Comment mettre la droite K.-O. !

Le Québec est-il en train de virer à droite, comme le reste du continent ? Je ne le crois pas. Mais comme, en plus, je ne le souhaite pas, je publie cette semaine un ouvrage — Comment mettre la droite K.-O. en 15 arguments! — dont je vous offre un bref extrait.

mo_9782760410985Saviez-vous que le taux de suicide, au Québec, n’est pas parmi les plus élevés au monde? Qu’il n’est pas parmi les cinq premiers ? Ni les 20 premiers ?

Comme vous, je croyais que le Québec était un champion du suicide, symptôme de grave dysfonction de notre société. Or ce taux se loge au 26e rang, derrière des pays où il fait bon vivre comme la Finlande, la Belgique, la France ou la Suisse.

Comment mettre l’argument de la péréquation K.O.

Qu’est-ce qu’on nous rebat les oreilles, ces temps-ci, avec la péréquation! Un argument partiel et partial.

Je l’ai pris de front dans mon bouquin La droite K.O. et j’en résume l’argument ici:

Denis Lebel et consorts affirment que le Québec est la plus pauvre au Canada, donc elle reçoit le plus gros montant de péréquation. Mais lorsqu’on calcule tous les robinets des transferts (sans parler du déséquilibre des budgets défense, salariés fédéraux, crédits d’impôts pétroliers, investissements dans le nucléaire et l’automobile ontariens) alors pourquoi reçoit-on moins que la moyenne des provinces ?

BfUrQamCcAAV6c1.png large(Calculs S. Gobeil, dernières données disponibles).

Pour les autres capsules vidéo de La droite K.O., c’est ici.

Legault et la fiscalité: la « droite inefficace » !

417162-dores-avec-positions-m-legault-150x150Il y a très très longtemps, dans une galaxie politique très éloignée, François Legault se disait indépendantiste, québécois, et partisan de la « gauche efficace ».

La transformation est complète. Il est maintenant fédéraliste, « canadian », et dit « partager des valeurs avec Stephen Harper ».

Lors de son allocution à la Chambre de Commerce de Montréal ce mardi, Pauline Marois a disséqué les mesures fiscales proposées par M. Legault et a bien démontré qu’il était maintenant passé à la « droite inefficace ». J’invite mes lecteurs de centre-droit à y prêter attention, car c’est assez étonnant. Elle présente brièvement ses propositions et les compare à celles de la CAQ.

Extraits:

De gauche ? de droite ? Pourquoi choisir le Parti québécois ?

Je réponds à cette question dans une section de mon discours de campagne, dont la vidéo vient d’être mise en ligne:

Le texte de l’intervention:

Aujourd’hui je vais vous parler d’engagement. Et ça ne peut pas mieux tomber parce que Louise Beaudoin – mon amie Louise – est un modèle d’engagement. Énergique, audacieuse, efficace, elle aurait pu faire de grandes carrières dans nombre de domaines.
Mais elle a choisi de s’engager, au début de sa vie adulte, pour une cause qui est, certes, collective, mais qui ne peut avancer sans l’addition de centaines de milliers d’individus : la cause du Québec.