À Voir: Le moment perdu de l’égalité raciale

Je savais qu’il y avait un trou dans ma culture historique américaine. Lincoln, oui, je connaissait. La guerre civile. La proclamation d’émancipation des noirs.

J’avais repris le fil avec Martin Luther King, Selma, les grandes lois réparatrices des années 1960.

Mais entre les deux ? Au tournant du 19e et 20e siècle je savais qu’il y avait le progressiste Théodore Roosevelt et l’invention de l’État moderne. Ensuite son neveu Franklin allait sortir le pays de la crise de 1929 et créer l’État providence.

Mais… ou était passée la suite de Lincoln ? L’impact de la proclamation d’émancipation ? Pourquoi l’abolition de l’esclavage ne produit-elle pas l’égalité ? Pourquoi faut-il attendre un siècle ?

Pendant les vacances, j’ai écouté les formidables quatre heures de documentaire de PBS sur cette période dite de la « Reconstruction », qui va de la fin de la guerre civile jusqu’à la première guerre mondiale. Un visionnement indispensable (d’abord présenté en avril dernier, cela m’avais échappé.)

Analyses et récits entre vos deux oreilles: cliquez sur l’image.

Oui, il y eut un moment ou les noirs américains ont eu le droit de propriété, le droit de vote, le droit de siéger dans les législatures des États du Sud, à la Chambre des représentants, au Sénat américain. Oui, il y a eu un moment ou les racistes du Sud furent mis sur la défensive.

Mais l’histoire de ce siècle est celui de la contre-offensive blanche. D’abord ténue et désorganisée, puis violente et systématisée, un moment de grande noirceur et de recul. C’est dur à regarder. Mais c’est extraordinairement éclairant sur les racines de la situation raciale américaine actuelle, y compris sur les débats entourant le blackface, les statues des confédérés au Sud, la culture populaire.

Bref, un visionnement essentiel. Il n’est pas disponible sur le site de PBS, mais je l’ai trouvé sur YouTube. Voici d’abord la bande annonce, puis l’intégrale:

L’intégrale:

 


La bande annonce de ma dernière balado Lisée101:

La bande annonce d’une récente balado Lisée202:

 



Une réflexion au sujet de « À Voir: Le moment perdu de l’égalité raciale »

  1. Un détail: Franklin Roosevelt était le neveu par alliance de Theodore, l’épouse de FDR étant la nièce de Teddy. Ils avaient bien entendu un ancêtre commun, mais seulement au XVIIe siècle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *