ne pouvait être que de signaler l’erreur.
      Et ça vote de monde-là!

    • Les boys, faut travailler ensemble, pas se diviser pour des niaiseries…Philippe a compris lui, il nous parle des vrais affaires…cté affaires là là !!l Quand t’as le goût d’en parler d’une affaires, t’en prend une vrais…une de Couillard, capitaine canada(pays qui mérite de moins en moins un C majuscule), fidèle aux instructions reçues de Toronto directement dans son cerveau. C’est ça qu’il faisait en Arabie, il remplaçait les cerveaux par un émetteur. Il fut le premier cobayle, pas très réussi dites vous mais à Toronto, ils se sont dit: pas besoin de leur envoyer notre meilleur avatar, sont tellement facile à diviser, ça fait 400 ans que ça marche tous seul …

  28. This is what you’ve been reduced to JF? Why don’t you guys try to focus on closing the election on a positive note, try to save as many seats as possible and then once Marois resigns you can rebuild the party….

  29. Coudon, comme tu sais que vous avez perdu, tu as du temps à perdre pour nous sortir ça, monsieur le grand intellectuel devant l’éternel!

    • Pourquoi donc traitez-vous monsieur Lisée de la sorte?
      Je ne comprends pas ce manque de respect et cette hargne à l’égard des gens qui réfléchissent à l’avenir de tout un peuple . C’est plutôt noble que de mettre autant d’énergie à l’engagement politique, j’espère que vous en faites autant monsieur Cazelais.

    • Bien que cet article soit insipide et superflu, pointant le pathétique d’une formation ostensiblement pathétique, votre anti-intellectualisme et votre mépris sont tout aussi affligeants.

    • Traiter Lisée de grand intellectuel, c’est une insulte? On est en 1936 ou en 2014?

  30. Je dirais comme on disait quand on était petits : « Celui qui le dit c’est lui qu’il l’est…» : xénophobe, raciste, misogyne, pro-mafia, etc..

  31. Les propos de Noah Sidel sont abominables. On pourrait les considérer comme une incitation au terrorisme tant ils sont proches de ceux qu’a tenus un certain Richard Baines, d’ailleurs considéré comme un « malade mental ». Si vraiment Noah Sidel reflète la pensée des Anglos et des allophones, alors il faut s’inquiéter de la santé mentale de ces communautés. Qui est xénophone, eux ou non ? Où y a-t-il le plus de chance qu’un aliéné comme Bains agresse un individu ? Chez les francophones ou chez les anglophones ?
    Je n’ai jamais compris le silence des médias à ce sujet, car cet événement m’a toujours semblé caractéristique de l’état d’esprit qui règne chez certains fanatiques « Canadian ». Noah Sidel en donne encore la preuve.

    D’autre part je viens de lire dans le Devoir que « les opposants à la Charte sont sur un pied d’alerte ».
    « Nous n’avons pas été épargnés par les débats publics décevants entourant la controversée charte des valeurs québécoises proposée par le gouvernement que dirige le Parti québécois », indique un courriel interne de la Fédération CJA, l’organisation qui représente les communautés juives de Montréal, obtenu par Le Devoir.[…] »
    « […] En ces jours qui précèdent l’élection, jouez un rôle actif dans notre démocratie et encouragez ceux qui vous entourent à s’exprimer », ajoute le message signé par Susan Laxer, présidente, et Deborah Corber, chef de la direction de la Fédération CJA.

    J’aimerais en profiter pour vous faire partager le point de vue de Natacha Polony sur la laïcité dans l’émission française On n’est pas couché. Elle s’adresse à Frigide Barjot, catholique, principale porte-parole du collectif La Manif pour tous.

    « N. P. – Vous parlez de laïcité positive ou de laïcité ouverte. Enfin, jusqu’à présent je n’ai jamais entendu parler de Droits de l’homme positifs ou de Droits de l’homme ouverts. Il y a les Droits de l’homme ou il y a pas les Droits de l’homme. Et la laïcité c’est un peu ça. C’est un PRINCIPE. C’est un principe qui est un principe cadre, et qui permet de créer un espace neutre, dans lequel les individus vont pouvoir être libres et vivre ensemble. Or, le problème de la laïcité « positive » ou « ouverte », c’est-à-dire celle conçue par Nicolas Sarkozy, c’est que c’est en fait un communautarisme. Il s’agissait de donner la parole aux catholiques en tant que groupe. Et c’est d’ailleurs ce qui est advenu avec le mouvement tel qu’il est devenu aujourd’hui.
    F. B. – Et je le déplore…
    N. P. – Oui, vous le déplorez et vous dites que vous n’êtes pas pour un parti catholique, mais c’est ça qui est en train de se passer, c’est-à-dire que cette question elle est cruciale. Où se situe la laïcité exactement, et quelle doit être la place des croyants ? Comment doivent-ils exprimer leur croyance dans la société ? Moi je crois que nous sommes, dans l’espace public, des individus, et que nous ne parlons pas en tant que groupes. Vous avez le droit dans votre livre de faire référence à la Bible, de faire référence aux Encycliques, de vous réclamer de Jésus, et c’est formidable, c’est VOTRE conviction. En revanche, qu’un lobby, qu’un groupe vienne faire pression, LÀ, ça pose problème.
    F. B. – Entièrement d’accord avec vous.
    N. P. – Mais oui, mais c’était ça la laïcité de Nicolas Sarkozy ! » [et de Philippe Couillard]…

    http://www.youtube.com/watch?v=5qYKajyEIjA (32’60’’)

  32. Avec des extrémistes de cet acabit, faut plus s’étonner de voir des individus instables et dérangés comme Richard Bain faire ce qu’il a fait.

    Ces écrits qu’on pourrait baptiser « La rage de Noah », sont tout simplement de l’incitation à la haine.

    • Il fait surement parti d’une communauté qui se croit tout permit ,au dessus de tous et qui ont eu a tour de bras toutes sortes d’accommodements dit raisonnables que même les Québécois n’ont pas et qui pousse d’autre communautés a avoir ces mêmes droits sur notre sol bâti par nos ancêtres et ce sol nous échappe grâce a certains traitres vendu aux autres pour X raisons .

  33. Vraiment dégueulasse, quoi dire devant ces aberrations. Il faut lutter et lutter contre ce non-sens, debout c’est ce que j’ai à faire. Demain je pars de Gatineau en co-voiturage pour aller marcher pour la Charte de la laicité. Toute action va nous mener à la victoire, il ne faut pas lâcher. L’équipe du PQ est la plus extraordinaire que je n’ai jamais connu et je suis là depuis sa fondation. Bravo M. Lisée pour votre blogue, je vous trouve d’un courage et d’une grandeur d’âme exceptionnelle.

    • BRAVO M. Lisée ! Je suis totalement d’accord avec les propos de madame Maxwell. À mon avis, M. Couillard a réussi à faire passer la corruption en dessous de la table et à faire oublier aux Québécois les neuf ans de son parti au pouvoir en semant la peur partout.au début de la campagne. Et, je crois que les médias mettent plus en valeur les libéraux que les péquistes.

  34. Les Orangistes sont encore nombreux au Québec et au Canada.

    Ils ont tellement de leçons à donner aux autres, pour en oublier que ceux qui vivaient en toute LIBERTÉ avant l’arrivée des Habits Rouges dans les Prairies, vivent aujourd’hui en grand nombre dans les prisons pour adultes des Prairies.

    La population Autochtones dans les Prairies, « le Manitoba, la Saskatchewan, l’Alberta et les Territoires du Nord Ouest », compte pour 8,4%, mais ils sont en détentions dans les belles prisons des Orangistes, pour 44,3% des détenus…. Belles exemples de racismes larvé…, contre les Premiers Habitants du Canada, alors que les ressources sont tirées du sous-sol sans que les Autochtones en profitent comme cela devrait l’être.

Les commentaires sont fermés.